Forum Clubic

Commentaires : Après des jours d'incertitude, l'étage de la fusée chinoise a fini par tomber... dans l'océan Indien

Le 29 avril dernier, la fusée Longue Marche 5B décollait pour l’orbite basse
terrestre. Elle devait ensuite revenir sur Terre pour se désintégrer en partie dans l’atmosphère. Mais de nombreux observateurs craignaient alors une chute de débris incontrôlée qui aurait bien pu faire des victimes…

Bonne nouvelle qu’elle n’ai pas fait de dégât sur une population, dommage qu’elle rajoute un peu plus de pollution dans l’océan.

Cette hypocrisie de dingue… parce que c’est les Chinois leur débris sont problématiques mais quand c’est des fusées européennes ou américaines, là ça va, y’a pas de soucis…

1 J'aime

le problème n’est pas qu’elle est chinoise (il ne faut pas voir le mal partout :wink: )mais que son retour n’est pas contrôlé/contrôlable et que du coup ça laissait une grosse marge d’erreur quand à son point de chute, la plupart des étages de lanceurs sont soit plus petits et se désintègrent donc sans problème, soit contrôlés et on connait donc à l’avance leur point de chute (il existe un cimetière spatial : le point Némo, qui est utilisé à cette fin :wink: )

5 J'aime

Sait-on quelle quantité de débris cela représente ? J’entends : ceux qui ont touché terre (ou plutôt : mer) sans s’être désintégrés ?

1 J'aime

Pour cet étage là, le plus gros débris rentré de façon non contrôlée depuis des années, et le 4ème plus gros objet de l’histoire spatiale à rentrer de la même manière, c’est entre 4 et 8 tonnes (j’ai édité car mauvaise mémoire), qui ont atteint le plancher des poissons sans se consumer.

1 J'aime

ça a beau être une fusée de 35 tonnes, elle se désintègre quasi complètement lors de sa chute, et le peu qu’il reste est un grain de sable sur l’équivalent d’une plage complète que représente la pollution quotidienne (pétrole, émissions de gaz, déchets, etc, etc)

2 J'aime

Environ 100 tonnes par an rentrent dans l’atmosphère, avec 20 à 40% de cette masse qui arrive non désintégrée.

L’étage chinois faisait 21 tonnes « à sec » (sans carburant donc).

L’article source de l’article original de clubic donne pas mal d’infos : Huge rocket looks set for uncontrolled reentry following Chinese space station launch - SpaceNews

C’est en anglais mais si tu n’es pas à l’aise avec utilise deepl.

1 J'aime

Surtout que le problème ici n’est pas la pollution que ça engendre, qui provient de la même manière de toutes les nations « spatiales », mais la chute non contrôlée, qui n’est plus acceptable de nos jours.

Gageons que pour leurs prochains vols, les chinois feront mieux.

1 J'aime

tout à fait, je ne faisais que répondre à nathakzra35 qui se plaignait de la pollution engendrée …

Et moi j’appuie ta réponse en la complétant pour que le Mr comprenne bien que ce n’est pas que la Chine qui pollue spatialement. :wink:

on est raccord :laughing:

Oh ce n’était pas me plaindre explicitement. Je faisais juste référence à space X et au fait qu’en 2021 certain sont capable de ramener leur lanceur au lieu de le laisser en roue libre au dessus de notre tête et de se ravir qu’il soit tombé dans l’océan. Et oui ce n’est pas que la Chine qui pollue spatialement mais ils restent de très gros pollueurs.

Encore un peu et c’était retour à l’envoyeur !
Dommage qu’on ne puisse pas porter plainte contre un état pour mise en danger de la vie d’autrui !

1 J'aime

Les Chinois ont la sale habitude de faire tomber leur debris sur la tête des gens… En 2017 je crois c’était tombé dans un village en chine dégageant des vapeurs toxiques et cancérigène sur tout les habitants, puis après carrément en cote d’ivoire qui avait détruit des maisons et voila qu’ils viennent polluer les Maldives…

1 J'aime