Forum Clubic

Commentaires : Amazon : la justice française ordonne au e-commerçant de réduire son activité (page 2)

donc on l’applique de la meme facon a toutes les ensiegnes, Darty, Boulanger, Fnac, LDLC etc…

1 J'aime

Ah et au pire, on commandera sur Amazon.de et on fera travailler des commerçants et des logisticiens allemands qui, eux, veulent bosser et comprennent surtout qu’en télétravail, on a besoin d’un casque audio, d’un ordinateur (et de ses pièces détachées en cas de panne), de claviers, souris, routeurs, switch, câbles, chargeurs… ou qu’en cas de panne de petit électroménager, on a également besoin de pouvoir le remplacer.

Bref, si c’est validé, on commandera sur Amazon.de ou encore sur Aliexpress. Quant aux syndicats, bah, les commerçants et logisticiens français pourront les remercier de leur faire perdre leurs emplois…

1 J'aime

Avec le confinement, le commerce en ligne n’a pas baissé son rideau. Dans une période tendue comme celle que nous vivons, de nombreux produits se vendent encore, en toute incohérence avec le confinement : les consoles, les lampes de décoration, les DVD/Blu-ray, les appareils photos, les tablettes numériques, les livres, les trottinettes, le matériel de jardin, le matériel de bricolage, ect… Autant de produits qui peuvent attendre le déconfinement. Pire, les commandes ont augmenté. La Poste et sa filiale, Chronopost, ont beaucoup de mal à gérer les commandes, en ce moment. Mais la faute à qui ? Qui fait ces commandes ? A chacun de se regarder dans une glace !

Les autres commerces en ligne devraient être logés à la même enseigne qu’Amazon parce que, bien évidemment, toutes les personnes qui ne trouveront plus leur bonheur secondaire sur Amazon vont aller chez ses concurrents.

Enfin, concernant proprement Amazon, il est très doué dans sa communication pour nous dire que les conditions de travail chez lui sont très bonnes, parfois photos à l’appui. Amazon nous dit et nous montre ce qu’il veut bien nous dire et montrer. Les retours anonymes, par crainte des représailles, de certains salariés, ne sont pas flatteuses pour Amazon. Je ne porte pas l’Union syndicale Solidaires dans mon coeur, mais il est dans son rôle.

1 J'aime

Ou au pire, on va au carrefour, darty ou fnac du coin et on arrête de [faire] croire qu’Amazon est la seule solution en ce 21ème siècle.

Et en bonus, pas besoin d’attendre la livraison.

Le consommateur égocentrique est une plaie.

Bof mon frère bosse chez Amazon à Montélimar et leur boulot a déjà été énormément réduit depuis le début du confinement. En ce moment, le travail est plutot tranquille pour lui.

à Bombing Basta :

Quel coin ? J’habite à 40 bornes du premier carrefour, darty ou fnac, je fais comment ?
Tout le monde n’habite pas la « capitale » !
T’as le bonsoir d’un consommateur égocentrique …

2 J'aime

Ridicule à moins d’un mois de la fin ! il aurait été préférable des le départ du confinement, avec un pib en chute libre ça va ne pas aider l’Europe à se reconstruire de plus ca va l’encontre du discours de macron sur aider les petits commerces, enfin bref !

Tout à fait… (ainsi que les supermarchés) N’est-ce pas une évidence ? C’est une concurance déloyale envers les petits commerces.

Il eut été plus intelligent de provisionner un pourcentage de ces ventes pour l’aider des magasins « classiques ». En y associant Amazon positivement.
(en clair, on les motive avec une massue à donner un % du CA aux petits commerces après).

Acheter un DVD/Blu-ray sur Amazon…c’est mal ?
Acheter le même DVD/Blu-ray au supermarché en prenant le risque de sortir…c’est bien ?
Si confinement signifie simplement rester chez soi sans exercer aucune activité autre que celle de se nourrir…cela dépasse le bon sens dont nous devrions tous faire preuve tout au long de l’année dans ce cas !

3 J'aime

Mon smartphone Acer était HS. J’ai commandé un Xiaomi Redmi 8T qui m’est parvenu dans les dix jours. MERCI, c’est un produit ESSENTIEL, la communication, pendant un confinement. Et les les PC aussi. Vous avez vu le nombre d’interview par vidéo-PC ? Ils font comment si leur machine tombe en rade ? On passe plus à la télé…« Ha non…Monseigneur, moi je ne peux pas vous aider, je suis confiné… »

Cela fait des années que de nombreux juges ne sont plus juges de la Nation française, mais des instruments d’attaque pour les minorités où l’individu a la primauté face à la nation. La conséquence : certains juges n’ont plus de limite et s’imaginent posséder un pouvoir législatif et exécutif.
Il est grand temps que la laisse de la justice soit drastiquement raccourcie.

1 J'aime

Le problème est bien de savoir ce qu’est « un truc » inutile :slight_smile:
Donc comme on ne peut pas décider, on ne peut pas tout bloquer, c’est comme avec les libertés individuelles

C’est une décision désastreuse, les autres magasins en ligne ont tous les droits, FNAC, Top achat, Rue du commerce… Le but est simplement de flinguer une entreprise américaine qui embauche. Tiens, ça me fait penser que je n’ai bientôt plus de papier pour imprimer mon attestation, je commande où? Bon cela dit, ce n’est peut-être pas la faute du gouvernement mais celui des syndicats, qui ne sont élus que par 8% de Français…
C’est dommage, l’avenir est à un modèle économique beaucoup plus novateur et là dessus la France va encore se manger le trottoir.

En tant que « maker », je suis en train de fabriquer des visières de protection pour les hopitaux et autres organisations qui en ont besoin (par le biais du site https://www.covid3d.fr/) avec mon imprimante 3D.

Et cette histoire ne va pas me faciliter la vie. Par Amazon, je pouvait encore recevoir les fournitures « non essentielles » nécessaires. Maintenant, j’imagine que ça va être beaucoup plus compliqué. Surtout en terme de délais.

Cela dit, je comprends parfaitement les employés d’Amazon. Comme on dit, on n’a qu’une vie.

Par contre, je trouve cette distinction arbitraire entre articles essentiels et non essentiels assez fumeuse.

Si on interdit la vente d’articles non essentiels, je prédit que d’ici quelques jours, beaucoup de services essentiels vont cesser de fonctionner.

Un rouleau de ruban adhésif ou de la colle, ce ne sont pas des articles essentiels. Et pourtant, c’est dans les situations d’urgence des articles qui peuvent le devenir…

super… donc si j’ai besoin d’une cartouche d’encre, d’un cable etc… pour bosser et donc payer des impôts (utile non?) … je fais comment… donc en France on peut toujours manger et se laver les mains. c’est ridicule et encore un juge qui voit l’ épouvantail amazon et se précipite dessus

Je travaille à la logistique d’un eCommerçant, gestes barrière, équipe restreinte, matériel sanitaire à disposition, restrictions sur le site pour limiter le volume de commande… donc on peut assez facilement faire en sorte de réduire la voilure sans qu’il y ait besoin de l’imposer

Pour le supermarchés, j’étais au Leclerc, la police était là et contrôlait les mesures mises en place (protections pour les salariés, mise à disposition de gels et tout

Et pourquoi pas plutôt chez un autre e commerçant français ?

Non, mais si on interdit à amazon de vendre autre chose que les catégories hygiene, alimentaire et santé, pourquoi on ne fait pas pareil pour toutes les enseignes . Les employés et les clients prennent des risques aussi pour les achats non indispensables en magasin.
Après, si Amazon prenait plus soin de ses employés, ça ne serait pas arrivés. Bon je ne suis pas sur que dans les grandes surfaces, les conditions soient super non plus.
Et le courrier non indispensable qui fait prendre des risques aux postiers, on le bloque aussi à ce moment là non ?
C’est une décision autant sinon plus politique (les juges agissent de plus en plus souvent ainsi, et Le Maire a dû s’en mêler) que de santé. Certains petits magasin qui avait été obligé de fermer physiquement et qui ne vendaient plus que par Amazon vont être content…
(Et donc pour le « non indispensable », faudra sortir l’acheter)

Parce-que peut-être qu’aucune autre enseigne n’a le caractère industriel qu’a amazon… Que les employés dans ces enseignes ne se sentent pas autant en danger que chez amazon…
Aucune idée, juste des supposition, je ne suis pas dans la procédure.
Par contre ce que je sais c’est que cette mesure ne va rien changer à ma vie, rien de ce que je peux acheter actuellement ne me sera plus accessible demain.