Forum Clubic

Commentaires : Après 36 ans, le format audio MIDI s'apprête à passer en 2.0

Mieux vaut (très) tard que jamais. Alors qu’il est à deux doigts de devenir quadragénaire, le format MIDI est en passe de se payer une nouvelle version pas moins de 36 ans après sa mise à disposition sur le marché… en 1983.

Dis, Nathan Le Gohlisse, tu peux nous en dire plus sur le “plébiscité par certains développeurs de jeux vidéo dans les années 80 et 90”? Nan parceque moi ça m’a fait pisser de rire…

Je laisse la place au doute, mais le midi était utilisé dans les jeux PC porté depuis Amiga et/ou Atari parceque niveau son c’était la cata les PC à l’époque (et que c’était la seule solution potable pour porter une ambiance sonore pas trop dégueulasse).

Alors je veux bien que ce soit une reformulation de la phrase Wikipedia “MIDI sur PC” : “Le MIDI (extension .mid) est un format simplifié et souvent polyphonique. L’avantage est qu’il est relativement léger (environ 10 kilooctets la minute de musique). Des sites et bases de données proposent ces fichiers en grand nombre.” mais de la à mettre le terme “plébiscité”…

Les devs n’ont pas cherché MIDI à 14h pour faire leur update … ils ont juste attendu 36 ans :smiley:

Une update n’était pas particulièrement nécessaire. le protocole midi de base reste extrêmement fiable et solide et ses fonctionnalités toujours suffisante pour une utilisation de aujourd’hui et même demain. la seule fonctionnalité vraiment intéressante c’est le passage de 16 canaux midi a 256. le reste n’est pas “indispensable”. on a fait de la musique sans avant, on continuera a en faire sans après… Cette évolution est bienvenue, mais pas indispensable.

Il y a beaucoup de bêtise dans cet article.

“Très apprécié des musiciens”, il n’est pas “que” apprécié, il est tout simplement indispensable. c’est tout simplement le protocole standard aujourd’hui de communication entre tous les instruments de musique, “Electronique” en hardware et software. il sert aussi a bien d’autre utilisations, notamment a contrôler la plupart des systèmes d’éclairages dans les spectacles.

Pour parler de jeux vidéos, Sans lui, il n’y aurait pas de musique dans les jeux vidéos de aujourd’hui et depuis l’abandon du “chip” audio dans les ordinateurs pour en faire, car toute la musique est faite via son aide, de l’instrumentiste (pour celui qui l’utilise) jusqu’au produit final qui va atterrir dans le jeu sous forme de fichier audio.

Ce standard n’est absolument pas désué, et sa “mise a jour” en 2.0 n’était pas indispensable. ils l’a font pour faire évoluer un peu le protocole et permettre un peu plus de chose, donc ça va être “intéressant” de voir ce qu’ils vont en faire et surtout de voir quelques autres changement ils vont apporté au protocole, car les 3 modifications annoncées dans cet article sont ceux qui étaient déjà validé pour la norme 2.0 avant même que la MMA se réunisse au Namm. leur réunion sert surtout a voir quoi d’autre ils vont rajouter, car comme c’est une norme, tout le monde doit être d’accord !

la seule vrai grosse nouveauté intéressante dans ce protocole c’est le passage de 16 canaux a 256 en standard.

Bon, mais il faut compter sur le protocole OSC maintenant :

Sans complications à l’horizon.

Pour rebondir sur le jeux video, il y avait un jeu qui utilisait les ports midi pour se connecter en réseau. Je me souviens d’avoir jouer à 15 sur Atari ST à MidiMaze, un pacman en 3D, excellent à l’époque.

Pour rappel, les cartes-sons des PC étaient et sont compatibles MIDI : elles disposent de leurs propres sonorités (de qualité souvent médiocre, il faut reconnaitre) mais qui a permis de sonoriser des jeux, alors que les PC ne disposaient que d’un buzzer en guise de sonorisation. BIP BIIIIIIIIP :smiley:

Je suis d’accord avec l’auteur. Le MIDI a été très utilisé et apprécié.
D’ailleurs on avait le choix avec Adlib supporté par beaucoup de cartes sons PCs ou MIDI supporté via Windows sur tous les PCs assez rapidement, sans compter la portabilité meilleurs entre les différents types de machines (Atari ou Amiga plus portés sur le son que les PCs de l’époque)… L’un avait l’avantage d’être mieux contrôlé (moins de risques de sons étranges) mais l’autre avait la GRAND avantage de l’universalité.

Je venais juste de récupérer des fichiers MIDI de FF7 (Final Fantasy 7 ) et impossible de les lire de base sur MacOS… obligé de télécharger un convertisseur MP3 (car je voulais de toute façon faire des sonneries de téléphone)

Le Midi a quand meme evoluer en 36 ans, midi, general midi et high definition midi.

Attention a ne pas confondre le Midi (qu’il est question ici) , qui est le protocole de communication entre les différentes instruments répondant a la norme midi (hardware ou software), Le son “Midi”, “c’est nul c’est du Midi”, c’est une erreur… il y avait un chipset son dans les cartes sons a l’époque qui repondait a la norme midi. beaucoup de gens ont associé le “Midi” a ça, a tort… il n’y a pas de “son” midi.

Le general Midi c’est pareil. il faut pas confondre. c’est une carte de nom de 128 sons de base, catalogués afin qu’il y ait une base de son commune a tous les instruments qui utilisait cette norme, ce qui permettait par exemple de jouer un fichier “Midifile” a la norme GM (general midi) sur Tous les instruments équipé de cette norme de classement de son.
ce classement été hérité d’un petit module de son trés populaire dans les années 80, le MT-32 Roland,
Bref, ne faut pas confondre le protocole midi de communication, la “Norme” general Midi, le fichier “Midifile” etc…

Les cartes Adlib c’etait des version alternative du Mt-32 et ses clones sous format de carte pc.
les jeux les plus populaire a avoir utilisé cette norme sont tous les jeux sierra, notament les police quest, space quest, leisure suit larry etc… c’est eux qui ont democratisé ça dés les années 80.

Donc convertir un Midifile en Mp3 n’est pas possible. ce qui se passe c’est que le logiciel de conversion utilise un “module sonore” logiciel, répondant a la norme Midi, et fait la conversion en le faisant passer par ce module. on en trouve de partout aujourd’hui. notament en open source, via des banques soundfonts, ou autre. il y a meme un emulateur du MT32 qui existe.
Vous pouvez faire jouer a des vieux jeux pc ou atari midi aujourd’hui via leur emulateur, et re router les sorties midi de l’émulateur, vers celui d’un mt-32, c’est assez impressionant :).

moi je trouve que c’est une tres bonne nouvvelle. 127 niveau de véolcité ca n’est pas assez ca bride vraiment l’expression surtout avec des VSTI comme pianoteq.
on va aussi regler le problème des surfaces de controle qui developpe chacun son petit systeme… l’un sur 8 bit pour les curseurs puis on passe sur 12 pour plus de résolution…

le bidirectionnel top on divise les cables par deux.

autre point lorsque l’on envoit beaucoup de signaux sur une interface midi 'exemple midisport 4x4) on perd parfois des notes off… (c’est mon cas) pourquoi… parce que j’ai 2 claviers plus un breath control et un leap motion… tout ca envoie du midi en meme temps… le taux de transfert est alors trop faible et à moment donné des infos se perdent…

moi vraiment je suis pour cette nouvelle norme… les VSTI devraient suivre et on sera beaucoup plus précis… c’est comme un son 8 bit ben c’est pas la même résolution qu’un son 16 ou 24 bit… la dynamique n’est pas la même…

avoir 127 niveaux différents pour bien des contrôleurs, ça n’est plus assez et depuis longtemps…

Ceci dit souvenons nous de ce que cette norme a apporté… sans le midi les possibilités de compositions facilités n’auraient pas existées. le choix d’atari 520 ou 1040 STE/STF a fait la réussite de ces ordinateurs. le développement des synthés puis les automations des surfaces de contrôle… à tout ça on peut dire merci au midi