Forum Clubic

Commentaires : Clap de fin pour la BMW i3, icône des voitures électriques?

Avec ses lignes audacieuses, la citadine électrique de BMW signait l’entrée du constructeur bavarois dans le monde des automobiles à faibles émissions. Aujourd’hui, dernier appel avant fermeture de la production, l’i3 tire sa révérence… aux États-Unis.

1 J'aime

Avis personnel mais je la trouve moche. Quand en plus je regarde l’autonomie et le prix…

2 J'aime

Avis personnel mais je la trouve hyper classe :smiley:
Hâte de découvrir les prochains modèles.

1 J'aime

Elle avait un truc, pas jolie mais pas moche en même temps, mais on la remarque quand elle passe.
Chacun ses goûts, mais pour une full électrique je la trouve bien plus réussie que d’autres.

Je possède ce modèle depuis près de 2 ans super agréable je réside en secteur montagne aucun problème de vivacité. J’ai déjà fait plusieurs voyages avec e s’organisant sans se prendre la tête l’autonomie se gère même si ce n’ est pas sa vocation originale. J’ai un gros chien très à l’aise dans la conformité du véhicule De toute façon il faudra changer nos habitudes sur longues distances. Beaucoup d’autonomie c’est aussi beaucoup de temps à chaque recharge. Du coup pause et un resto ou une visite d’un lieu c’est pas mal non plus. En résumé très heureux de ma voiture au look audacieux

Pour l’avoir essayé avant hier, elle a un petit train de retard et son design n’est pas digne de BMW, même si elle est très agréable à conduire.
J’espère que la relève donnera un petit coup de pouce futuriste sur le design

pas étonnant qui va acheter cette chose, le logo ? sa ressemble pas du tout à un BMW.

@ urleur 200 000 personnes ont deja acheté " cette chose" comme vous dites, signe que ce vehicule est tres prisé par les clients de la marque. Et dans l’interieur l’on reconnait vraiment l’esprit BMW !

Pleine de bonnes idées mais BMW ne l’a pas faite évoluer. C’est dommage,
Si le commercial avait su s’y prendre je l’aurais prise

j’ai plus de 140000km avec 3 i3 depuis 2016. Zéro problème, la banane coté plaisir de conduite, frais d’entretiens courant ridicules et une autonomie largement suffisante pour mes 150km d’autoroute quotidien. La majorité des clients (c’est mon cas) ne sont pas des clients BMW habituels, c’est surement pour cela que la différence de style avec le « standard » BMW n’est pas un problème. Perso j’ai toujours adoré sa ligne…

2 J'aime

Icone des voitures électriques? Ah bon?
J’aurais compris pour la Zoe ou la Leaf mais là…

1 J'aime

Très en avance sur les autres (trop ?), la i3 n’a pas atteint son plein potentiel probablement en raison de son tarif et de son positionnement :

  • c’est une voiture de 4m, mais qui n’est pas idéale pour déposer des enfants aux activités parce qu’il faut ouvrir la porte avant pour pouvoir ouvrir la porte arrière
  • sa puissance et son tarif la place dans la catégorie premium, mais sa taille la réserve à une place de seconde voiture, d’où l’utilisation plutôt rare du Range Extender qui n’est plus proposé à la vente en Europe.

Or c’est précisément le REx qui la rendait unique et en avance sur les autres : c’est une électrique qui ne tombe pas en panne et qui enlève le stress lié à la recharge hors du domicile. Il est ainsi possible de parcourir plus de 500 km avec seulement 1 arrêt pour faire le plein d’essence.
Et si sa forme peut paraître originale, c’est au bénéfice de l’efficacité et de l’espace intérieur : c’est la même longueur qu’une 208, mais l’espace à l’avant est bien plus spacieux et l’accès à l’arrière bien plus facile.
Si on ajoute un rayon de braquage de l’ordre de 9m, elle enterre les plus petites en ville (sauf la Twingo), offre plus d’espace et d’autonomie que les électriques bien plus grandes, on s’aperçoit qu’elle était clairement dans une autre monde… mais c’est vrai aussi pour le tarif.
Pour moi, elle a remplacé une Toyota Prius. Compte tenu de mes trajets, je dois consommer environ 1l d’essence au 1000, c’est quand même un très gros progrès par rapport à la Prius. Et aucun stress lié aux bornes de recharges, puisqu’on peut s’en passer s’il le faut.
Qui dit mieux ?

1 J'aime