Forum Clubic

Commentaires : Audi envisage de ne plus proposer qu'une version électrique de sa TT

Née en 1998, la célèbre Audi TT a connu un relooking en 2018, et il se pourrait bien que la carrière du petit coupé arrive bientôt à son terme…

Bon en même temps les Audi en général, et TT en particulier, étant plus orientée prestance que plaisir de conduite, pas une grande perte de passer à un moteur électrique…

La motorisation électrique ne veut pas dire absence de plaisir de conduite, bien au contraire… Il faut bien comprendre qu’un moteur électrique dans une voiture permet d’avoir beaucoup de répondant et de nervosité, du couple disponible tout de suite et sur toute la plage d’utilisation. Pour une utilisation “sportive”, c’est génial. Maintenant si pour toi plaisir de conduite = sonorité moteur, alors oui tu y perds avec le moteur électrique. Mais je dirais que ta vision est très limitée, de mon point de vue la sonorité c’est très secondaire par rapport au comportement général du véhicule…
Et pour des véhicules de “prestance” comme tu dis, je pense au contraire qu’un moteur qui fait des gros vroum vroum est primordial si tu veux frimer comme un bon kéké! Après tout les voitures de “prestance” sont faites pour ça c’est bien connu, un moteur électrique ça irait pas… :wink:

L’electrique ne me dérange, ce qui me dérange c’est qu’on oublie de signaler qu’il faut enormement poluer pour faire une voiture “propre”, idem avec les panneaux solaire ou éoliennes.
Mais pour ce qui est d’une TT eletrique, je serais quand même preneur si le terrain s’y prette, c’est à dire qu’il y a suffisament d’autonomie, des bornes de recharge partout, quand je vois mon immeuble qui est “récent”, il n’y a aucune solution de recharge electrique, et c’est bien dommage.

Ben on le répètera jamais assez. Sur le cycle complet de la voiture, une électrique pollue de 2 à 5 fois moins qu’une voiture thermique suivant la taille de la batterie, la méthode de production de l’électricité, la conduite (qui fait énormément varier la consommation électrique), le recyclage de la voiture et de la batterie. Alors qu’en thermique, à part jouer sur le recyclage de la voiture, tu émettras toujours au moins 130g de CO2 par km. La voiture électrique n’est certainement pas parfaite, loin de la, mais elle est déja bien moins polluante et surtout a une marge d’amélioration énorme. Cela dit il sera toujours mieux de pouvoir se passer de voiture!

Et les électriques auront bientôt des performances bien supérieures aux thermiques. Pour rappel, la Tesla S P100D est la voiture la plus rapide aux 0 100 kmh pour un prix bien inférieure aux ferrari et lambo

La motorisation électrique ne veut pas dire absence de plaisir de conduite, bien au contraire […] Pour une utilisation “sportive”, c’est génial

Il y a deux façons de voir la sportivité d’une voiture :

  • les perfs pures; alors oui ok pour l’électrique.
  • les sensations, la quantité de travail nécessaire pour avoir un résultat; alors là 0 complet.

pour des véhicules de “prestance” comme tu dis, je pense au contraire qu’un moteur qui fait des gros vroum vroum est primordial

Voiture de prestance et Audi TT : elle n’a qu’un 4 cylindres, et pourtant elle se vent donc non :wink: Voir aussi les AMG 4 cylindres et co.

Sur mon char, j’adore avoir le son du V6 ET j’adore “devoir” le pousser au delà de 4k rpms pour l’exploiter au maximum. Je ne suis pas un pilote cherchant la meilleure perf, je veux juste avoir des sensations sans exploser les limites de vitesse :wink:

Bientôt la sonorité des moteurs thermiques ce sera comme le vinyl, pour les collectionneurs. La pile à combustible ou les véhicules électriques auront remplacé ces engins bruyants du passé. Et le calme règnera à nouveau sur nos villes

Audi se tire une balle dans le pied. Ils ont déjà envoyé bouler ceux qui veulent le plaisir de conduire en supprimant le super 5 pattes gueulard de 400ch. Dommage, c’était une des dernières petite sportive accessible. Tan pi, il faudra se tourner vers d’autre constructeurs.

Il serait temps d’arrêter la malhonnêteté intellectuelle avec ces histoires de pollution.
La production de certains métaux rares est certe polluante, mais en ce qui concerne le pétrole c’est largement pire : que ce soit sur le lieu de production, le transport (marée noire, oléoducs qui pètent…) ou bien les lieux de consommations (l’essence qui se retrouve partout sur les routes puis dans la flotte)