Forum Clubic

Commentaires : Après Tesla, c'est au tour de Chevrolet de voir ses véhicules électriques s'embraser (page 2)

C’est sûr qu’on peut lire de tout sur le net.

Sinon tu peux en lire encore plus à cette adresse :

RAPPEL : le sujet n’est pas l’autonomie des VE (msg effacés)

statistiquement les voitures thermique prennent feux plus souvent que les electriques… Meme si le moteur n’est pas le meme, le reste de la voiture est identique avec tout ce qui fonctionne a l’electricité dedans ( tableau de bord, autoradio, phares, lumieres interieure, ,etc…) Et tout appareil electrique peu prendre feu ( courtcircuit) !!! Il n’est pas dit dans l’article que c’est a cause des batteries qu’elles prennent feu…

si on enlève les véhicules thermiques brulés volontairement (volés pour des actions illégales par exemple), combien en reste t il qui brulent de façon spontané ? et toujours en tenant compte du parc total.

Bah yaka laisser faire les industriels alors, on sait tous qu’ils font passer notre santé avant les profits.
Pour la production d’énergie, il n’y a pas de miracle, chaque process a des inconvénients. Après si tu aimes être voisin avec une central nucléaire ou à charbon, voir éolienne, vas-y fait toi plaisir les maisons ne sont pas cher!

Le jour où une famille aura pris feu dans une électrique, ça mettra peut-être un coup d’arrêt à cette lubie du tout électrique (comme l’accident avec les gpl au début qui a grandement stopper le déploiement de cette techno)

@rexxie
j’aimerais bien avoir ‹ en proportion ›, les feux spontanés … Sur les thermiques, c’est plutôt extrêmement rare. (Il y a eu quelques cas chez Ferrari il y a 7 ou 8 ans suite à un problème de tuyau de récupération des gaz d’échappement situé trop près du moteur)

Une voiture thermique mal entretenue de 15 ou 20 ans qui crame (rupture durite d’essence, ou pb de turbo) ou suite à un accident, ce n’est pas comparable à une électrique neuve ou récente qui prend feu spontanément sans cause extérieure.

Entièrement d’accord avec toi.
Le problème avec les écolos, c’est qu’ils n’y connaissent rien et qu’ils veulent nous donner des leçons!
C’est pitoyable!

À vouloir occulter la vérité pour défendre le concept de la VE ne fera que mettre l’accent sur le handicap majeur de sa fiabilité. En vérité ce sont les batteries au lithium à électrolyte liquide qui posent un sérieux problème de dangerosité public au même titre que l’a été le GPS. Le feu d’une voiture thermique n’a rien à voir avec l’embrasement spontané d’une batterie qui rappelons le se trouve sous le plancher. En quelques secondes, tous les occupants d’un VE peuvent mourir d’asphyxie et être carbonisé. Ce n’est pas parce que ce n’est heureusement pas arrivé que cela ne peut se produire. L’esprit « Titanic » a eu l’occasion de démontrer son absurdité. Les constructeurs qui rappellent leurs VE en ont bien conscience. Tant que la technologie des batteries n’aura pas évolué vers des batteries à électrolyte solides le caractère dangereux de la VE sera avéré, d’autant que plus il y en aura en circulation plus les risques seront importants. Avant de se lancer dans ce projet qui se voulait être un bienfait, il aurait été raisonnable de faire une véritable évaluation de ce type de locomotion en mettant sur la table toutes les interrogations du bilan écologique du début de la réalisation jusqu’à la fin de la VE et le comparer à équivalent du véhicule thermique. Il est très possible que l’on s’apercevrait que la VE telle qu’elle est conçue maintenant est bien plus polluante que la voiture thermique. Mais tout n’est vu qu’au travers du kaléidoscope du profit vite fait bien fait. D’ailleurs, la même problématique se pose avec les éoliennes.

Si tu avais consulté les liens que j’ai mis, tu saurais que ce sont des centaines de milliers de thermiques récentes qui sont susceptibles de prendre feu spontanément, en roulant, ou sagement rangées dans le garage, sans accident.
Il y en a eu des dizaines de rappels massifs semblables.

Comme j’ai dit, en proportion, c’est un facteur de 1 à 10 en faveur des électriques.
De mémoire, il n’y a que ce cas-ci de la Bolt et de la Kona qui mériterait un rappel. À ma connaissance, tous les très rares feux de Teslas qui ne sont pas impliqués dans des accidents sont suspects. Aucun avis de rappel n’a été émis par la NHTSA en ce sens.(National Highway Traffic Safety Administration)

À un moment, ça va faire le jeu de l’épouvantail !

** plus chere à l’achat :* ok pour le moment, mais ca va descendre
** très faible autonomie (sauf les modèles premium comme tesla & co) :* balec, je fais 40km/jours
** difficulté de la recharger (pensez à ceux qui habitent en immeuble) :* balec, je suis à la campagne, je croise plus souvent des prises électriques que des pompes à essence.
** location des batteries (selon les marques vous nêtes pas toujours propriétaire de la batterie) :* balec, tant que c’est rentable économiquement
** cout du « plein » avec les bornes de recharge rapide (parfois aussi chere que essence) :* balec, j’ai un garage
** exploitation incontrôlée des terres rares pour la confection de batteries :* balec déjà avec le pétrole
** pollution déportée, moins de CO2 en europe mais des sols contaminées par métaux lourds sur les lieux d’extraction :* balec pareil qu’au dessus
** combien de nouvelles centrales électrique nucléaire ou au charbon pour recharger ces voitures « propres » ?* Environ 6% de conso en plus, si TOUT le monde y passe. Ca permettrait aussi de gérer plus facilement les variations réseaux.
** et maintenant risque d’incendie.* balec c’est moins dangereux qu’une thermique (cf les posts ici)

3 J'aime

C’est curieux cette idée chez les défenseurs du véhicule essence à ignorer pas mal de choses (biais de confirmation?).
Pratiquement toutes les études montrent que le VE est un peu moins bon (pile à combustible), légèrement meilleur (électricité 100% charbon) et bien meilleur pour tous les autres cas. Et ce depuis longtemps. J’ai participé à une étude complète il y a une vingtaine d’année (une des premières tenant compte de tout depuis les extractions/transport de matière jusqu’à l’adaptation du réseau de distribution électrique) et le bilan était déjà globalement positif. Avec toutes les avancées (rendement des chargeurs, des batteries et des moteurs, amélioration des mix énergétiques, grid, recyclages, extractions du lithium plus performante, diminution des métaux couteux socialement et environnementalement, …), ça doit être bien meilleur! Et pour le pétrole, c’est pire, principalement du au fait que les « progrès » dans l’extraction sont encore plus catastrophique écologiquement et la marge de progrès des moteurs est très faible (ils sont proches du rendement max théorique).
Et c’était une étude pour un pétrolier, qui a orienté sa stratégie et investit dans la production électrique et les propulsions électriques, pourtant les législations n’étaient pas en faveur des VEs à l’époque. :stuck_out_tongue:
Le risque d’incendie n’est a priori pas supérieur pour les électriques (je ne sais pas si statistiquement les chiffres sont déjà significatifs). Le « problème » des pompiers non équipés, ça a été la même chose pour les feux électriques ou les feux d’hydrocarbure, puis ils ont eu ce qu’il fallait. La technique d’immersion dans un container d’eau existe mais elle n’est pas vraiment applicable (les pompiers ne peuvent se déplacer avec 5 tonnes de flotte sur chaque intervention!), il existe maintenant des bâches techniques qui fonctionnent bien (et aussi pour les thermiques d’ailleurs). C’est le même problème pour tous les types de feux particuliers, il faut une technique particulière, mais ils trouvent toujours une solution.

1 J'aime

Dans les premiers cas d’incendie de voitures électriques les médias relataient bien que ces incendies faisaient suite à une explosion dévastatrice de la batterie, on peut donc en déduire que la techno s’est probablement améliorée

C’est assez simple, au fond: Soit les VE qui brûlent sont victimes d’un défaut des batteries, Soit ils s’embrasent a cause d’un problème de "connections électrique" (pour faire court); Je n’ose penser que les VE, comme les VT , ne soient pas contrôlés pendant leur fabrications; Donc -pour moi- tout système ou véhicule utilisant l’électricité risque de s’enflammer , Vouloir oppose les VE et les VT sur ce point est un peu futile. Ce n’est d’ailleurs pas le theme de l’article, donc merci de revenir au sujet.

1 J'aime

Oui je peux dire que les Volkswagen sont très hot.

Mais les feux ce n’est rien vs l’intoxication au monoxyde de carbone que causent les voitures à essence. .
Combien de fois par année que j’entends qu’une famille complète est morte à cause de la voiture a essence garée dans le garage.

Mais pour certain ils ont de la chance.

1 J'aime

En principe, quand on laisse une voiture à essence dans son garage, on est censé arrêter le moteur hein, ce n’est pas parce que c’est un véhicule thermique que le moteur va s’arrêter tout seul. Là le problème ce sont les gens, pas la voiture.

« Le monoxyde de carbone se dégage lorsque des appareils et des véhicules brûlent un combustible. », ce qui concerne aussi certains dispositifs de chauffage, donc forcément, ça augmente tes statistiques.

« Les feux ce n’est rien », bah oui, les pompiers sont certainement de ton avis.

Mais les biocarburants impliquent de la combustion, et qui dit combustion dit pollution atmosphérique, ou des sols pour les cultures. Attention à ne pas assener des contre-vérités à l’emporte pièce comme celle-ci! Le sujet est très complexe, il y n’existe pas (encore) de solution ultime qui serait la panacée)

1 J'aime