Commentaires : Amazon lance une nouvelle liseuse Kindle avec éclairage frontal, disponible dès le 10 avril

La liseuse la plus abordable d’Amazon se pare désormais d’un éclairage intégré et adaptable, comme ses deux grandes sœurs plus haut de gamme. La fonctionnalité permet d’obtenir un confort de lecture supplémentaire dans l’obscurité.

Toujours pas d’EPUB, toujours pas de possibilité de se connecter à un store autre que celui d’Amazon, tentatives non déguisées de vous vendre hors de prix des livres gratuits et libres de droits… EVITEZ absolument les Kindle !

1 « J'aime »

suivez l’exemple d’amazon qui cherche à écouler ses stocks

J’ai une kindle, j’passe par Calibre2 pour ajouter des bouquins dessus, que j’achète sur 7switch, sur Amazon, ou sur n’importe quel site. Je ne comprends absolument pas ce message…

je confirme !!! il y a tellement d’autres alternatives pour les liseuses

J’ai des oeuvres libres et des oeuvres achetés sur d’autres support sur mon Kindle ca ne pose pas de problème. La conversion des formats se fait facilement.

N’importe quoi, avec Calibre tu peux mettre tout ce que tu veux sur les Kindle… :wink:

J’ai plusieurs Kindle (Touch, Voyage et Oasis) utilisés tous les jours et, oui, je n’ai jamais acheté un seul livre sur Amazon, mais la plupart sur 7switch et en epub.
Pour peu que l’on mette un tout petit peu les mains dans le cambouis, les Kindle sont facilement paramétrables et il est facile d’installer une police perso, par exemple.

Quel plugin ? Quel temps pour le faire ? Faut pas déconner, y a juste à installer Calibre, cliquer sur l’option Convertir, choisir un format de départ et un d’arrivée et c’est plié. Et Calibre te sert de toute manière à gérer ta bibliothèque (sinon quoi, les gens stockent leurs bouquins en vrac ?).
Après si certains ne veulent pas faire l’effort de s’intéresser à une appli qu’on met gratuitement à leur disposition, tout mettre sur le dos d’Amazon c’est vraiment de la mauvaise foi.

Sur Kobo, tu prends ton ePub, tu fais copier-coller, et basta. Pas besoin de convertir quoi que ce soit. Je rejoins @BetaGamma et @brousse_ouillisse, jamais je ne me ferai arnaquer à acheter une Kindle.

@Biggs: tu sais, tu peux ranger tes bouquins simplement sur ton disque dur avec l’explorateur de fichiers…

+1

Oui, tu peux aussi conserver tous tes vêtements en vrac dans une malle. Étonnamment c’est plus pratique quand tu les ranges par type sur des étagères dans une armoire.

Je vais peut-être t’apprendre quelque chose, mais dans l’explorateur de fichiers, on peut créer… des dossiers!
Et, truc de ouf, on peut même faire des sous-dossiers!
Tu peux même nommer tes dossiers et tes fichiers comme tu veux, pour que ce soit encore plus clair et plus facile à trier! Non non, ce n’est pas de la science-fiction, c’est l’informatique moderne!

Ta méthode et ton humour font très années '90. Une telle synchro, c’est bluffant.

Ce qui est très '90, c’est un système tellement fermé que tu dois bidouiller (aussi simple que soit ce bidouillage) pour lire un format standard et ouvert.
Apple et Kindle, même combat. Stop à l’arnaque.

Sinon j’ai déjà essayé Calibre par le passé, avant de me rendre compte que ce logiciel ne me servait à rien (mais je comprends l’intérêt pour ceux qui se sont fait avoir par Amazon).

Ça va peut-être te surprendre mais après réflexion, je ne te donne pas tort. Je réalise qu’actuellement je contourne le format propriétaire d’Amazon grâce à Calibre mais que si cette application n’existait pas, l’obligation d’en passer par le format azw3 deviendrait rédhibitoire. J’abandonnerais alors la Kindle pour repasser sur une liseuse epub (j’ai possédé une Kobo pendant 2 ans, et j’utilisais déjà Calibre à l’époque, mais pour sa seule fonction de bibliothèque, pas de convertisseur).
L’hermétisme et le mercantilisme d’Amazon sont d’autant plus regrettables que les Kindle sont, techniquement parlant, d’excellents produits (cette remarque me semble d’ailleurs valable pour à peu près tout ce qui émane d’Amazon).

Eh bien je suis moi aussi d’accord avec toi: les Kindle sont d’excellentes liseuses, aussi bonnes que les Kobo… tout en étant moins chères. Mais ne pas lire un format standard, c’est vraiment rédhibitoire. Bon, je me répète, et je te paraphrase… bref.
Je parlais d’Apple, c’est exactement la même chose: excellents appareils, mais trop fermés (eux par contre n’ont pas l’avantage d’être bon marché, ce qui n’aide vraiment pas à faire passer la pilule).
Voilà voilà!

Et puis Kobo est partenaire de la Fnac, et pour une fois qu’une enseigne française vend du bon matos, je préfère la privilégier!

Par curiosité, pourquoi tu n’utilises pas Calibre comme gestionnaire de bibliothèque numérique ? C’est quand même pas mal de classer les bouquins grâce aux méta-données, par auteur, genre ou série, surtout quand on commence à en accumuler des dizaines ou des centaines. Et puis on peut mettre la base de Calibre directement en ligne (avec Calibre2OPDS ou COPS), histoire d’avoir sa bibliothèque à disposition sur le net (ou pour la partager).
Vraiment pas ? :wink:

Quand j’avais essayé, ça me semblait trop usine à gaz. Peut-être que je retenterai le coup, mais pour le moment, je n’en ressens pas le besoin.