Commentaires : C'est reparti ! Hubble, réparé, reprend ses observations de l'univers

Il aura fallu un peu plus d’un mois aux équipes pour basculer en toute sécurité sur l’unité de secours qui gère les observations scientifiques. Le télescope Hubble
a repris ses opérations normales ce week-end, et la NASA espère qu’il sera capable de tenir encore plusieurs années.

5 « J'aime »

c’est génial, ça aurait été une grosse perte si la panne avait été irréparable

3 « J'aime »

… Musk aurait fait quelque chose.

1 « J'aime »

Il n’y a rien qu’il pouvait faire.

Envoyer une Tesla ?

1 « J'aime »

Si, voir message suivant.

Si. Remettre sur pied une navette (je sais je sais… je sais, ne t’inquiète pas.) D’ailleurs, il n’y a pas de plan B si le le JWST échoue. C’est un projet bien plus complexe qu’Hubble et c’est un coup de poker. Il peut parfaitement échouer. On ne peut plus se permettre de ne pas avoir un télescope dans l’espace. Hubble est le seul qui peut être réparable. Si nécessaire, on sera bien obligé d’y retourner.

Il est impossible de remettre sur pied une navette, et il faudra plusieurs années avant qu’un éventuel Starship soit capable d’approcher Hubble (si et seulement si la NASA et l’ESA sont d’accord).
Donc non, il n’y a rien qu’E. Musk ne puisse faire pour lui.

Et oui, JWST n’est pas conçu pour être réparé. Quand bien même, il n’y a rien pour aller envoyer des réparateurs au point de Lagrange L2.

1 « J'aime »

Super, qu’il nous tirent des images du style « fond profond » encore longtemps.
Lui et les deux rovers opportunity et son confrère dont j’ai oublié le nom…curiosity peut-être ne font pas dans l’obsolescence programmée. :smile:

1 « J'aime »

JWST n’est PAS le replaçant du HST : les deux télescopes n’observent pas aux même longueurs d’ondes. JWST c’est de l’infrarouge, pour plein de bonnes raisons scientifiques et techniques. Cependant, il reste de la science à faire dans le visible/UV.
Une fois HST mort, on n’aura plus rien qui observera dans le visible dans l’espace.

2 « J'aime »

" Si nécessaire, on sera bien obligé d’y retourner."
Bah non, ça couterait beaucoup beaucoup moins cher de refaire un HST-like et de l’envoyer avec une falcon de la taille qui va bien.
Bien sûr, même si on reste sur une classe 2mètres, ça prendra du temps car pas mal de composants de HST sont obsolètes.Il est donc illusoire de partir sur le même design.

je suis quand même admiratif de la durée de vie de cet engin et de la capacité de le « réparer » à distance pour qu’il fonctionne encore des années

par contre, maintenant, on a plus de redondance pour ce composant, là, si je comprends bien ?

2 « J'aime »

oui là effectivement plus le droit à une panne :confused:
mais toutes les années en plus seront du bonus (il avait déjà eu une prolongation du budget de 2016 à 2021)
un peu comme les rovers martiens prévu pour quelques mois ou années et qui sont utilisés jusqu’à la panne

3 « J'aime »

Oui les équipes sont très investies dans leurs robots. J’ai eu la chance d’assister à une présentation de Steven Squyres où il parlait des missions de Spirit et Opportunity et on sentait que même si Opportunity avait duré plus de 14 ans de plus que sa mission de départ, il était triste de l’avoir perdu.

3 « J'aime »