Forum Clubic

Commentaires : Avis KuCoin (2021) : une plateforme de trading crypto qui ne convainc pas

C’est dans un français approximatif que nous faisons connaissance avec KuCoin : « 1 des 4 détenteurs de crypto dans le monde est avec KuCoin ». C’est un autre message qui pique notre curiosité : « Trouvez le prochain joyau-crypto sur KuCoin ». C’est parti pour le test !

Aucune plateforme ne me convainc.

Ah si, celle que je vais créer : BITTES COIN . Je vais commecer par acheter des BITTES COINS à 0.0001 cts, pleins, puis je vais inciter un max de monde à mettre son argent dedans pour faire monter les cours et financer mes plus values.

4 J'aime

Ces KuCoins, des BittesCoins… Ça se tiens.

2 J'aime

Et des CoinCoins ? Avec l’effigie de Picsou dessus. Moi, j’aurai presqu’envie d’en avoir. Une accroche simple : « Convertissez vos coincoins en pièces en chocolat et narguez joyeusement vos proches par par de belles baignades journalières ».

4 J'aime

Il faut bien des gens pour acheter les cryptos si l’on veut que les cours restent élevés. Ceux qui utiliserons ces plateformes pour revendre leurs cryptomonnaies lorsqu’elle seront au plus haut, juste avant qu’elle ne rebaissent, seront le grands gagnants, ceux qui les utiliserons pour les acheter à ces même personnes seront les cocus. Mais quoi qu’il en soit, les intermédiaires comme KuCoin, eux, seront toujours gagnants.

1 J'aime

Il faut acheter sur les dips, c’est comme la bourse, si t’achète le top c’est sur t’es cocu, sinon depuis 2009 y a pas eu que des cocus… Et sinon il y a aussi des plateformes décentralisées sans intermédiaires qui prennent de frais.

Ouai bon moi j’ai juste acheté des KCS et j’ai fait x5 sur ma mise.

Pierre après pierre… Elrond se construit tranquillement mais surement. :slight_smile: #egld

Malheureusement non, on arrête pas désormais de nous parler de la folie des NFT (Non-Fungible Token) à venir ou l’on veut nous faire croire que l’on pourra gagner plusieurs millions de dollars à coup de GIF animés.

Cette histoire me rappelle celle de la ruée vers l’or aux US. Ce ne sont pas les chercheurs d’or (les créateurs et les investisseurs) qui ont fait fortune mais ceux qui leur vendaient les pelles (les sites web qui vendent les NFT et les cryptomonnaies ainsi que ceux qui commercialisent les formations vidéo sur le sujet).