Forum Clubic

Commentaires : « Amazon finira par faire banqueroute » : ce n’est pas nous, c’est Jeff Bezos qui le dit

Si aucune entreprise n’est éternelle, la firme américaine ne serait pas non plus épargnée.

Prendre la valorisation d’Amazon à septembre alors que depuis le titre à fondu de plus de 25% c’est fort… On est en dessous des 750 milions de capitalisation boursière aujourd’hui( ce qui reste énorme cela dit)

Confondre million et milliard, c’est fort aussi. (la capi est de 750 milliards)

" l’entrepreneur pense qu’il est nécessaire de concentrer toute son énergie sur les clients."

En tout cas, avec les problèmes de transporteurs que j’ai eu parce qu’amazon a choisi ceux là, ils m’ont fait carrément fuir. je ne commande plus là. Cela fais quelques fois que ça arrive que je me retrouve dans l’impossibilité d’aller chercher le colis, soit beaucoup trop loin (dépots du transporteur choisi très limités et très loin de chez moi), ou soit les commis ne sont pas capable de trouver les colis…

1 000 milliards de dollars en bourse

En fait, rien, du vent, au premier éternuement, ça se casse la gue**e vitesse grand V.

Amazon va se ramasser parce qu’elle est “hors écosystème”.
Elle encaisse de l’argent, mais du coup de boutiques ferment, les gens ont moins d’argent, et donc consomme moins sur leur site.
En fait ça ne fait que prendre, sans donner un mode de vie équitable.
Donc si il veulent subsister, il faut penser projet de vie globale.
Ca ressemblerait surement aux villages ouvriers qu’on connaissait en 1920.
Tout le gain se trouve dans le fait de rendre les choses redondantes en commun.
Crèches d’entreprise, immeubles, taches ménagères, transports, etc…

“Pour l’heure, la faillite attendra : l’entreprise a dépassé en septembre les 1 000 milliards de dollars en bourse.”

Et? C’est du vent la bourse, de la spéculation, une entreprise loin de la faillite est une entreprise saine financièrement et qui fait du bénef(ça peut vite tourner malgré tout), lors de la bulle internet des entreprises valaient énormément en bourse mais en réalité elles ne gagnaient rien et tout c’est pété la gueule.

A partir du moment que l’entreprise passe de la prime de qualité à la prime de rendement c’est la cata.
En France tout passe à la prime de rendement, résultat, que de la merde et tout les actionnaires sont heureux, pour le moment…

être conscience

en gros ca veut dire attention si vous voulez que votre entreprise survive gardez moi :slight_smile:
craindrait-il pour sa place?

pfff venir nous parler de ses problèmes perso de livraison, fallait oser, fallait le faire… Le but de la news n’est pas un SAV pour neuneu…

“Pour Jeff Bezos, la durée de vie d’une entreprise est plus ou moins de 30 ans.”

On connait pourtant des tas d’entreprises qui tournent depuis bien plus longtemps que ça.
Renault existe depuis 1898

“A 24 ans, Amazon ne serait donc pas assez grande” : pourriez-vous cessez s’il vous plait de personnifier les entreprises ? Ca n’a aucun sens.

C’est avec cet état d’esprit qu’on devient milliardaire.

Amazon est une entreprise de vente exclusivement (en France en tout cas) -en ligne-.
La problématique de la livraison, et par conséquent du choix des transporteurs est donc au contraire cruciale.
Et de ce point de vue, il y a à boire et à manger, ce qui peut donc influencer la perception par le client final de l’entreprise Amazon. Même si ce n’est pas Amazon qui livre, quand on tombe régulièrement sur des guignols comme UPS (par exemple) cela refroidit nécessairement pour les commandes suivantes. Certains transporteurs sont dans la plupart des cas irréprochables, d’autres sont régulièrement en dessous de tout.
Et oui, cela fait partie de l’expérience Amazon.

Il faut voir le bon côté. Amazon est très loin de couler. Même si Jeff pense que son entreprise a un risque de s’écrouler. C’est que justement Jeff y pense et fera le nécessaire pour la garder sur pied. Et vu la puissance incroyable d’amazon je doute qu’elle ferme si vite. Je suis un utilisateur régulier d’amazon. J’aime beaucoup. J’adore même !!!