Commentaires : Amazon présente Proteus, son robot d'entrepôt destiné à travailler au milieu des humains (page 2)

Non c’est pas un monde idéal, c’est déjà la réalité. C’est pas pour rien que les entreprises ont recourt à des robots, à des assistances mécanisées quand bien même elles vont moins vite qu’un humain.

La recharge, ça s’anticipe, la panne, ça se limite avec de la maintenance préventive et ça se corrige rapidement avec de la maintenance curative ou du backup. Le blocage dans le parcours, c’est de l’incident vite dépanné, les dérèglements, même chose, c’est assez marginal et vite corrigé/évité avec une maintenance adéquate.

Et en face de ça, ton robot qui va moins vite, tu le fais bosser 12h par jour, voir 20h sans problème avec le code du travail, sans le payer plus cher. Il n’est pas sujet à tous les aléas d’un humain (pause cigarette, pause pipi, pause déj, papotages, maladie… ). Il n’a pas besoin d’être « managé », motivation, augmentations, conflits…

Un robot au final, est bien plus simple à remplacer qu’un humain. Un opérateur qui tombe malade, il faut trouver quelqu’un pur le remplacer, le former, le suivre, s’assurer qu’il sait bien faire… Un robot, on en branche un autre, on duplique les paramètres et basta (je schématise un peu bien sûr).

Bien entendu le robot n’es pas parfait, mais on ne peut pas juger son intérêt sur le simple fait qu’il soit plus rapide ou plus lent qu’un humain :wink:

1 « J'aime »

vous confondez outils et automatisation.

Sauf que le résultat est le même => moins besoin d’humain.
C’est pour cela que la question se pose.

Bonjour,
sans virer vers le T1000, regardez ce qui se passe pour un particulier et je vais juste prendre 2 exemples:

  • Femme de ménage: plus besoin, on a des robots qui le font (même le lavage de fenêtre) et ce pour un prix somme toute raisonnable en comparaison du coût d’un employé
  • Jardinier: Plus besoin également puisqu’il y a des robots qui font la tonte. Encore une fois prix modeste par rapport au prix d’un jardinier.
    Et encore nous ne sommes qu’au début de cette technologie

Et ? C’est pas bien ?

Franchement, si pour une heure d’employé de maison, vous ôtez 10mn de passage d’aspirateur que vous remplacez par faire la poussière (ce qu’un robot ne saura probablement jamais faire), je ne vois pas le problème, au contraire.

De même, payer un jardinier pour tondre la pelouse, c’est vraiment dommage, vu très probablement de ses compétences, autant le payer à re-paysager le jardin, s’occuper de la taille des massifs etc…

Au final, on ne fait faire au robot que les tâches les plus simples (pour nous), mais qui sont les plus pénibles et/ou chronophages. Je vois cela d’un oeil plutôt favorable, et je ne vois pas en quoi ça serait dommage pour l’humain qui, au contraire, peut se consacrer à ce qu’il fait le mieux: créer, organiser, s’adapter et arrêter les tâches débiles à la Ford.

A vos arguments je réponds en faveur de l’humain, que si on demande audit humain de faire autre chose, il le fait. Le robot ne répondra même pas, et ne le fera pas.
C’est quand même une option de souplesse que ne peuvent pas se permettre ces satanés robots.

C’est bien et c’est pas bien. C’est bien parce que ça permet de ne pas faire des tâches ingrates, usantes, dangereuses… C’est pas bien parce que faut pas se leurrer, à la clé ce sont des emplois en moins, des emplois ingrats (et encore), fatigants et usants parfois, mais des emplois quand même et souvent qui permettent à des personnes peu qualifiées de vivre. Tout le monde ne va pas devenir ingénieur en robotisation ou opérateur de maintenance :wink:

Donc, tout est question de curseur, et chaque entreprise le placera à sa guise. Certaines pour aider et soulager leurs employés, d’autres pour les remplacer

Bien sûr, l’humain est plus intelligent, s’adapte mieux, est plus réactif, peut gérer des imprévus, peut accélérer sur une période courte pour gérer une urgence…
L’humain a un milliard de qualité que le robot n’a pas, mais pour des tâches basiques, le robot est parfois une très bonne option. Idéalement il est en soutien de l’humain en faisant ce qui est répétitif et simple, laissant à l’humain ce qui est complexe et intéressant

Mais je répondais surtout à l’argument que comme il se déplace moins vite, il est moins efficace que l’humain ^^