Forum Clubic

Commentaires : Cooler Master veut vous faire jouer dans un œuf… et conquérir le marché des chaises gamer

Parce qu’après tout, le confinement au cœur de son siège gaming
, ce n’est peut-être pas si mal ?

Ils ont oublié que c’est les streamers qui font vendre et avec ce type de chaise tu ne peux pas mettre d’écran vert derrière :slight_smile:

heu… perso je vois pas le rapport… c’est pas parce que un streamer ou un youtuber a une chaise gaming que je vais en acheter une…

Vas dire ça à mon petit cousin qui veut tout comme ses streamers préférés, (fauteuil casque audio, souris.etc.) lui et tous ses « potes gamers » de cours d’école.

2 J'aime

et dire qu’il y a plein d’emploi en ce moment et quand un jeune te réponds ce qu’il veut faire la réponse est : streamer (en tout genre) croyant qu’il va gagner plein d’argent, sauf que le coche était dans les années 2000 au début du stream.

Le Stream qui débute dans les années 2000 ? Vraiment ? va dire ça aux jeunes sur Youtube qui n’ont même pas 20 piges et semble plutôt bien s’en sortir.

Mouai, c’est pas différent des générations précédentes où les jeunes voulaient être star de la musique, du cinéma ou du football, et je ne parle même pas des enfants qui veulent être pompier, pilote de course ou astronaute. Au final combien feront ne serai-ce que la première démarche dans ce sens ? Dans les quelques qui essaieront t’en aura beaucoup qui se décourageront, quelques uns qui s’accrocheront pour qui ça deviendra un loisir prenant, ou pour une toute petite minorité ils feront leur trou et arriveront à en vivre, mais là encore ce n’est pas différent des génération précédentes.

Au final une fois retiré le choc générationnel qui en pousse certain à toujours critiquer les générations suivantes tant qu’elles ne font pas tout pareil qu’eux, la génération actuelle n’est pas différente des précédentes.

1 J'aime

Fait-elle montauban ?

Certes, mais tu peux débuter le streaming avec du matériel qui est aujourd’hui accessible de manière courante dans la plupart des foyers : Un PC et une connexion internet.
Pour les exemples que tu as donné il y a systématiquement une sélection extérieure à un moment donné.
Avec le streaming, la sélection c’est l’argent que tu gagnes, et j’en connais qui n’ont pas eu le succès escompté et qui ont décidé de s’accrocher, et c’est là que ça devient problématique pour la personne.

La musique, le sport ou la vidéo est également accessible pour pas grand chose aujourd’hui. Après pour les exemples que je donne, c’est surtout que tu ne vois que les grosses stars, et pas les gens qui pratiquent et qui galèrent hors des feux des gros projecteurs. Parce que des zicos qui tournent toute leur vie sans jamais réussir à en vivre, des sportifs qui mettent leur sport en premier et le reste en suite et qui bougent régulièrement de petits clubs en petits clubs, ou des acteurs qui font de la figuration toute leur vie en espérant décrocher un jour un vrai rôle, t’en as plein, vraiment plein, mais ils ne sont jamais mis en avant.

Après je n’ai jamais trop comprit en quoi faire passer sa passion en premier était problématique. Ok, ils n’auront peut être jamais un gros salaire, une grosse maison, une grosse voiture, qui leur permettra d’afficher un statu social auprès des voisins admiratifs, mais le statu social n’est pas forcément la priorité pour tout le monde, et c’est en général le cas pour les personnes passionnées qui se donnent à fond dans leur passion.

1 J'aime

Sauf que les streameurs qui déclare avoir 20 ans en ont 30 ans. Tout ça pour toucher le plus de jeunes. Et j’en ai connu certains.

Ça devient problématique s’il ne décolle pas et n’arrive même pas à boucler un mois avec ce qu’il gagne. Sinon je suis d’accord : la passion est primordiale dans la vie, et si tu peux en vivre c’est encore mieux !
Comme le disait l’autre : « fais de ta passion ton métier et tu ne travailleras pas un seul jour de ta vie. »

Mouai, comme beaucoup de sportifs, musiciens ou intermittents pour qui ce n’est pas juste un loisir mais qui n’arrivent pas à en vivre, et qui font à coté des petits boulots précaire justement pour boucler les fins de moi, et pour pouvoir facilement claquer la porte si on ne leur donne pas les jours pour un évènement, ou partir s’ils ont une proposition dans un autre coin. Au final les personnes pour qui ça devient problématique, c’est ceux qui voudraient les voir vivre comme eux, car c’est frustrant de les voir vivre leur vie comme ils l’entendent, quand les personnes qui les critiquent ont préféré la sécurité d’une vie bien formatée, en accord avec les codes sociaux actuel.

Edit :
Par contre là où effectivement je te rejoints, c’est dans le cas de jeunes qui n’aiment pas ça, mais qui y voient une moyen facile de devenir riche et célèbre facilement, qui du coup lâchent leurs études car leur égo (qui semble de plus en plus énorme quand on voit comment certains tapent des crises d’hystérie quand tu leur fais la moindre remarque) les rend certains qu’il sont géniaux et que si beaucoup se plantent eux vont forcément réussir. Tu te retrouve au final avec des gens qui passent à coté de leur vie pour quelque chose qu’ils abandonneront dès que ça deviendra difficile car à la base ils n’aimaient pas ça. Mais bon c’est un problème qui n’est pas exclusif au streameurs.