Forum Clubic

Commentaires : Consommation d'eau des datacenters : Scaleway tire la sonnette d'alarme

En cette journée mondiale de l’eau, Scaleway, l’un des leaders français du Cloud, appelle à une prise de conscience du secteur, qui doit plus largement contribuer, selon lui, aux efforts de protection de l’environnement.

Depuis 2017, Scaleway alimente déjà ses centres de données en énergie 100% renouvelable, en grande partie grâce à l’hydraulique, qui permet de fabriquer, depuis des centrales hydroélectriques, de l’électricité à l’aide de la force de l’eau.

C’est vrai qu’un barrage n’est pas dévastateur pour l’environnement, comme dévier un cours d’eau.

1 J'aime

Leur démarche est à féliciter mais il n’y a pas que pour les datacenters qu’il faut se soucier de l’eau :

« limiter à 2°C le réchauffement climatique d’ici 30 ans »
Je crois que c’est d’ici 2100 mais c’est pas encore gagné.

1 J'aime

Lorsqu’on est « jeune » (20-50 ans), on est des plus naïfs. Et on a tendance à se débarrasser des plus de 55 ans.
Or on commence à être beaucoup plus mature à cet âge et se poser des questions de toutes sortes.

Il est bien dommage que la plupart des emplois maintenant ne soit qu’à temps partiel et qu’il n’y ait que très peu de gens matures pour mettre les choses en perspective.

Il y toujours la théorie, les bonnes intentions, et la pratique. Nous vivons tout de même dans un système dont la seule valeur est l’argent. De plus ce sont maintenant les multinationales, le « privé » qui contrôle tout, y compris les médias.

Et donc la critique est devenue quelque chose d’affreux, un monstre.

Si on retourne un peu dans le passé au fameux « Sommet de Rio » (1992) là aussi il y eu de belles idées.

Mais quand on regarde 28 ans plus tard on constate que rien n’a changé et que les êtres humains sont demeurés les mêmes : une espèce tarée.

Il semble que l’esprit critique soit complètement disparu. Non pas qu’il fut fort par le passé, mais tout de même il y avait certaines gens qui critiquaient et ne le faisait pas pour le « show ».

Quand le « privé » contrôle tout, on ne peut s’attendre à vivre dans une société honnête et juste.

Clubic devrait parler uniquement de technologie et laisser de côté toute la propagande vantant les compagnies « privées » qui n’ont qu’un seul but : faire toujours plus d’argent en gardant tous les profits et en laissant les dépenses aux publics, donc à la population.

Croire que les riches sont philanthropes et bons c’est de croire qu’aux mensonges.

Mais bon, quand on est jeune on croit encore au père-noël et toute la propagande diffusée sur les médias.
On retrouve maintenant toutes les mêmes « nouvelles » partout sur terre. Rien de plus facile de programmer les cerveaux humains. On a trouvé son langage de programmation il y a bien longtemps : la propagande.

10 J'aime

« Le PUE moyen d’un complexe est aujourd’hui de 1,58. C’est-à-dire que pour 1 kWh d’électricité utilisée par les équipements, il faut en dépenser 1,58 fois plus pour le reste (refroidissement, éclairage etc.). »

Erreur dans l’exemple:
Pour 1KWh d’informatique il faut dépenser 0,58 kWh à côté pour le froid etc…

1 J'aime

Le refroidissement adiabatique n’a rien de révolutionnaire, çà fait 10 ans que des tours avec ce principe sont installées sur les hôpitaux, centres commerciaux, data-centers…
Ce sont des ensembles modulaires, qui contrairement au système du DC5 qui renvoie l’eau aux égouts, récupèrent l’eau avec des dispositifs anti-légionellose pour la réutiliser.

Faire sa pub c’est bien, la propagande écolo en faisant des raccourcis quand ca arrange, c’est moins bien !

4 J'aime

Je comprends pas comment un data-center peut consommer de l’énergie o_O

Y a pas un risque de court-circuit avec l’électricité ? O_o

1 J'aime

Heu, tu veux dire de l’eau?
Ca consomme énormément d’électricité => ça chauffe un max => il faut refroidir => l’eau ça marche super bien!

Oui, et? Il suffit que l’eau ne soit pas en contact avec l’électricité… Tu as bien de l’eau ET de l’électricité chez toi.

2 J'aime

Bah,on te dit pas le contraire mais c’est les croisement du plus rentable,durable,LCOE bas,peu d’émission de Co2 par rapport a la construction.
Donc littéralement le meilleur dispositif,devant le nucléaire et t’es pas content.
Tu veux pas de courant du tout en fait.
Va vivre dans les bois ted kaczynski.
Les types pas raccords avec leur commentaires…

3 J'aime

Si ça ce n’est pas du cynisme…
Je résume: une entreprise qui nous fait croire que l’énergie verte existe profite de la journée de l’eau pour faire parler d’elle, en tirant une sonnette d’alarme qui n’a pas lieu d’être, puisque les data-centers sont au contraire le meilleur moyen d’économiser de l’énergie.
La pensée écologique actuelle en fait, prendre la réalité et la tordre pour la faire coïncider avec des idées d’arrière-garde puisque finalement ce n’est pas la nature qui intéresse mais la notoriété.

C’est révolutionnaire comme innovation, le refroidissement par évaporation, on le trouve même dans les tours aéroréfrigérantes des centrales thermiques et nucléaires !:crazy_face:

Euh… Il y a des datacentres très proche d’un PUE de 1 aujourd’hui.
Ils sont à la ramasse avec leur PUE de 1.3.

Bref au lieu de « tirer la sonnette », ils devraient se sortir les doigts…

Après 20 secondes de recherche, je vois que leurs data centers sont à Paris et Amsterdam. Quelle farce, l’eau tombe du ciel à n’en plus finir toute l’année … mais les mecs communiquent comme si ils allaient sauver le village d’à côté du déssèchement des nourrissons. Allez, vive les équations écologiques pour JT et ménagères.

1 J'aime

Je vais un peut faire mon troll .
Mais les datacenters consomme beaucoup mois que les criptomonais en électricité .
datacenters consomme juste 70 milliards de kWh vs ( 121,56 térawattheures = 121,56 milliards de kWh )
Donc pourquoi Scaleway ne se concentre pas plutôt sur la consommation électrique de la cryptomonnaies .
Du gros n’importe quoi Scaleway .
Je ne connais aucun bâtiment quel qu’ils soient qui utilise de l’eau potable pour refroidir leur bâtiment .
Bon il y a bien le vieux système de tour de refroidissement fermée ou ouverte .
Mais consommation est très raisonnable mais dangereuse si il n’est pas bien nettoyer régulièrement pour la probation de bactérie .

https://www.suisse-eole.ch/fr/energie-eolienne/faq/mw-kwh-gwh-comment-sy-retrouver-11/

Il faut demander à OVH comment ne pas utiliser d’eau, eux ils savent…

5 J'aime

Avec la quantité d’eau utilisée pour éteindre le datacenter d’OVH oui effectivement il faut tirer la sonnette d’alarme.

1 J'aime

J’avoue que j’étais perplexe en lisant l’article, mais j’ai trouvé la lumière avec le commentaire de @laurent Tiki

Le refroidissement adiabatique : tu fais ruisseler de l’eau sur un matériel poreux, traversé par de l’air. L’air, en evaporant l’eau, se refroidit. Cependant, cela consomme de l’eau, et rejette de l’air humide.
Avant d’être rejeté, cet air froid est utilisé pour rafraîchir les serveurs (sûrement via un échangeur de chaleur).
Ce rafraîchissement adiabatique est une vieille technique, qui fait que l’eau reste fraîche dans un pot en terre cuite même au soleil (la terre cuite étant poreuse, l’eau qui s’infiltre vers l’extérieur s’évapore, maintenant plus fraîche l’eau du pot).

de toute façon, un data center consomme de l’énergie, cela ne peut que polluer…

la production électricité est la première source de Co2 sur la planète, mais un data center remplace aussi probablement des milliards de feuilles de papier qu’il faudrait fabriquer et imprimer, avec l’énergie et la déforestation qui va avec…

quel est le moins pire ? aucune idée.

2 J'aime

Oui mais ce n’est pas OVH qui a bouffé l’eau, ce sont les pompiers donc faut aussi dire aux pompiers d’arrêter de gaspiller de l’eau.^^

C’est pas comparable, tu ne consommes aucune feuille de papier quand tu ne regardes pas des vidéos de chatons, les choses ne sont pas interchangeable.