Commentaires : Apple interdit FlickType, un clavier pour Apple Watch… puis commercialise une copie maison

Durant sa Keynote de rentrée, Apple a annoncé l’Apple Watch Series 7 dont la plus grande nouveauté est son écran élargi portant la dalle à une diagonale de 41 mm (ou 45 mm). La firme de Cupertino a profité de ce gain en superficie pour ajouter un clavier QWERTY pour le moment exclusif à ses prochaines tocantes. Un choix qui a créé des remous dans la communauté de développeurs d’Apple.

Minable

9 « J'aime »

Je croyais qu’un juge avait statué qu’Apple n’était pas en position de monopole car seul une société en position de monopole peut faire cela

Ça ne devrait pas passer, Apple doit en payer le prix fort.

4 « J'aime »

dans ce cas la , un App Store alternatif serait la solution , après que apple est son store pour éviter les problèmes de piratage, pas de souci mais qu il s en serve pour utiliser leur position dominante pour bannir des app et sortir de leur coté la meme chose n est pas honnête

4 « J'aime »

Tout le monde copie tout le monde.
On n’a pas fait autant quand Apple a délibérément ajouter pleins de fonctionnalités utiles en pompant allègrement dans le best Of des applications, plug-ins etc… de Cydia.
On a juste dit que comme çà, on arrêterait de vouloir ajouter jailbreaker son iphone pour le personnaliser. Et c’est exactement ce qui s’est passé.

Je ne suis pas en accord avec cette façon de forcer la main.
Mais un clavier sur l’Apple Watch, sérieux ???

je ne savais pas que cette appli existait, dans certains cas ca m’aurai éviter de sortir le téléphone pour une réponse qui n’était pas proposée par la montre.

A une époque il faisait un truc simple et efficace : ils rachetaient la boite, mettaient le gars a la tète du projet et tout le monde était content …

6 « J'aime »

C’est un peu malhonnête de la part d’Apple d’agir ainsi. Ce genre de pratique témoigne d’un « j’m’en’foutisme » magnifique à l’égard de ceux qui contribuent à l’écosystème d’Apple au travers des apps. Tout mon soutien à ce développeur qui s’est fait piller son travail, non par un pirate à la petite semaine, mais par un géant de la tech sans vergogne.

11 « J'aime »

Avec le fric qu’ils se font ils n’ont même pas daigné récompenser le développeur et racheter son idée ? Ils ont préféré le voler ?!?
Quelle HONTE !

11 « J'aime »

Plus nuancé ici

1 « J'aime »

« un peu » ? c’est un euphémisme…
Les géants de la tech, mais surtout Apple, ont des méthodes écœurantes. Ils sont en position de nous imposer tout ce qu’ils veulent et nous ne pouvons (ou devons ? car finalement on a le choix) qu’accepter.
Comme si un gouvernement trouvait un moyen détourné d’imposer quelque chose sans dire que c’est obligatoire… Ce serait de la pure fiction, non?
Réagissons ! indignons-nous !

2 « J'aime »

Réagissons ! indignons-nous !

Ou plus simplement, n’achetons plus.

1 « J'aime »

ton lien pointe dans le vide, sûrement Apple qui n’a pas aimé…

1 « J'aime »

Apple a essayé d’être encore plus simple et efficace : ils ont banni l’app, puis proposé un rachat (à un prix dérisoire, vu que l’app ne pouvait plus être vendue)… The Verge :

In March, he filed a lawsuit against the company over his app, alleging that the company continued to reject and hold up his Apple Watch keyboard for months in an attempt to force him to sell it to Apple for cheap. “Evidently, Apple thought Plaintiff would simply give up and sell its application to Apple at a discount,” the complaint reads.

1 « J'aime »

j’espère qu’il aura gain de cause pour réparer ce préjudice. Honte à apple pour cette méthode scandaleuse.

2 « J'aime »

Ce n’est pas tout à fait correct. La juge a statué qu’Epic n’avait pas pu apporter les éléments nécessaires pour affirmer qu’Apple enfreint les lois américaines sur les monopoles, et donc qu’à ce stade elle ne pouvait pas se prononcer.

Dans ce cas-là et dans beaucoup d’autres, en l’occurrence. Le monopole dont dispose Apple sur la distribution d’applications sur iOS, iPadOS et watchOS ne profite qu’à elle-même et on ne compte plus les exemples ou des développeurs en font les frais. Et donc, par extension, les utilisateurs.

Pour consulter régulièrement iGeneration, macGeneration et watchGeneration depuis un bon moment, ils ont clairement pris un virage pro-Apple depuis quelques années.
Ils ont choisi de tenter l’aventure « contenus payants », et ont commencé à carresser les inconditionnels de la Pomme dans le sens du poil (ce qui se comprend, en termes de positionnement). Je ne me baserais pas sur leurs articles pour obtenir une opinion objective…

2 « J'aime »

Des fois je me dis je me laisserai bien tenter par les produits Apple… même si on se fait enfler sur le prix du matériel !! le software pas mal… et puis quand je vois ce genre de comportement je me dis que non finalement je suis bien comme ça…

2 « J'aime »

Oui, si un gouvernement … tentait d’imposer … sans dire que c’est obligatoire, nous serions en pleine science fiction… ou pas …

2 « J'aime »

Ils sont juste des voleurs et quand on les démasque ils jette la fautes sur les autres c’est flagrant :rofl:

C’est vraiment petit de leur part et en même temps sa ne choc plus personne surtout les fan « poire » car c’est monnaie courante chez eux, vivement une amende symbolique et pas une goutte d’eau.