Forum Clubic

Commentaires : Amazon voulait développer un wearable avec Alexa et GPS pour surveiller ses enfants

Amazon a travaillé sur un wearable embarquant Alexa, un GPS et un microphone pour que les parents puissent surveiller leurs enfants à tout moment.

J’ai failli m’étouffer dites donc …

On en plaisante mais je connais de jeunes parents qui ne seraient pas contre cette idée. Cela va de pair avec l’évolution des moeurs et de la société :

1/ la technologie est omniprésente, apporte un certain degré de confort, et offre une infinité de possibilités.
2/ la société cherche à se rassurer et se protéger parce que cette même technologie nous bombarde d’information sensible.

Au Canada/Etats-Unis, nous avons le système d’alerte AMBER qui fait sonner tous les cellulaires lorsqu’il y a une disparation d’un enfant dans la région. J’imagine qu’en France, il y a un système similaire. Son efficacité (au Canada) est de 93% (enfant disparu retrouvé et en bonne santé) et cela exclue les fausses alertes.

On en arrive donc à ce genre de concept de produit pour les familles. Tout à fait commercialisable en réalité (et déjà existant à travers d’autres produits ou applications). Donc probablement rentable aussi.

Ici, on peut imaginer que Amazon a fait marche arrière à travers de potentiels « garde-fous » internes : un comité d’éthique, son département juridique, ou encore son département de relation publique.

Je suis un parent. Je sais combien on a besoin de se rassurer quand est enfant est seul, dehors. Mais c’est à nous de se détendre et ne pas stresser. Comment faisait-on avant tous ces gadgets ? Nos parents ne semblaient pas trop stresser.

Sinon on a le modèle de remplacement du bracelet, certes un peu moins fonctionnel:
bracelet

Sympa cette vindicte envers des parents qui aimeraient protéger leurs gamins dans un monde ou presque 10-20% des enfants se font abuser sexuellement par un de leurs proches, oú rentrer chez soi dans une cité peut se transformer en tournante dans une cage d’escalier, oú des enfants disparaissent et se font transformer en esclaves sexuels pour une vingtaine d’années…

2 J'aime

Autant tenir son enfant en laisse, c est moins cher.

1 J'aime

Si c’est pour vivre constamment dans la peur de tout, la vie ne vaut peut-être pas d’être vécue. Enfin ce n’est que mon avis, il ne vaut pas grand chose.
Il n’empêche que le « wearable » qui était en cours de développement, ne sécurise pas grand chose et n’évitera aucun malheur évoqué.

Il n’est pas question de vivre dans la peur, à terme le traitement des données d’un tel gadget serait automatisé et on l’oublierait complètement jusqu’à ce qu’on ait besoin. La surveillance réduit le crime, il faut juste qu’elle soit tellement généralisé qu’elle imprègne l’inconscient général. Un simple exemple, si chaque endroit sur terre était filmé, tu me dirais que ça ne réduirait pas le crime ?

M’enfin, c’est un débat stérile, certains se foutent du bien être de leurs enfants, certains n’ont pas d’enfants, d’autres sont des prédateurs… Ils veulent une vie sauvage, la selection naturelle, la jungle, le viol en réunion, toussa …

L’autorité de régulation des télécoms Allemand avait déjà réagit fortement à ce genre de dispositif en 2017 en les interdisant suite à ses dérives potentielles : écouter son enfant en classe (et donc l’enseignant) , avec son autre parent (garde partagée), en colo, dans un club de sport…et en mettant en avant que ce genre d’objet peut être piraté et donc permettre la localisation et l’écoute des conversation d’un enfant qui n’est pas le sien.