Forum Clubic

Commentaires : Argentine : il achète un nom de domaine de Google pour la modique somme de 2,50 euros

En Argentine, un webdesigner a cru faire une bonne affaire en acquérant un nom de domaine
de Google. Mais l’euphorie a été de courte durée.

Le moteur de recherche inaccessible pendant quelques heures à cause du rachat

Le jeune homme a reçu des messages sur la messagerie WhatsApp indiquant que Google était hors service. Il a alors saisi l’URL www.google.com.ar dans son navigateur ; ce qui n’a pas fonctionné.

Après l’achat du nom de domaine en question pour 270 pesos (soit l’équivalent de près de 2,50 euros) par le webdesigner, les internautes argentins n’ont pas pu accéder au moteur de recherche qui était inaccessible pendant trois heures.

Encore une imprécision, il était inaccessible avant rachat ou à cause du rachat?
Faudrait savoir…

Il parait que Nicolas aurait touché 2 milliards de $ et se serait exilé au Panama, oú il minerait des bitcoin comme tout glandeur qui se respecte.

15 J'aime

De ce que je comprend, Google était inaccessible avant le rachat (mais probablement à cause d’un non renouvellement), en voyant que le site n’est pas accessible, il va voir ce qu’il en est du nom de domaine, constate qu’il est à vendre et l’achète.

Donc l’inaccessibilité n’est pas la conséquence du rachat, c’est le rachat qui est la conséquence de l’inaccessibilité… Au pire, ça a retardé un peu plus la remise en service

1 J'aime

Je connais un patron qui gagne 10 fois le smic et qui mine des cryptos … le gars travail 12h / jour et fait ça comme passe temps ! Ya pire comme glandeur non ?

Ben quand tu vois la hausse des cours…
Ce que tu as miné en 2017 avec un PC normal et qui devait te rapporter 5/6€ / jour finit aujourd’hui par représenter plutôt 50 à 60€ / jour.

Perso je le ferais…

Pourquoi Google n’a pas racheté à ce type.
Elle s’appelle comment cette procédure ?
Jj’ai il y a quelques années perdu un nom de domaine à cause d’un retard de renouvellement et la boîte qui l’a racheté ne l’a jamais utilisé, il est toujours à vendre par le squatter…

Quand ici on voit le parasitisme sur la marque Carglass sur Google… Écoutez bien la pub… Si vous tapez juste le nom vous arriver à la concurrence. C’est pourtant une marque déposée !

Comme d’habitude, les géants font la loi.

En gros, si on veut savoir les détails, on a juste à aller voir la source de la nouvelle indiquée en bas de l’article.

Ton interrogation est légitime, normalement, si tu perds ton domaine c’est terminé, tu dois le racheter (si le gars qui le détient veut bien le vendre).

A titre perso, j’ai déjà réussis à « voler » un domaine à un escroc qui avait dupliqué mon site et contactait des clients en se faisant passer pour ma boite. En contactant l’AFNIC, non seulement ils ont bloqué le domaine mais en plus ils me l’ont octroyé (transféré) sans frais, sauf au renouvellement bien sûr.

Donc, il y a bien des procédures dans ce genre de cas.

En ce qui concerne Carglass, c’est simplement parce que les concurrents se positionnent sur les ads avec le mot clé Carglass. C’est très border-line mais c’est possible, tu enchéris sur le mot clé « carglass » et tu apparaitras à chaque fois que quelqu’un le tape… Normalement, c’est attaquable, dans les faits, c’est quasiment incontrôlable et ingérable.

1 J'aime

Ce sont 2 choses différentes. Il y a une règle ou une loi (je ne m’avancerait pas sur ce que c’est réellement) qui dit qu’un nom de domaine peut légitimement appartenir à quelqu’un quand il s’agit clairement d’une marque. Tu pourras pas garder le nom de domaine cocacola.fr ou nike.com même si tu les achètes via une faille ou un oubli. Les marques peuvent faire jouer le fait que c’est directement associé à leur marque qui est déposée, donc tu pourras pas le garder, ils auront juste à renouveler leur contrat et tu ne pourras pas le garder du simple fait que tu l’as acheté avant eux. Ca peut paraitre bizarre dans un sens, mais ça protège aussi les marques d’une certaine façon.

Pour Carglass c’est autre chose, c’est pas lié au nom de domaine. Ce sont des concurrents qui ont acheté des mots clés chez Google pour apparaitre en 1er quand tu tapes carglass en recherche (je crois qu’il y avait la même chose avec Oscaro à une époque)

tout à fait d’accord, on ne peut pas être propriétaire d’un nom de domaine lié à une marque, ce n’est pas le premier venu qui gagne, cette histoire lui aura couté 2,50€ et un peu de plaisir.

Non ils ne font pas la loi, faut arrêter de raconter des conneries. Le nom de domaine n’avait pas expiré, et s’est retrouvé par erreur en vente. L’erreur ne vient pas de Google mais de la boîte qui a revendu le nom de domaine sans en avoir le droit.

Google says its licence for the domain hadn’t expired - and was not due to expire until July 2021.

Open Data Córdoba group (which is dedicated to tracking expired Argentine domains, and tracking registered ones) backs this up. It’s still unclear why Google’s domain name was released.

La license de Google n’aurait dû expirer que le 8 juillet.

Registrado: 1999-06-08 00:00:00
Expira: 2021-07-08 00:00:00

C’est comme acheter une voiture qui avait été volée : sa propriété revient au propriétaire original. L’acheteur doit alors porter plainte contre le faux vendeur, pas le vrai proprio.

ca sent bien l’état de droit l’argentine. on lui reprends ce qu’il a acheté legalement et sans meme le rembourser.

note pour plus tard: ne pas investir un centime en argentine

Déjà expliqué juste au dessus : le nom de domaine n’aurait jamais dû être mis en vente; la vente n’était pas légale. Donc oui l’Etat de Droit a été respecté; à lui de se retourner face à l’entreprise qui a commis l’erreur en le lui vendant.