Commentaires : Comparatif des meilleurs casque VR (2020) (page 2)

La première partie de ton commentaire met en avant juste un manque d’exigence des joueurs.

Pour ce qui est du sans fil, je suis d’accord que cela peut être un argument en plus même si de ma propre expérience les personnes voulant aller vers du sans fil justifié ce choix en théorisant sur le fait que le câble sera gênant pour eux. Moi même, c’était un facteur qui m’a préoccupé mais totalement débile car la majorité des joueurs vive très bien avec et surtout depuis les premier casques, les câbles sont devenu un petit câble optimisé au possible.

Je suis d’accord avec toi sur le fait qu’il y a confusions souvent sur la localisation du problème.
Mais pour mes potes ils ont des configs bien au-dessus du recommandé, je connais bien les configs car je les ai monté.

Tu trompe complètement sur le fait que le PC est tout le temps fautif du tearing. Les casques peuvent comporter de nombreux défauts physique, comme de la surchauffe des composants ou bien un câble défectueux ce qui génère de la perte d’image que le GPU essaye de compenser avec des images sauvegarder en mémoire tampon. On peut rajouter que les casques VR viennent avec une suite de drivers et logiciels qui influence le traitement de la données ce que beaucoup de casques ne maîtrise pas mais devrait être résolu partiellement par la standardisation de l’OpenXR.

Le Valve Index propose une solution, encore une fois, pour résoudre ce problème de tearing qu’il viennes du casque ou du PC. Ils ont leur propre mémoire tampon où il stocke des images mais à la différence du GPU, il attend pas d’être confronté à un problème pour les sortir, les images sont tout le temps utilisé ce qui apporte un très léger gain de FPS mais surtout permet d’avoir une petite marge de manoeuvre pour synchroniser l’image. Il faut voir ça comme un bidouillage pour imiter la technologie de la synchronisation adaptative comme la G-Sync ou bien la FreeSync qui sont des techno destiné à corriger tout les problèmes de tearing.

Je pourrais te sortir encore beaucoup de charabia technique mais allons dans le concret. La moitié de mes potes malade en Oculus sont passé au Valve Index et n’ont plus de problème avec la même config (sauf un qui est passé d’une 1080 Ti à une 3080)

J’ai eu la chance dans le cadre de mon métier d’installer des solutions VR dans 2 entreprises et le choix du matériel, dont je m’occupais pas, a supprimer la suite Oculus pour des raisons de non correspondance au cahier des charges comprenant des problèmes de motion sickness des casques qui a crée une opposition de la médecine du travail.

PS : Je tiens à appuyer sur la mentalité du « PC fautif » que tu as. C’est une très bonne mentalité pour ce qui est des problèmes de jeu vidéo. Participant moi même au support Valve sur les forum, facilement 80% des joueurs se plaignant de problème logiciel ou bien de jeu, leur problème viennent de leur PC donc la mentalité est bonne en général

PS2 : Le Valve Index n’est pas exempte de défaut, je tiens à le préciser

J’ai pu essayer plusieurs casques VR et certains sont très proches.

Je pense qu’il faut différencier les besoins et envies de chacun.

A mon avis le meilleur choix reste l’oculus quest 2 pour son côté autonome, mais aussi et surtout son évolution constante.

La fréquence, la netteté, la résolution évolue.

Une personne utilisant le quest 2 en autonome sans pc, trouvera un casque efficace et pas chère.

Viendra ensuite la possibilité de l’utiliser avec son pc en link ou wiffi 6, et là on trouve un casque qui prend une autre dimension.

La carte graphique devra être puissante pour pouvoir vraiment profiter des améliorations possibles.

Le coeff multiplicateur de définition va transformer votre casque en un casque très haute gamme, sans compter la gestion du 90 /120 hz .

Le seul point négatif serra dans ce cas les noirs qui ne sont pas très profond, mais noir /gris.

Pour le reste si vous avez une grosse carte graphique, boosté le coeff et vous aller trouver une définition impressionnante et une netteté parmi les meilleurs casque.
A 350€ je ne vois aucun concurrent possible.
Les future génération avec une gestion différente des lentilles vont permettre d’autre choses, mais actuellement pourquoi mettre plus chere pour ne pas avoir mieu.