Forum Clubic

Commentaires : Avec Humans, laissez les Synths envahir le cœur de vos demeures

Beaucoup de séries m’ont serré le cœur et mouillé les yeux au fil des années. Mais peu l’ont fait à la manière de Humans, une série qui se révèle extrêmement pertinente dans le traitement des riches sujets qu’elle aborde.

1 J'aime

Real Humans, personnellement je n’ai pas pu aller plus loin que le milieu de la première saison, la raison ? comme pour la prod FR, le jeu des acteurs et les mises en scène, trop kitch la plupart du temps, du coup l’immersion devient impossible, chez moi en tout cas car je peux comprendre que pour certains cela peut avoir du « charme ».
Mais je vais de ce pas découvrir Humans. De bons acteurs avec des mises en scène inspirées et une musique envoûtante il y a de quoi se laisser séduire.

1 J'aime

J’avais vu Real Humans (Äkta människor) quand c’est sorti et c’était prenant même si certains personnages étaient mal joués ou pas loin du ridicule. Par contre, je n’ai jamais vu ce remake. J’imagine que les thèmes et intrigues seront les mêmes, pas sur que j’accroche.

Hé mais y’a l’actrice qui joue Jen dans The IT Crowd. Bon ben obligé j’essaye :slight_smile:

1 J'aime

Je n’ai pas vu du tout le show, par contre, si vous aimez ce thème, je ne peux que vous conseillez le jeu vidéo « Detroit : Become human » du studio français Quantic Dream qui a développée 2 autres titres très bien noté (« Beyond: Two Souls » et « Heavy Rain »).
Le jeu se déroule en fonction des choix et actions du joueur, faut aimé ce style, mais le jeu est prenant et magnifique.

Et petite pensée pour l’animée « Chobits » qui m’a fait découvrir que dans les mangas et animées japonais, il n’y avait pas que de la baston et une quête de dépassement de soit en voulant devenir le meilleur dans sa discipline.

2 J'aime

Real Humans etait exceptionnel. Certe, le jeu d’acteur, la photographie, la mise en scene etaient tres loin des standards américains, mais c’est justement ce qui faisait son charme. En etant proche de nous par ses defauts, elle me terrifiait par ses qualités. En pleine vallée dérangeante, les Hubots sont glacant de verité, et a chaque fois qu’on commence a avoir de la sympathie pour eux ou de la haine, la série nous rappelait simplement leurs conditions, nous laissant en suspension de perplexité. A chaque fois qu’on a pitié des humains ou qu’on veut leur mort pour leurs actions envers ces robots, on nous ramène les pieds sur terre : « ce ne sont que des objets » et ces sentiments que nous ressentons a l’egard de notre entourage en presence de ces chose sont a la fois nos forces et nos faiblesses.

le questionnement est permanent : vaut-il mieux se laisser submerger ou rester insensible ? pas de juste milieu possible a la frontiere de nos relations sociales face a ces objets : l’empathie n’est qu’une forme de folie.

sans vouloir faire de la pub pour une grande marque de magasin de meuble suedois, la meilleur lecon d’empathie que j’ai recu viens de la pub réalisée par spike jonze :

« Vous avez pitié de cette lampe ? c’est parce que vous êtes maboule ! elle ne ressent rien elle, et la nouvelle lampe fonctionne bien mieux. »

enjoy :wink:

petite precision en ce qui concerne l’intrigue : on s’en fout un peu en fait.
l’interet de cette serie c’est de nous presenter comment une vie peut etre possible sur plusieurs niveau sociaux, compagnon de vie, menagere d’apparence accariatre, amour d’adolescent, desirs d’adulte, manoeuvre pour les taches ingrates ou destructeur d’emploi, membre de la famille et traducteur professionelle …

2 J'aime

Humans est une série américano-britannique adaptée d’une autre série, suédoise elle, Real Humans. N’ayant pas vu cette dernière je ne pourrai pas les comparer

Quel gâchis…

Les remake c’est le pire qu’il puisse arriver à une bonne série.

« Ohhh regardez cette très bonne série faite par des non anglais, et si on en faisait un remake parce-qu’on le vaut mieux? »

Résultat, une série qui avec un petit budget marchait fort dans le monde entier , annulée car « nous les anglo-saxons on va faire mieux plus gros plus cher plus world friendly (enfin surtout on va le faire en anglais car vos langues de barbares on ne les double pas nous, car on vaut mieux que ça) », et la copie annulée car rapport bubget/bénéfice à chier en partie car tous les fans de l’originale dégoûtés par ce remake n’y retrouvant pas le charme de l’originale.