Forum Clubic

Commentaires : Au Royaume Uni, un projet de train autonome alimenté par énergie solaire

La compagnie ferroviaire anglaise South Western Railway va bientôt déployer un nouveau projet signé Riding Sunbeams : alimenter les trains grâce à des panneaux solaires.

Avec le climat de l’Angleterre, bonjour les pann eaux solaires !

1 J'aime

Thank you England ?

1 J'aime

Avec le climat… actuel !

Les panneaux solaires carburent(!) aux photons, pas aux rayons solaires, il leur suffit d’avoir de la lumière pour fonctionner, donc par temps couvert aussi.
Bien sûr que le plein soleil procure un meilleur rendement, mais ce projet au royaume du brouillard démontre leur efficacité.

C’est pour ça aussi que (mis à part le temps d’ensoleillement) le PV est aussi efficace en pays neigeux, car la réflexion de la neige environnant les panneaux accroit l’efficacité. Le bronzage des skieurs en témoigne.

Le froid aussi accroit l’efficacité, à raison d’un demi pourcent par degré en moins!

On peut ajouter que les panneaux fonctionnent au travers une couche de neige et que l’angle des panneaux + leur couleur foncée feront en sorte que la neige va glisser rapidement au moindre rayon de soleil, tout en les gardant bien propres.

L’idee est pas mauvaise, il faut installer des panneaux solaires autant que possible.
…mais pour sortir 2000A au démarrage du train, il va falloir installer pas mal de batteries tampon.

Supprimons encore quelques emplois des fois qu ils y en en trop…

“L’électricité produite …”
On produit de l’énergie , pas de l’électricité (mot fourre-tout). Le courant électrique n’est que le vecteur de transport de l’énergie.

Regardez cette vidéo, elle vous fera peut-être réfléchir sur le tavail et les emplois:

“L’électricité produite grâce à l’énergie solaire n’entrera jamais dans le réseau électrique. Elle rejoindra directement la voie ferrée, où elle sera transformée en courant de traction afin d’alimenter les trains”

Suis-je le seul à trouver cela délirant ? Produire de l’électricité par panneau solaire, d’accord, ensuite normalement on alimente des caténaires (Après passage par un onduleur), ce qui fournit l’électricité à la locomotive électrique…

Rejoindre la voie ferrée ??? Pour électrocuter ceux qui viendrait à mettre le pied sur la voie ferrée et l’autre sur le sol ??

L’écologie, par ici, par là, si c’est juste pour dire que l’électricité créée par les panneaux solaires sera réservée aux locomotives plutôt que d’alimenter pourquoi pas même les gares en étant réinjecté sur le réseau électrique général, ce qui justifie le terme “autonome” dans ce cas autant tirer des lignes électriques uniquement pour centrales nucléaires, d’autres pour éoliennes, pour panneaux solaires etc… cela n’a aucun sens.

Parce que si cela continu, on va voir un projet de train autonome avec éolienne sur le toit, le déplacement d’air d’un train en marche faisant tourner l’éolienne pour alimenter le train… Oui, je sais c’est complètement loufoque et n’a aucun sens technique, mais au moins cela fait parler du dogme écologique en le reléguant à ce qu’il est actuellement que du vent totalement illogique et pas écolo du tout.

Il y a effectivement du courant dans les rails ( retour du courant de traction, circuit de voie pour la signalisation), mais je pense que l’auteur s’est juste mal exprimé. ( ou alors, il parle de 3eme rail, fréquent en Angleterre)

Par contre , je vous déconseille fortement de vouloir toucher les 2 rails simultanément, vous allez le sentir passer .

arrêté a 1:30, travail = torture, ouais ok on vois le genre… => poubelle

1 J'aime