Forum Clubic

Commentaires : BioShock 4 : une transition vers un monde vivant et ouvert?

C’est en tout cas ce que suggèrent plusieurs nouvelles offres d’emploi de Cloud Chamber, le studio en charge du projet.

Vivement ! C’est une super franchise. :smiley:

1 J'aime

Yes. J’ai fait le 1er, j’en retiens le lore et les doublages excellents. Un FPS classique mais avec le concept de plasmide sympa.

Le meilleur FPS que j’ai pu faire, j’attends ce volume 4 avec impatience

1 J'aime

Qu’ils prennent bien leur temps pour sortir un jeu de qualité à l’image des précédents :+1:

3 J'aime

Vraiment hâte ! , après molo sur le fait de s’inspiré des vétérans de franchise , ok si ont a une fluidité à la call of , un monde ouvert aussi vaste a la Assassin’s Creed , et la beauté d’un Battlefield , mais bon si ses les mêmes vétéran qui ont fait Warzone , les quêtes annexe de Assassin’s Creed etc …

J’aime beaucoup l’univers de ce jeu qui se passe dans des endroits complètement délirants avec un effet claustrophobique assez prononcé surtout dans la partie que se passe sous l’eau. Et je pense qu’on perdrait cet effet avec un jeu en monde ouvert.
Il me tarde quand même de le voir.

Mais le meilleur FPS selon moi c’est la saga Half-Life. :slight_smile:

Bonne nouvelle, avec Stalker et Dead space, Bioshock est l’un des rares jeux dont j’aimerais voir un nouvel opus. sourire

Mais j’espère qu’ils ne vont pas se planter, parce que ce qui faisait la spécificité des Bioshock, c’était justement le côté fermé d’univers qui étaient tous deux des utopies nées de la vision d’un homme, Andrew Ryan d’une part dans Bioshock 1 et 2, et le Père Comstock de l’autre dans Bioshock Infinite.

Un monde ouvert changera radicalement la donne, à voir donc dans quelle mesure l’esprit Bioshock sera toujours présent. ^^

1 J'aime

excellent, je conseil la série !

J’aime beaucoup la série aussi mais j’aimerai bien un opus ou on ne meurt pas à la fin, pour changer un peu. Bioshock Infinite et ses deux DLC Burial at Sea m’ont collé un sacré bourdon, je ne suis pas sur de vouloir revivre ça.

Haa mais après le super-héros et l’anti-héros, le salopard-héros est à la mode depuis quelque temps, il faut qu’il gagne et qu’on meure. ^^

Il y a des gens qui trouvent le finish sinistre de Far Cry 5 succulent ou audacieux (lus dans des tests), ou encore qui écrivent des trucs du genre on évite heureusement le happy end (lu également, faudra qu’on m’explique en quoi une fin où les crapules, traîtres et autres survivent et gagnent est préférable). neutre

En plus ce n’est même pas nouveau : dans le jeu Chaser sorti en 2003, on débutait amnésique et on devait trouver ce qu’on faisait là et pourquoi on était poursuivi…pour à la fin être attiré dans un piège, être tué dans le dos par un traître et comprendre qu’on avait été manipulé depuis le début. Fin.

Je me rappelle encore être resté pantois en voyant ça, n’arrivant pas à croire qu’ils avaient vraiment terminé le jeu de cette manière. tss.gif

PS : et plus très sûr, mais il me semble qu’à la fin de Iron Storm (2002), on était également trahi et tué.