Forum Clubic

Commentaires : Boeing et Safran investissent dans EPS : vers l'électrification du transport aérien?

C’est l’histoire de deux géants industriels qui font un pas vers un transport aérien plus propre. Boeing et Safran ont investi dans la société Electric Power Systems (EPS), qui développe des batteries pour le secteur aéronautique, dans le but de faire voler des engins électriques ou hybrides.

“vers l’électrification du transport aérien ?” Ben la question ne se pose pas, ça arrivera, la seule question c’est quand.
Quand à voler dans un boeing 747 électrique, faudra déjà que les 747 volent encore. En France ou en Angleterre, c’est déjà terminé. Ses jours sont comptés et il ne verra jamais l’électrique vu le temps que ça prendra.
Ne s’intéressent-il pas à ça plutot à EPS pour tout ce qui est du Electric Taxiing ? (car pour le transport de passagers comme on le connait, vu le poids des batteries pour un avion dont le soucis premier est le poids, c’est vraiment mais alors vraiment pas prêt d’arriver).

Ha ben c’est marrant, on me prenait pour un extrémiste écolo qui n’y connait rien quand j’en parlais sur un topic précédent :slight_smile: Dédicade à @Fulmlmetal :smiley:

Pour les transport aérien je vois plus l’hydrogène
Pourquoi ne pas essayer de faire des dirigeable moderne capable de faire du 200-300 Km/h, je ne sais si c’est réaliste mais cela serai un compromis entre les TGV et l’avion.

Pour le moment la plupart des constructeurs et compagnies s’orientent vers des solutions hybrides : une génératrice à gaz produisant l’énergie pour alimenter des systèmes de propulsion électriques distribués (multi moteurs). L’avantage essentiel se trouve dans le rendement général d’un tel système car la turbine tourne à vitesse constante contrairement aux réacteurs classiques dont les vitesses de rotation varient en fonction des phases de vol

Je vois le future dans des TGV reliant des continents. ça prendra du temps pour faire les tunnels mais ce sera la seule solution si les conditions atmosphériques se dégradent.

Et la techtonique des plaques, on s’assoit dessus ?

l’hydrogène pour des drones lents à longue endurance oui, mais pas pour du transport de passager : pas de gain (même rendement énergétique que kéro+réacteurs efficients) et beaucoup plus de contraintes, doublé d’une énorme trainée pour le stockage a 700 bars.

la batterie actuelle c’est mort
la batterie solid possible pour de petites distance
la batterie lithium-air possible pour de moyennes distance avec une facture énergétique considérablement allégée
Pour de longues distances c’est cuit : la batterie non seulement garde à minima son poids au lieu de s’alléger par combustion comme le kéro… mais dans le cas du li-air elle s’alourdit en se vidant (par création d’oxyde de lithium) et à l’inverse se ré-allège en chargeant.

Si tu lis bien l’article, ce que tu n’as visiblement pas fait, cela ne concernerait que les petits avions, jusqu’à 8 places (surement à faible distances), et les futurs vols urbains (sous entendu les taxi volants. en aucun cas cela ne fait mention de transports de masse ou de heavy liners.
A noter que Boeing, tout comme Safran, sont fortement intéressé par ces moteurs électriques surtout pour leur drone militaire. Ces un secteurs en forte évolution et ces moteurs electriques représentent une solution interessantes car ces avions sont très légers.
bref l’article se limite à l’aviation très légères, et probablement à courte autonomie, et plus probablement à certains matériels militaires d’observation (drone). Il n’a jamais été question dans ce sujet de l’aviation de transport de masse.

Je ne vois pas d’où vous tirez cette affirmation. De tous mes magazines d’aviation et sites que je fréquente sur l’aviation, je n’ai jamais lu un article en ce sens. il y a evidemment des souhaits, des volonté mais la réalité actuelle faite que les coctrcuteurs savent que cela n’est pas envigeables pour les liners. ces techno hybrides se limiteront aux petits aviosn de 8 passagers max, et pour de courte distance (1000km max)

Il reste encore de nombreux 747 en service, y compris en France. corsait les gardera jusqu’en 2021. Il y a aussi des B747 Fret qui n’ont jamais vraiment trouvé de remplacant.
La dernière version du 747 est le 747-8 qui est sorti en 2010, il a donc encore une longue carrière devant lui.
Le 747 se vend toujours (surotu la version Fret), chaque année, et encore en 2018, contrairement à l’A380 qui ne se vend plus depuis quelques années.

ah oui, j’avais AirFrance en tête et j’ai dit France, autant pour moi.
Oui ça vole encore, mais ça sent la fin de service. Y’a même plus de compagnie aériennes américaines de passagers qui en exploitent. et le nombre de commande et de livraison, c’est pas énorme, ça sent pas le regain. Corsair en a encore 3, des vieux qu’ils ont racheté et c’est tout pour la France. Ok, il en reste encore beaucoup en Fret, mais je vois mal le fret partir vers l’electrique et toutes ses batteries lourdes, le poids étant le nerf de la guerre encore plus dans ce domaine que dans celui des passagers.
(Je vois pas ce que l’A380 vient faire dans cette discussion par contre)

L’A380 est le concurrent direct du 747. Les faibles commandes pour l’un comme pour l’autre est un signe que les Jumbo n’ont plus la cote auprès des compagnies, c’est surtout le fret qui interesse plus. Boeing s’en sort mieux grace à la version fret et aussi grace à ses clients qui epxloitent encore le 747 et continue d’en etre interessé. airbus a stoppé l’A380 car pas de version Fret et l’avion a trop d’inconvénients (trop large au sol et un double pont qui impose d’avoir des aeroports adaptés, peu se sont équipés).
Cela dit Boeing n’abandonne pas le developpement du 747, puisqu’elle developpe et envisage les versions B747-X, B747-X stretch, B747-400XQLR. donc non on n’a pas fini de voir des 747 au dessus de nos tetes et c’est temps mieux car cet avion est mythique et magnifique.

Le 747-X n’est pas un projet abandonné ??
Enfin, pour le transport de passager (c’est ce dont je parle depuis le début), je maintiens que le 747 est en fin de vie. le -8 se vends principalement pour du fret. Et d’ici les dizaines et dizaines d’années qu’il faudra avant de voir des avions long courrier electrique (si jamais ça existe un jour), le 747 n’existera plus.

Actuellement il se vend 2 B747 Fret pour 1 B747 passager.
Difficile de dire ce que sera l’avenir, le transport aérien est très changeant. Mais il est vrai que les quadrimoteurs n’ont plus la cote car ce qui est le plus cher sur un avion ce sont les moteurs. C’est ce qui explique l’énorme succès du B777 … au dépend du 747. Mai soui c’est probablement que l’avenir du 747 sera difficile meme s’il se vend encore et qu’on a bien encore 20 ans devant nous pour le voir passer au dessus de nos tetes.

On réajuste aux limites des plaques.

Mais tu fais comment quand un continent glisse sous l’autre ? C’est juste impossible ce dont tu parles.