Commentaires : Boeing : la capsule Starliner a atterri sans difficultés... mais n’a pas pu rejoindre l’ISS

Après avoir passé deux jours en orbite terrestre, la capsule Starliner de Boeing s’est posée sans problème dans le désert du Nouveau-Mexique. Le vaisseau spatial n’a toutefois pas pu accomplir sa mission à cause d’un problème technique. Cet échec pourrait avoir quelques répercussions sur l’entreprise américaine.

Encore un beau fail de Boeing :confused:

le server ntp n’était plus joignable parce que la dame du ménage est passée par là

Va falloir qu’ils changent leurs informaticiens. C’est assez difficile de croire que cela n’a jamais été simulé ou testé au sol. Y a des tetes qui vont sauté à mon avis. Boeing n’avait pas besoin de cette nouvelle mauvaise publicité. Meme s’il n’y a rien de grave ni de dramatique, d’autant qu’il est possible que cela ne change rien au programme du prochain vol qui devrait etre habité c’est malgré tout un nouveau revers pour Boeing qui cumulent les défaillances et mauvaises publicités.
a priori un équipage à bord aurait pu corriger l’erreur mais un engin doit etre capable de faire tout en vol automatique en cas de problème avec l’équipage.

peut-être est-ce lié, le problème de trop, mais le PDG de Boeing aurait démissionné

Stop au bashing… et pourtant je déteste profondément Boeing. Mais bon la c’est un problème informatique qui sera corrigé.
PAr contre, le niveau des développements informatiques chez Boeing devraient etre le sujet majeur des prochaines réorganisation ! Le développement offshore et les recrutements de piètre qualités pour des activités stratégiques… ca ne marche pas !

1 « J'aime »

c’est tellement évident, mais les dirigeants ne voient que le fric sans voir la perte de compétence ou la perte de qualité

Ce n’est pas forcément un problème de recrutement. Tu peux bien avoir les meilleurs techniciens et ingénieurs du monde, si t’a culture d’entreprise de « winner » t’interdit de prendre en considération les messages d’alertes (surtout venant de ceux qui bossent dans le cambouis), les problèmes vont immanquablement te péter à la figurent un jour ou l’autre !
Dans le cas de l’accident de Challenger, l’enquête a vite démontré que cette faiblesse des joints était identifié dès la conception, et que l’ingénieur concerné avaient même rédigé un rapport larmoyant (littéralement) pour supplier sa hiérarchie de ne pas tenter le vol dans ces conditions de températures…

1 « J'aime »

on va dire que le recrutement de … la hiérarchie a clairement aussi son importance

de ma petite expérience, les cultures d’entreprise défaillantes sont souvent le fait de petits / mauvais chefs :frowning: