Commentaires : Après Windows, Proton Pass débarque sur macOS et Linux

Il ne manquait à Proton Pass qu’un portage sur macOS et Linux pour proposer une couverture multiplateforme complète. Un lancement qui s’accompagne d’améliorations de sécurité et d’autres nouveautés à venir.

Eh bien, maintenant on peut dire que l’écosystème de Proton commence à être pas mal…
AMHA, pour que Proton devienne (encore plus) populaire comme écosystème respectant la vie privée, il faudrait porter le stockage de Proton mail à 5 Go (gratos), et idem pour Proton Drive.
Mais je ne m’inquiète pas; Proton a l’air d’être comme un bon vin: plus le temps passe,plus il se bonifie… et pas aux dépends de notre vie privée.

Un peu hors-sujet, je vous conseille de lire cette courte BD qui explique un peu comment Googhell et son écosystème est passé de "don’t be evil"à « be evil » ;-). Une raison de plus de passer à Proton.
https://contrachrome.com/comic/681/

Faut pas oublier que le modèle économique de Proton repose sur la vente de formules payantes, donc s’ils en mettent trop dans la formule gratuite, les finances ne suivront pas, il n’y aura pas assez de conversion vers les offres payantes.

1 « J'aime »

Je dirai même plus : ils sont passés de « don’t be evil » à « don’t be evil, be worst! »… :face_in_clouds:

En tout cas, le parcours de G* ogle n’est que le résultats des choix des dirigeants, du conseil d’administration et des actionnaires… C’est donc facile d’accès à toute entité qui prend le temps de bien s’installer pour ensuite exploiter finement et/ou férocement une position de plus en plus dominante… Espérons que Proton ne deviendra pas un nouveau G* ogle, malgré (ou à cause de) leur mode de financement actuel > Proton AG — Wikipédia

1 « J'aime »