Forum Clubic

Commentaires : Amazonia-1 : une fusée indienne met en orbite un satellite brésilien de lutte contre la déforestation

Le 28 février, une fusée indienne PSLV a effectué avec succès le lancement du premier satellite brésilien d’observation de la Terre, Amazonia-1. Ce lancement permet de donner un nouveau souffle à l’industrie spatiale brésilienne, tout en confirmant la montée en puissance de l’Inde dans le domaine des lancements orbitaux.

J’ai failli mourir de rire en voyant le titre un satellite brésilien de lutte contre la déforestation
S’il y a un pays qui veut lutter contre la déforestation, ce ne serait certes pas le Brésil, car il y a trop d’enjeux économiques en jeu, pour faire un mauvais jeu de mots. Le Brésil, les paysans brésiliens et les multinationales agroalimentaires ne s’arrêteront pas avant que l’Amazonie brésilienne soit complètement déforestée.
Je n’ose imaginer tous les dégâts environnementaux qui s’ensuivront, l’extermination d’une grande partie de la flore et de la faune amazoniennes, et le déracinement des populations indigènes qui en vivent.

2 J'aime

Quelque chose me dit que le satellite ne servira pas à ça !
La déforestation est fiscalement encouragée au Brésil…

Un satellite Brésilien lancé par une fusée indienne battant pavillon maltais piloté par un conglomérat Roumain domicilié fiscalement en Irlande financé par l’union européenne dans le but de protéger les intérêts américains en mer de chine sillonnée par des militaires chinois. Ah ces chinois ils font rien comme les autres.

1 J'aime

a moins de sortir un rayon laser pour avertir ou autre, j’en vois pas l’intérêt. Le gouvernement brésilien va continuer.

J’avoue que dans le genre hôpital qui se fout de la charité, on atteint des sommets. Dans le genre je prend vraiment les gens pour des billes aussi, d’ailleurs. Si l’on voulait vraiment lutter contre la déforestation via les satellites il y a déjà largement ce qu’il faut au dessus de nos têtes, inutile d’en envoyer un nouveau. Tout cela n’est que de la com et de l’enfumage et c’est particulièrement cynique.

1 J'aime