Forum Clubic

Commentaires : Biden et la Big Tech : quelle politique après le soutien massif des GAFA durant la campagne?

Le 46e président élu des États-Unis n’a pas remporté que la bataille des urnes et des grands électeurs : il a aussi remporté celle des dons, généreusement accompagnée de membres éminents de la Tech américaine.

2 J'aime

Vu son âge il fera quatre petites années et retour sur le green aussi, on peu légitimement ce demander si avec des soutiens comme Alphabet s’il sera différent de Trump.
D’ailleurs quel élu américain plomberai la poule aux oeufs d’or Technologique.

1 J'aime

Hello, nous savons que le sujet est proche et glissant mais nous vous demandons de bien vouloir rester sur le sujet « Biden et la Big Tech ».

3 J'aime

BIDEN a reçu un soutien jamais vu des GAFAM car selon moi, ils craignaient que TRUMP (qui a pour particularité intéressante d’être imprévisible et hors de tout contrôle externe à lui-même) n’active une procédure anti-trust pour les démanteler.

J’aurais d’ailleurs salué une telle initiative mais bon … ce ne sera pas pour les 5 prochaines années du coup.

Mais ne nous trompons pas : BIDEN ne va pas mordre la main de ses donateurs, pour qui tous ces « dons » ne sont au final que des investissements.

5 J'aime

Je suis du même avis, il va faire semblant de les réguler, mais au fond, il ne fera rien.

1 J'aime

Soutien massif ?

Pas tant que ça.
Si on compare 2 mn avec Hillary, autant en montant qu’en qualité de signature je dirais qu’on assiste plutôt à une dépolitisation de la silicone valley. Et La fin de l’ère Obama.

Est-ce que les GAFAM auraient compris que ça n’est pas Biden et les démocrates qui leur sauveront les fesses des lois anti trust ?

point positif une politique migratoire plus détendue et une meilleure perception des US a l’international.

Concernant la Chine aucune raison que ça change. Les enjeux économiques intérieures sont trop importants et Trump avec ses gros sabots à fait le boulot préparatoire.

La vérité c’est qu’il y a du coté démocrate des gens qui sont plus proches de ce qui ressemblerait à la gauche, meme si Biden n’est clairement pas un type de gauche. Je dirais que les GAFAM devraient plus avoir peur d’un mec qui risque d’augmenter leurs impots, plutot qu’un type comme Trump qui est un vrai cow boy, qui prefere laisser les entreprise Americaines entreprendre.
Par contre d’un point de vue communication, ca fait toujours plus joli de s’afficher démocrate.

1 J'aime

Biden n’a pas remporté la bataille des urnes mais plutôt la bataille des votes par anticipation sans qu’aucune identification soit possible .

Les usa est le seule pays au monde que le monde peuvent voter par la vois postale .
Les élections américain sont rendu un peu comme la philosophie des bitcoins ou des vpn .

4 ans d’enfer au usa avec une chambre minoritaire au sénat bravo Biden un présidente qui contrôlera rien .
D’un autre coté donald trump a effectivement gagné , il contrôle une des 2 chambres .

Houla, quel amalgame. ^^

Déjà, il y a une différence entre la chambre des représentants et le sénat. Précisons un peu les choses en nous basant sur les chiffres et en laissant de côté le duel présidentiel qui n’a rien à voir avec les résultats des élections de la chambre et celles du sénat.

Si les jeux sont faits en ce qui concerne la chambre des représentants (même si les 14 sièges restant à attribuer allaient aux républicains, ce qui est douteux, ils ne seraient pas majoritaires : 219 démocrates vs 202 républicains sur 435 sièges à l’heure actuelle), personne ne contrôle pour l’instant le sénat pour les 4 années à venir, parce qu’il reste à élire les 2 sénateurs de Géorgie et ça ne se fera pas avant le 5 janvier, parce que les lois de cet état stipulent que si aucun des candidats n’atteint les 50% de votes, et ça n’a pas été le cas, un second tour doit avoir lieu.

Or dans cet état, un candidat démocrate avait une solide avance sur son rival républicain pour un siège, et le candidat démocrate pour l’autre siège n’était vraiment pas loin de son rival républicain, donc rien n’est joué d’avance…et si ces deux sénateurs sont démocrates, il y aura alors égalité au sénat : 50/50 sur 100 sièges, et en cas de vote égal sur quelque chose, ce serait alors à la vice-présidente (qui est automatiquement la présidente du sénat) de faire pencher la balance d’un côté.

Zuckerberg est le dictateur du futur et la plupart n’ont toujours pas l’air de s’en rendre compte, dans leur écran de fumée