Forum Clubic

Commentaires : Au Tokyo Motor Show, le Japon présente son premier véhicule écologique en nanocellulose

À l’occasion du Tokyo Motor Show 2019 qui se déroule du 24 octobre au 4 novembre, un consortium japonais a présenté une voiture à la conception plutôt singulière. Ce véhicule sobrement baptisé (ou NCV) est composé d’un matériau obtenu à partir de plantes et de déchets agricoles recyclés.

1 J'aime

A priori, cela a l’air plutôt pas mal. :slight_smile:

1 J'aime

En fait ce sont souvent les mêmes questions qui se posent devant ce genre d’innovations : coût de fabrication, prix de vente, etc… ^^

J’ai lu récemment un article sur des maisons en carton : jusqu’à 95.000 € le machin, et sans compter qu’il faut évidemment un terrain sur lequel la placer…c’est le prix d’une maison traditionnelle modeste dans un état correct, chez nous gif

En effet. Le coût de vente sera sans doute plus élevé comme tout innovation au début. Cela ne me choque pas forcément.
Pour moi, la question principale de ce genre d’innovation, est le coût écologique réel. Il ne faudrait pas que sous couvert de quelque chose de plus écologique au niveau matériau, on ait derrière un bilan catastrophique: sur-exploitation des sols/forêts, énorme quantité d’énergie et/ou d’eau/produits chimiques pour la fabrication par exemple.
Je me posais la question de la solidité mais d’après l’article cela a l’air solide. Eventuellement, peut se poser la question de l’absorption des chocs.

1 J'aime

Et de la méthode de réparation en cas d’accident, certains pièces seraient simplement remplacées, mais ce n’est pas toujours possible même sur une voiture à carrosserie métallique ^^

Donc je suis un peu sceptique sur la pertinence d’une carrosserie complète en nanocellulose, par contre ça peut être intéressant pour un certain nombre de pièces dans le but de les alléger, les capots par exemple, ou encore des pièces intérieures

En effet.

L’aspect poids pour réduire la consommation peut être très intéressant c’est clair.

A voir aussi le comportement de la technologie en conditions réelles…je me rappelle de la Matra-Simca Bagheera des années 1970 : carrosserie en polyester/fibre de verre dont les éléments étaient rivetés et collés…carrosserie donc très légère, mais le hic c’est qu’avec le temps et les chocs de la route, les parties rivetées prenaient du jeu et tout se mettait à vibrer ^^

il doit manquer un 0 à 20km/h

2 J'aime

ils ne disent pas l’énergie nécessaier pour produire ces nano fibre et les dangers pour la santé ainsi que l’exploitation des végétaux pour les réaliser

Pleins de gens attendent une voiture de course dans le look à 20000 €…