Forum Clubic

Commentaires : Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs (page 2)

Oui les Ukrainiens ont pensé comme ça aussi. Ils ont arrêté petit à petit la vaccination contre la rougeole par peur du vaccin. Et puis un jour, ils sont passés sous le seuil critique et le parapluie n’a plus fonctionné au niveau national. Le nombre de morts d’enfant est monté en flèche ! Et là qu’ont-ils fait ? Ben ils se sont rués sur les vaccins mais un peu tard pour de nombreuses familles…

1 J'aime

Tu as lu ce que j’ai écris?!
Je pas dans le même sens que toi, il n’a pas fait vacciner ses enfants, car comme « tout le monde est vacciné » il n’avait pas besoin de le faire, et manque de pot ça n’a pas marché.

Donc en gros, tu me prends pour un abruti alors que je suis totalement d’accord avec toi, et que je dis exactement le contraire de ce que tu sembles avoir compris…

Encore une belle compréhension…

Oui j’ai lu.
Et oui, j’ai mal compris.
Cela ne t’arrive jamais ?

Je vais modifier mon message.

Donc franceculture est une étude sérieuse et pas le Pr Raoult ?

Mon dieu, comment oser se croire meilleur qu’un virologue mondialement reconnu et nobelisable ?

Comment on peut arriver à le marginaliser alors que même ceux qui le décrient, savent en conscience qu’il a raison. Oui, je l’affirme, ce n’est pas parce qu’on traite l’urgence différemment qu’un protocole « masturbatoire » qu’on a tort.

Imagine que si tu te noies, je refuse de te lancer une bouée parce que je n’arrive pas à trouver les mentions NF ?

Le pire dans cela, c’est qu’on va me parler de tester l’innocuité alors qu’on connait depuis 70 ans les effets indésirables de la chloroquine (plaquénil) et qu’un médicament ne se donne jamais sans ordonnance (les médecins sont des pros non ?), alors que les adjuvants à l’aluminium n’ont jamais été correctement évalués et n’ont que comme défense : « on n’a jamais prouvé qu’ils sont toxique », mort de rire il suffit de boycotter les études pour arriver à cette conclusion.

Pour toi il te faut un « cadre officiel ou merdiatique » comme le gouvernement ou franceculture pour valider un fait, pitoyable

2 J'aime

Toi tu n’as pas lu l’article, parce que NON, ce n’est pas une étude made in franceculture.
Allez, je suis bon prince, je l’admets, c’était volontaire de ma part, je souhaitais savoir si tu allais lire l’article ou t’arrêter au lien / titre.

Dans le 3e paragraphe, la source de l’article est indiquée, elle est là : https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0924857920300996

Je n’ai pas besoin d’un cadre « médiatico / politique », je rappelle juste que l’étude du PR Raoult souffre de biais méthodologiques, rien de plus, rien de moins.
Je n’ai aucune connaissance en maladie infectieuse, ni en médecine d’ailleurs, par contre, je sais ce qu’est une méthode scientifique et je sais également ce que sont des biais méthodologiques.

2 J'aime

Il a critiqué ses pourfendeurs, des « gens qui ne sont ni praticiens, ni scientifiques » et qui s’érigeraient « contrôleurs du travail des autres ». Contester ses méthodes relève pour lui d’un problème « de société », qui nous ferait manquer de « lucidité » face à « la montée en puissance de la recherche » asiatique et orientale.

« Je suis un épistémologiste, c’est à dire un scientifique de la science. Dans l’histoire des maladies infectieuses, on ne s’est pratiquement jamais servi de cette méthode pour montrer l’efficacité d’un médicament » . Les études scientifiques, qui font appel à des groupes témoins de plusieurs centaines de personnes, ne constituent pour lui qu’une « mode » . « Les grandes études ont été rendues nécessaires par l’industrie pharmaceutique, et tout le monde a fini par prendre cette méthode pour de la science »

« On a publié une étude sur 80 patients, mais des patients inclus, on en a plus de 1000″ , a-t-il précisé, assurant que les résultats de ses recherches étaient confirmés par la dernière parution de scientifiques chinois.

« Quant (les chinois) ont commencé à travailler, ils ont trouvé que le remdesivir et la chloroquine étaient tous les deux efficaces. Sauf qu’ils ont conclu, de bon sens, qu’il y a un médicament qui n’est pas cher et que l’on peut prescrire partout. Donc, ils ont travaillé sur la chloroquine » .

Les seuls qui font mieux que moi, ce sont les Chinois et l’Extreme-orient. Il ont 10 ans d’avance sur nous.

Les chercheurs en Chine sont devenus des héros, chez nous, c’est les footballeurs et les commentateurs de la télévision ou de radio…

1 J'aime

Clubic en à pas marre de tomber dans le suçage systématique des "« philanthropes » étasuniens ? Voir la très bonne vidéo de DataGueule sur le sujet. Ils sont pas « généreux », ils s’achètent une image auprès du public, ce qui fonctionne grâce à des journalistes du dimanche comme vous. Premièrement, ces fondations sont remplies de scandales, notamment de détournements de fonds, et plein d’affaires pas nettes émergent de temps à autre. Notamment ils investissent dans les pires groupes et entreprises du monde (oh c’est rigolo, justement ceux qui détruisent la santé publique par leur marketing et leurs merdes, comme le Coca Cola, etc.). Ensuite, leur générosité est toute relative. Je rappelle que cet argent, il est volé à la base. Toutes les multinationales étasuniennes pratiquent l’évasion fiscale à grande échelle (Starbuck qui ne paie pas d’impôts en France et touche en plus le CICE), Microsoft y compris. Cet argent a été volé, il en restitue quelques miettes, et vous vous applaudissez ?

Bref, vous êtes journalistes tech, mais ça vous empêche pas de votre faire votre travail. Arrêtez cette ridicule et pathétique lèche aux grands philanthrophes étasuniens", car ils n’existent pas. Ils veulent juste continuer de se vendre, se racheter une image après les nombreux scandales sur la vie privée et les impôts.

Enfin, je pense que tous ces hommes tuent bien plus de gens avec leur politique destructive, prédatrice (environnements, droits humains, travail d’enfants pour fabriquer leurs produits, droits du travail, évasion fiscale qui prive l’État de moyens et donc de services publiques, etc., etc.) qu’ils n’en sauvent.

3 J'aime

En fait, le gros problème d’une étude mal menée, c’est qu’elle rend impossible de constater l’efficacité d’un protocole de soin.
L’immense majorité (plus de 80%) des cas détectés, donc encore plus vraisemblablement, va guérir sans aucune intervention. Là où un traitement est intéressant, c’est pour les % restant. Hors, si tu as un médicament que tu dois donner à tout le monde, car « efficace qu’au tout début », et qui donc va être administré à des gens qui n’en auraient pas eu besoin, présentant des effets secondaires préoccupants, tu risques d’avoir un remède pire que le mal…
En l’occurrence, le protocole du Pr Raoult provoque des risques cardiaques. Ce n’est pas lié aux molécules utilisées, en tant que telles, mais à la différence de posologie (pour la partie chloroquine, on est quand même à x6 la dose classique pour un anti paludéen). L’autre produit utilisé provoque des risques cardiaques.
Donc il est sage d’attendre qu’on ait une vrai étude confirmant (espérons le) ou infirmant la théorie. Si c’est confirmé, il aura un prix nobel et voila.

Pour en revenir à l’article, je trouve le comportement de BG exemplaire. Et dire qu’on l’a vu longtemps comme un rapace, alors qu’il s’est énormément investi dans l’humanitaire…

1 J'aime

Et surtout, ne cherchez absolument pas de quelconques infos sur « Le Media ». Proche d’extrême politique.

Ni de regarder les titres de toutes les vidéos pour se donner une idée du caractère totalement tranché et partial de ce média :).

Sérieux, y’en a vraiment qui boivent les infos de ces médias « totalement indépendant wiwi nezpas ». Tous les arguments sont biaisés et basés sur des raisonnements complétement tranchés.

Leur vision est bonne à avoir, car c’est explicatif et c’est toujours bien d’avoir toutes les versions. Mais tirer la conclusion de ce qu’ils disent est qu’il n’y a aucune philanthropie et que c’est une « arnaque », non. C’est à la limite de la diffamation.

1 J'aime

Ok, j’admets ne pas avoir été vigilant pour écrire « franceculture est une étude sérieuse ».
Voulant résumer ma pensée, et malgré le fait que j’ai lu l’article, j’ai associé « choix de diffusion » avec « officine qui a réellement fait l’étude ».

Tu seras certainement d’accord pour dire qu’il existent des officines qui s’opposent sur des sujets et qu’en conséquence lorsqu’on a de l’audience comme « franceculture » et qu’on choisit de diffuser une étude plutôt qu’une autre, on adhère et on relaie.

Autre chose : que l’étude du Pr Raoult souffre de biais méthodologiques n’est pas démenti par Raoult lui même. La volonté est de diffuser quelque chose qui fonctionne dans certaines circonstances (qui restent à prouver à grande échelle, même si les chinois l’ont fait mais l’occident est tellement plus intelligent) face à aucune autres solutions IMMEDIATES.
La prudence n’est pas de mise, car si on laisse faire les professionnels de santés ils ont toutes latitudes pour prescrire en leurs âmes et consciences le traitement du Pr Raoult, la littérature médicale et des effets secondaires étant abondamment connue depuis 70 ans.

Ce qui n’est pas le cas, et qui a la bénédiction des pouvoirs publiques pour anti-viraux ou anti-rétro-viraux qui disposent de largesses dont on ne donne pas pour la chloroquine, et qui sont potentiellement des milliers de fois dangereux, mais Ô combien plus couteux.

PS : je me permet à chaque post de faire un imprime+écran et publie chaque impression sur d’autres réseaux sociaux, vous comprenez pourquoi :wink:

1 J'aime

Bah justement en fait, les chinois sont revenus sur leurs déclarations… Enfin, peut être qu’ils voulaient pas se faire un coup de pub en mode « on a sauvé le monde ».

Blague à part, comme je le disais, c’est pas si simple. Si on te donne un médoc alors que tu aurais guéris sans, mais que ça te provoque un problème cardiaque, comme réagirais tu ?
Le principe d’un médicament, c’est une mesure du rapport bénéfices du traitement / effets secondaires. Hors là, on ne peut pas déterminer ce rapport, faute de sérieux.

Regarde la Dépakine, c’est un bon exemple. Pareil pour le médiator, qui avait un rapport intéressant dans son utilisation « normale » (diabète, qui te fait mourir), mais pas pour son utilisation détournée (maigrir).

Tu vois, ça, c’est typiquement pas un comportement que je qualifierais de sain… La parano, c’est rarement un bon moyen pour justifier sa crédibilité…

1 J'aime

Je suis d’accord … en partie.
Si j’ai justement, relayé cet article de franceculture, c’est justement parce qu’il est documenté.
Soyons clair : Je ne l’aurais pas relayé si cela avait été une étude « made in franceculture », je ne pense pas qu’ils aient dans leurs équipes des spécialistes épidémiologistes.

Ai-je dit qu’il le démentait ?
Encore une fois, j’ai juste posté un article (et une source documentée) qui démontre qu’il y a des biais méthodologiques, rien de plus.

Euh, si, quand-même.
Parce que sans prudence, c’est un coup a se retrouver avec des patients exigeant ce traitement alors même qu’ils n’auraient que des symptômes mineurs de types rhumes (par « précaution ») …
Et les risques cardiaques dans ce genre de cas seraient clairement disproportionnés.
D’ailleurs : https://www.capital.fr/economie-politique/des-cas-mortels-dusage-de-chloroquine-signales-1366086

(attention, je parle bien, en cas d’automédication).

Très franchement, je n’en vois pas l’intérêt, hormis peut-être faire passer les personnes discutant avec toi pour des « foux dangereux anti-professeur Raoult » …

Bref, c’est ma dernière intervention sur ce sujet.

Normal, celui qui contrôlera le marché sera milliardaire (ou, dans son cas, encore un peu plus milliardaire). Et en prime, il maquera de précieux points dans la course effrénée au plus grand « sauveur de la planète » dans laquelle se sont engagés tout ces ploutocrates américains. Il n’y a qu’a voir le premier commentaire (« Tu as Bill Gates. Et loin, loin derrière, tu as Jeff Bezos. »), pour comprendre que le monde est a genoux devant ces seigneurs des temps modernes…

Ou alors, tu as des gens qui attachent une réelle importance aux actions philanthropique. Enfin, je sais pas, Bill Gates est juste un des plus gros contributeur au niveau de la recherche contre le SIDA, entre autre…
Quand tu vois la fortune du type, et son succès sur le plan médiatique (on parle quand même d’un type qui a structurés les usages de nos sociétés, grâce à Windows…), je pense qu’il est un peu au dessus de ces considérations. D’autant qu’il n’est plus aux manettes de Microsoft depuis un moment…
Ce n’est qu’un avis cependant.

1 J'aime

Bonjour,

Tu oublies de citer le pédigrée de ses détracteurs.

En passant au dessus du ton de cette vidéo (qui malheureusement la désert a mon goût), comme tu lis les articles en suivant les liens je t’invite à faire les mêmes recherches à partir de cette vidéo et a livrer ton avis en toute honnêteté.

2 J'aime

« actions philanthropiques » ?!!

C’est le principe de « l’économie du don » bien connu des médiévalistes. Par exemple, pour bâtir une cathédrale plus belle que celle du voisin (c’était la course effrénée entre puissants de l’époque), tu avançais une grosse somme, enfin pas trop quand même mais suffisante pour impressionner le petit peuple, qui emboîtait le pas avec une myriade de petits dons qui allaient financer la construction pendant que tu récupérais ta mise (avec profit) via tes forêts, tes carrières, tes mines, etc. Et évidement, pour te remercier pour ton gros don initial, le clergé faisait graver ton visage sur les voussures du portail…

Crois moi, Bill Gate, Bezos, Musk & Cie n’ont rien inventé dans l’art de se dorer le blason en période de pandémie…

1 J'aime

Ou il suffit de lire les 2 pages sur la pandémie dans le « Nouveau rapport de la CIA » de Alexandre Adler, sorti en 2009.
On ne le trouve plus en version papier, mais il vient de sortir en version numérique à 8 euros sur Amazon par exemple.
La situation actuelle y est décrite avec une exactitude qui fait un peu peur.

Je n’oublie rien du tout.
Encore une fois, RELIS mon message et cesse de me prêter des intentions que je n’ai pas.
J’évoque UNIQUEMENT les biais méthodologique, point.
Pour le reste, je n’ai pas suffisamment de connaissances dans le domaines pour avoir l’outrecuidance de juger du reste.

Merci pour l’invitation à faire mes propres recherches, mais je la décline.
Pourquoi ? Parce que quand on avance des arguments, c’est un peu facile de demander à la personne à qui on les avance de les vérifier par elle-même.

Quand à la vidéo …

LOL, c’est accepté comme avis ?
Non, parce que quand on parle de « victime » dans les premières secondes, j’ai comme un doute dans l’objectivité du machin, mais bon, on n’est sans doute pas à ça près …

J’ai quand même subit ce bullshit jusqu’à 1 minute 09 …
Manque de bol, je sais me servir de legifrance et je ne trouve aucune mention de l’interdiction de renouvellement du Plaquenil© …

L’auteur de la vidéo interprète comme il le veut le passage qu’il surligne (parce que le « seulement à l’hopital et au cas graves » n’est nulle part mentionné) …
C’est marrant, hein, ça me rappelle une bonne vidéo qui « prouvait » que le COVID 19 avait été créé dans un laboratoire franco-chinois avec comme preuve « irréfutable », un numéro de brevet … qui n’avait rien a voir …

Bref, encore une belle fake news.

1 J'aime

Il a l’air frustré de ne pas être une star XD

Euh… les adjuvants dangereux dans les vaccins, ça fait belle lurette qu’il y a de fortes présomptions que ce soit le cas : https://www.doctissimo.fr/html/dossiers/vaccination/articles/15567-vaccination-aluminium.htm#quels-sont-les-risques-de-l-aluminium
Evidemment, personne n’a d’intérêt de le prouver, puisque le gain (du moins en apparence) des vaccins et largement supérieur à ses risques et complications (ce n’est pas pour autant qu’ils n’existent pas).