Forum Clubic

Commentaires : Contact tracing : Google et Apple ajoutent de nouvelles fonctions de sécurité pour Android et iOS

Pour faciliter le développement d’une application en mesure d’indiquer si un utilisateur a côtoyé un individu porteur du coronavirus, Apple et Google veulent faire évoluer leurs systèmes d’exploitation. Mais les deux géants affirment prendre en compte les notions de sécurité et de respect de la vie privée.

Apple et Google savent très bien qui est derrière les adresses mac.
On nous prend vraiment pour des cons à chaque crise la vie privée recule.

Où avez vous lu un rapport avec l’adresse MAC? Il n’en est pas fait mention mais plutot d’un « anonymous beacon identifier (which change frequently) » ce qui est complètement différent.

1 J'aime

Ah? Et elle a reculé comment avant? Avec quelle conséquences scandaleuses sur votre vie privée depuis? Vous vous attendez à quoi là ensuite? Que la police débarque chez vous en se servant de ça pour vous mettre une amende pour stationnement impayé?

Pou recevoir une notification, il y aura forcément un mécanisme d’authentification, soit effectivement une adresse MAC du BT,soit un e-mail, soit le numéro d’appel d’une des cartes Sim. A moins que l’App fasse un polling avec son beacon id et que le serveur lui renvoie un true/false

Vous avez lu le petit schéma (en anglais certes) dans l’article?
Ils vont s’échanger un « anonymous identifier beacon », en gros un identifiant lié à l’utilisateur d’une façon non symétrique (à l’image des clés ssl j’imagine) qui changera, donc un utilisateur = plusieurs beacon ID.

Si j’ai bien compris. Vous aurez toujours une façon de retrouver l’utilisateur, sinon je ne vois pas comment le système pourrait fonctionner.

Tout cela croisé avec la quantité d’informations que donnent nos téléphones indiquera certainement relativement facilement qui est positif, qui ne l’est pas, et bien d’autres choses. Si tu rajoutes le fait que beaucoup laissent le wifi allumé sur leur téléphone, ça fait une ouverture de plus sur nos téléphones. Le danger ce n’est pas un élément précis, mais la combinaison de plusieurs.