Forum Clubic

Commentaires : Castlevania: The New Generation sur SEGA Mega Drive, plus fort que Super Castlevania IV?

En 1994, les joueurs Mega Drive profitent de la sortie quasi-mondiale d’un nouveau jeu signé Konami, et exclusif à la console 16 bits de SEGA : Castlevania : The New Generation.

Aaaah ce Castlevania Bloodlines/Vampire Killer. C’est vrai qu’à son annonce sur Megadrive, on pouvait rester dubitatif, surtout face aux premiers screens aux couleurs limitées, sombres et un peu ternes et aussi par appréhension pour le côté sonore de la chose. Surtout quand on a été littéralement soufflé peu de temps avant en découvrant Super Castlevania dans ses premier jeux SNES.

Mais au final, l’exercice est réussi avec mention badass. L’action est punchy, ça foisonne de mini boss et de bonnes idées. Le challenge est bien plus présent que dans Super Castlevania IV, les gars de Konami on décidé d’en faire une démonstration de leur inventivité et maitrise technique et la bande son de Michiru Yamane colle parfaitement au jeu. Elle a su, dans ses compositions propres et ses réarrangement de morceaux connus, trouver les bons instruments, les bons temps et les bonnes variations pour donner un souffle à la foi épique mais aussi très glauque et romantique à la fois.

J’y joue parfois et j’écoute assez souvent la bande son de cet opus Megadrive. Et je suis bien heureux à l’époque d’avoir pu posséder les deux 16 bits rivales au moment où des jeux de cette trempes (et les autres de Konami, Capcom et d’autres) sont arrivés sur la plateforme.

1 J'aime

Pour l’instant Castlevania : Symphony of The Night reste de loin mon préféré dans la catégorie 2D. Mais il est sorti plus tard et sur des consoles plus puissantes alors peut on vraiment comparer ?

J’ai personnellement du mal a comparer les metroidvania avec les épisodes plus traditionnels. Ils offrent quand même deux expérience de jeu assez différentes en dehors de la forme de base.

Ca a vieilli, c’est dingue !