Forum Clubic

Commentaires : Comparatif des meilleures clés USB (2021)

Quelle est la meilleure clé USB ? Quand vous êtes à la recherche d’une clé USB, votre première interrogation devrait concerner la vitesse d’écriture et de lecture. Le choix entre USB 3.X ou 2.0 fera varier la vitesse de transfert de vos fichiers. En sachant que la norme 3.1 accorde de meilleurs débits que ceux de l’USB 3.0 ou 2.0.

J’ai acheté une version 32 ou 64 ( je n’ai pas la capacité en tête ) de la SanDisk Ultra Dual Drive mais j’ai été très déçu car elle chauffait beaucoup. Qu’en est t’il de cette nouvelle version ?

Bonjour, pour moi la Kingston DataTraveler est une grosse bouse bien molle, c’est sûrement la pire des clés que je possède, elle est tellement lente.
J’en ai testé une autre tout aussi lente que la première.

J’ai une SanDisk Extreme Pro 128 Go, et ça fonctionne à merveille, j’arrive bien à plus de 400 Mo/s en lecture / écriture, un vrais SSD portable ce truc :slight_smile:

Je déconseille toutes les clés usb. C’est extrêmement lent. Il faut mieux acheter un ssd externe. Ces derniers sont encore plus rapides que les disques durs.

Les développeurs le savent, il faut 20 minutes pour copier 100 Mo (de petits fichiers) sur une clé usb.

Comme la numéro 9, j’ai une clé basée sur la sécurité mais avec code, la Aegis Secure Key 3.0 en 30 Go
https://apricorn.com/flash-keys/

Concernant les fonctions de la clé, elle est autonome car elle dispose d’une batterie rechargeable et de son propre clavier (donc pas de logiciel à installer qui peuvent être piraté).
Il est impossible de s’en servir sans avoir enregistré un code et si ce code n’est pas tapé, le système d’exploitation ne détectera pas la clé.
Ce code administrateur peut contenir entre 7 et 16 chiffres auquel on peut éventuellement rajouter un code utilisateur pour une autre personne qui n’aura pas accès aux fonctions administrateurs.
Un nombre de faux codes peut être défini entre 2 et 10, au bout de par exemple 10 faux codes, le mode force brute sera activée et la clé verrouillée, il faudra alors suivre la procédure du manuel (appuyer simultanément sur le cadenas ouvert + touche 5 puis rentrer le code « last try » qui est indiqué dans ce manuel pour avoir 10 tentatives supplémentaires (soit 20 en tout), si les codes sont de nouveau faux, le contenu de la clé sera effacé. Dans le cas minimum de 2 codes faux configurés, cela donnera donc 2 + 2 en « last try » donc 4 tentatives en tout au minimum.
Il est aussi possible de définir un code d’autodestruction des données de 7 chiffres minimum qui une fois tapé supprimera celles-ci. Je trouve dommage de ne pas pouvoir descendre en dessous de 7 pour être plus rapide.
Un mode lecture seule est disponible (il sera impossible de créés ou modifier les documents présents) qui est utile sur des ordinateurs publics qui peuvent être infectés par un malware.

Les 3 LED présentes permettent de voir l’état de la clé, il y a 13 états (voir page 6 du manuel) avec des LED variant de fixe, à clignotement rapide ou lent en passant par le changement d’état. En gros, la première rouge, la clé est verrouillée, la deuxième verte, la clé de déverrouillée et la troisième bleue, la clé est en mode administrateur pour configurer les diverses fonctions.

Une fois qu’elle est déverrouillée (LED verte clignotante), vous avez 30 secondes pour la brancher à un port USB (LED verte fixe) sinon elle se reverrouillera.

Je suis satisfait de ma clé, le capuchon par contre peut être dur à enlever une fois enfoncé à fond mais cela est surement dû au fait qu’elle a un indice de protection IP68.

1 J'aime

Je trouve ca un peux ridicule de tester des clés USB…

Y a tellement de modèles, tellement de marques, etc…

Merci pour cet article, que de souvenirs de cette belle époque

C’était il y a 10 ans ? 15 ? Je ne sais plus. On utilisait des clés USB.