Forum Clubic

Commentaires : D'après Bureau Veritas, OVH aurait aussi des travaux incendie à faire sur le datacenter de Roubaix

Selon un rapport signé Bureau Veritas, le site OVH de Roubaix ne serait pas exemplaire en termes de sécurité incendie…

« 2,9 millions d’euros pour permettre au site OVH de Roubaix d’afficher une parfaite conformité avec les normes de sécurité incendie »

La construction du site a peut-être coûté moins cher… c’est dire à quel point ils ont privilégié les économies… et ils osent vanter leur savoir faire ^^

1 J'aime

@malak d’un coté les gens veulent payer pas cher et de l’autre ils râlent quand y’a un soucis. J’adore la France !

3 J'aime

Ok pour OVH… Et les autres? Article qui extrait d’un rapport 3/4 phrases… Et le reste c’était positif, normal, catastrophique?
L’article restera, circulera en boucle pendant des années, les rumeurs continueront à circuler… De la vrai bonne info… pour les rageux :wink:

On dit pas tout sur OVH !!! Deja c’est sensé etre Cloud ( donnees et serveurs sur plusieurs data center pour eviter la perte en cas de panne ou autre) et aussi sauvegarde sur plusieurs serveurs pas au meme endroit ( sauvegarde pour que si un endroit est Hs, un autre a les donnees).
Et la, on comprend que OVH n’a pas fait son taf… Pas de cloud pour ceux qui payent pas ( c’est bien beau d’attirer le client avec des offres minimalistes avec des tarifs toutes concurence) et sauvegarde de leurs donnees dans la piece d’a coté au meme etage que les serveurs…).
C’est con mais c’est a cause de conneries comme ca et d’un accident tragique que les prochains data center seront plus fiable et securisé a l’avenir ( comme le naufrage du titanic a permis une meilleur securité et des canots de sauvetage pour tous !!!).

Ben non, c’est pas « sensé » être répliqué et redondé. Ça dépend de l’offre que tu prends… Si tu prends juste un serveur, virtuel ou non, c’est forcément dans un seul datacenter… Idem pour les sauvegardes, ça dépend des offres, dans les offres de base, il n’y a pas de sauvegarde inclues, c’est au client d’assurer de son côté.

Comme d’hab on veut payer 10 € par mois et avoir tout les services pros.

Si c’est pas cher c’est qu’il y a une raison et cela vaut pour casi tout.

2 J'aime

Le savoir faire français c’est connu: « faire du low cost en le faisant passer pour du premium pour maximiser les marges »
C’est top jusqu’au jour ou le vernis craque et qu’on voit la merde qu’on a caché au chat.

2 J'aime

La définition de cloud, c’est pourtant ça… c’est dans les « nuages », non localisé dans un seul lieu physique.
Mais le terme est complètement galvaudé aujourd’hui et maintenant, tous les hébergements se considèrent « cloud » car non localisés chez le client… aberrant!

1 J'aime

« À cela s’ajoutent certains soucis concernant la protection anti-foudre, avec des installations (et notamment un câble de parafoudre) susceptibles de conduire la foudre « directement à l’intérieur de l’édifice ». »
Ca n’est pas qu’un petit détail.
Il y a plusieurs datacenters à Roubaix et le dernier a été installé en 2011, ça n’est pas si ancien. Soit les normes ont drastiquement changé depuis, soit on se peut se demander comment ils ont eu les autorisations pour ouvrir à l’époque.

1 J'aime

Sérieux les gars, c’est un tombereau de critiques infondées ce fil de commentaires

Renseignez vous avant de critiquer … éduquez vous, faites fonctionner votre cerveau

Croire que la France « c’est des hébergement de merde », et le reste du monde « c’est génial tip top » c’est afficher votre crasse inculture

Et le Frensh-bashing qui consiste à nous faire croire qu’en France on est à la ramasse et ailleurs c’est formidable … pas mieux. Vous vivez dans le monde des bisounours, pas dans la vie réelle en tout cas

OVH propose de tout, du simple serveur ou hébergement mutualisé accessible, aux offres cloud ou serveurs répliqués sur plusieurs site.
C’est donc en connaissance de cause que chacun choisi sa formule, mais croire que pour 2€ par mois tu as un serveur dédié répliqué multi-site, c’est illusoire. Que ce soit chez OVH ou la concurrence.

OVH a toujours été très clair dans ses offres, ils n’ont pas a payer pour ceux qui font des économies en prenant des offres low-cost, et qui en plus, sachant que l’offre ne dispose pas de backup multi-site, ne font même pas de sauvegarde eux même

C’est de la faute professionnelle, et/ou de l’incompétence, et OVH n’a rien à y voir la dedans. La plupart des sites « bien gérés » qui étaient hébergés à Strasbourg sont revenus en ligne quelques minutes, voire quelques heures, après le sinistre.

Les autres … ils n’avaient qu’a faire leur boulot de suivi/backup, ou prendre une option qui l’inclue lors de la commande

2 J'aime

« La construction du site a peut-être coûté moins cher… »

ça, tu n’en as absolument aucune idée, c’est du vent, tu parles sans savoir

« c’est dire à quel point ils ont privilégié les économies… et ils osent vanter leur savoir faire ^^ »

Et ça, c’est une implacable conclusion basée sur ton propos précédent, c’est à dire … sur du vent.
Si c’est ça le niveau de commentaire chez Clubic … c’est pas gagné. C’est le café de la gare ici. Macron démission ! Patron, tu m’en remets une ?

1 J'aime

OVH ne fait pas que des offres « cloud ». Quand tu prends un serveur chez OVH, qu’il soit physique ou virtuel, c’est évident que c’est UN serveur, donc y a pas de miracle, ça ne peut pas être physiquement à plusieurs endroits à la fois… D’ailleurs les outils OVH permettent même de savoir où est localisé le serveur, et souvent il est possible de choisir la localisation au moment de la commande, ce qui implique bien une localisation unique, dont le client est censé avoir connaissance…

C’est pourtant bien ça la base de la notion de cloud : héberger les services sur Internet plutôt que sur le réseau local. Rien d’aberrant là dedans donc…

J’ai peut être mal lu mais je trouve pas cette définition sur le Wiki, le cloud n’est pas obligatoirement décentralisé.

wikipedia :

« Le cloud computing /klaʊd kəmˈpjuːtɪŋ/1, en français l’informatique en nuage (ou encore l’infonuagique au Canada), correspond à l’accès à des services informatiques (serveurs, stockage, mise en réseau, logiciels) via Internet (le « cloud » ou « nuage ») à partir d’un fournisseur. »

La notion de réplication sur plusieurs site n’est pas un fondement du cloud, mais soit une organisation définie par le fournisseur de services, soit une option (souvent payante, et pas à des prix low-cost), mais en aucun cas une obligation

Les fondements du cloud (par rapport à avant) :

→ ressources en libre-service avec adaptation automatique à la demande
→ ouverture : les services de cloud computing sont accessibles via l’Internet, via des techniques standardisées, tant pour un ordinateur qu’un téléphone ou une tablette
→ mutualisation : elle permet de combiner des ressources hétérogènes (matériel, logiciel, trafic réseau) pour servir plusieurs consommateurs à qui les ressources sont automatiquement attribuées
→ paiement à l’usage

Avant, tu devais gérer tes besoins, ce n’était pas « automatique », ce n’était pas forcément ouvert, pas forcément mutualisé, et tu payais au forfait et non à l’usage

Voila ce qu’est le « cloud » et OVH a toute légitimité dans son offre de services à s’appeler « cloud »

Maintenant, quand on est responsable d’un site Internet, on se doit de prendre toutes les mesures pour assurer une continuité de service, soit en payant (et c’est franchement pas donné) un prestataire ou un fournisseur pour que le travail soit fait, soit en le faisant soi-même

La plupart des entreprise structurées et faisant bien leur travail n’ont absolument pas souffert du sinistre de Strasbourg.
Les autres … c’est waloo land, ils n’ont qu’a pleurer et/ou changer de métier, tant pis pour eux.

Ah ben oui. Donc, si on ne paye pas cher, il y a un gros risque que les datacenters partent en fumée. La sécurité incendie, ça se paye ! Et comme l’abonnement chez OVH est resté au même prix, ça veut dire que les autres centres de données que possède OVH ont autant de risque de bruler que celui de Strasbourg. Merci de nous indiquer qu’il ne faut surtout pas aller chez OVH. :slight_smile:

2 J'aime

@ elminster44

on a posté en même temps la définition wikipédia :joy: :+1:t2:

Non, cloud ne signifie pas « décentralisé », mais tout simplement « dans le nuage » … sur Internet quoi, et non dans tes locaux. C’est tout.

Ceux qui se plaignent affichent leur inculture du sujet, et leur culture du « râlage » pour tout et n’importe quoi

OVH c’est l’antithese du cloud.

20 ans de retard sur leur concurrent techniquement (forcemment ils ont pas plusieurs milliard de R&D par ans) et aucune securité en cas d’accident grave…

faut vraiment etre au dernier niveau de l’incompétence pour se mettre chez OVH.

1 J'aime

Bien velu celui-là mais encore.

ça fait quand même beaucoup de travaux

en allant au delà du débat du service minimal qu’il devrait offrir en redondance, backup, etc … la sécurité incendie devrait elle être toujours offerte efficacement et ce ne semble pas être le cas

et ça devrait (re)devenir la priorité numéro 1 s’ils veulent récupérer la confiance du public

car si on est censé faire des sauvegardes, etc … OVH est aussi censé faire le maximum pour qu’un crash n’arrive jamais

la question qu’un journaliste devrait se poser maintenant, c’est s’il y a eu de l’incompétence au moment de la conception où si des choix plus économiques (avec plus de risques) ont été imposés