Forum Clubic

Commentaires : Après Brave et DuckDuckGo, Vivaldi aussi bloquera le pistage FloC de Google

La position du navigateur
Vivaldi
concernant la technologie FLoC de Google est claire : c’est un grand et retentissant non.

1 J'aime

Je crois qu’on peut applaudir la levée de boucliers que Google réussit à déclencher.

6 J'aime

Quelqu’un connait la position de Firefox ?
Moi je préfère les bloquages par défaut avec une option autorisée au cas par cas

Pour le moment, Firefox et Edge n’ont pas activé FLoC (là où il est possible de l’activer, l’Europe a encore un peu de temps devant elle)

1 J'aime

Mouais, à voir l’alternative… Faut pas oublier que les sites ont besoin de sous pour fonctionner.

Si aucune solution de publicité ne trouve grâce aux yeux de tout le monde, on va soit perdre en contenus, soit devoir payer du Premium, soit avoir encore plus de pubs…

Ils devraient rebaptiser leur pistage « FLoP ».

1 J'aime

La pub, c’est double peine !

La première fois en la subissant à gauche et à droite sans répit.

La seconde en la payant en plus du prix du produit qui fait de la réclame.

Tu remarqueras que dans mon message je ne juge pas la solution proposée par Google. Je constate juste la levée de boucliers.

Le problème c’est que l’utilisation de ces navigateurs est marginale par rapport à Edge ou Firefox, qui sont probablement les seuls qui pourraient faire plier Google

FireFox est plutôt marginal avec moins de 5 % de part du marché. Je vois plutôt Apple et Microsoft Avec Safari et Edge pour faire pression.

C’est peut-être l’applaudissement que j’ai mal interprété alors :slight_smile:

Ben, je trouve fort de la part de Google de susciter autant de resistance, ça mérite applaudissement de mon point de vue :slight_smile:
Après que ce soit justifié ou non…

C’est pas trop la pub le problème, si elle n’est pas intrusive et ne recouvre pas la moitié de la page… Par contre la pub ciblée et les moyens de profilage utilisés pour cibler l’utilisateur sont souvent moins acceptables.

Le problème c’est la valeur d’une pub. Soit elle est bien ciblée et un petit encart vaut une fortune, soit elle est mal ciblée et un habillage pleine page vaut rien du tout.

Après y’a ceux qui abusent du cumul des deux…

firefox et edge c’est pour quand ?

On va perdre en contenus ? Quel dommage… 90% des articles du Web dans le monde est du pompage de pompage. Et souvent le 1er article américain qui a été pompé est issue d’un article d’annonce de la marque à l’attention de la presse. Alors si on revenait à un Web de sites Web uniquement de passionnés… Moi ça me va. Avec un abonnement à la Netflix pour le vrai journalisme d’investigation