Forum Clubic

Commentaires : Brave bloque déjà FLoC, le descendant des cookies tiers de Google

Le navigateur web open source Brave a fait le choix de ne pas activer le nouveau dispositif publicitaire de la firme de Moutain View.

2 J'aime

En parlant de Brave, est-ce que quelqu’un sait s’il y a moyen de faire cohabiter deux versions du navigateur sur un téléphone Android?

Pour en revenir à Flock, euh FLoC, il y a forcément quelque part des données qui permettent de savoir qui est dans quelle cohorte non?

Il ne manque plus qu’à brave la possibilité d’installer des extensions sur Android pour que j’y pense. …

En attendant je préfère IceRaven

Oui en clonage ?

Quant à Flock, dommage qu’il soit passé à la concurrence, j’aimais bien le résumé de la semaine du samedi matin !

4 J'aime

C’est à dire?

Google collecte a priori autant de données, par contre l’annonceur ne cible plus individuellement mais vise un groupe qui l’intéresse.

Dans l’idée c’est quand même moins invasif, mais ça reste du ciblage.

Après on sait ce qui nous attend : overdose de pubs car moins rémunératrices, démultiplication des contenus putaclics ou montée en force du modèle payant.

Oui, on a déjà tout ça, mais ça va s’amplifier.

Une fois dans la cohorte, tu es rattaché à un ensemble de données qui ne sont pas précisément les tiennes mais celles d’un ensemble de personnes et qui sont censées refléter tes habitudes, donc pas de lien direct entre toi et tes données précises.

Comme ça ils vont surtout cibler des groupes de gens aux intérêts similaires au lieu d’individus… Ils comptent se faire beaucoup plus de thunes surtout, et je pense pas que ce soit moins invasif car comme avec les cookies ton nom n’apparaît pas.

a chacun de faire respecter la règle…quand on veut se passer de publicité… par exemple… la je vais me faire rembourser un achat dont l’appli est un système Espion intrusif… merci les chinois et qui oblige a valider ce genre d’espionnage ! du coup soit je leur renvoie leur produit soit je le garde en zappant l’appli ! et en le payant pas !
je suis impatient de voir si Paypal est en accord avec ça ou pas ! lol

1 J'aime

Sauf qu’au lieu de te pousser le produit précis que tu as regardé (ou un similaire de même catégorie) en recoupant éventuellement deux de tes recherches (tu cherches un pull et un pantalon = tu cherches des vêtements, tu cherches un pull = tu veux juste un pull), ils vont devoir pousser le produit que « xx% des membres de la cohorte ont consulté », donc ils perdent bien en précision, pas l’inverse.

1 J'aime

Ils vont pas pousser le produit que xx% de la cohorte à consulté, mais dans ton exemple ils pousseront tous les types de fringues susceptibles d’être achetés avec un pull ou un pantalon à toute la cohorte sont tu fais partie (et celles ayant cherché d’autres fringues). En plus des produits que les cohortes ont précisément cherché. Le traitement n’est plus individuel mais massifié, en ce sens en effet on peut dire qu’ils perdent en précision… Mais en couverture et efficacité c’est tout le contraire. Google n’a jamais voulu tracer les gens pour les tracer mais pour la thune que ça leur ramène. Et là ça sera beaucoup plus (sinon ils ne le feraient pas). Mais ils le vendent comme une amélioration du traitement des données personnelles.

Sauf que la tendance permet d’anticiper alors que l’individuel est erratique