Forum Clubic

Commentaires : Amazon accusé de « maltraitance régulière d’employés » dans un rapport accablant

Un nouveau rapport sur les activités d’Amazon fait état d’une entreprise qui s’oppose au droit des travailleurs et impose des conditions de travail mortelles et déshumanisantes.

Même si j’étais dans une misère noire, jamais de la vie je bosserai là dedans, JA-MAIS.
Je préférerai encore ramasser les crottes de chiens habillé en rose.

la plupart du temps … nécessité fait loi …

Les morts l’ont été dans des accidents qui malheureusement arrivent chaque année dans les entreprises, l’arrêt cardiaque faut voir si c’est à cause qu’il bossait trop mais ça peut arriver à n’importe qui n’importe quand.

Et pour la tempête faut voir si l’entrepôt respectait les normes de sécurités niveau construction, si c’est le cas qu’est ce qu’amazon peut y faire? Les tempêtes tuent chaque année.

Ne me prenez pas pour l’avocat d’amazon, c’est juste qu’on sort des morts pour les pointer du doigts alors que rien ne semble impliquer directement amazon dans ces morts, on ne parle pas de suicides d’employés, on parle d’accidents, si clubic n’avait pas passé sa vie dans des bureaux bien en sécurité ils découvriraient que dans le monde de l’entreprise y a chaque années des morts dans des accidents dégueulasse.

Tout à fait d’accord avec toi, je me suis fait la même réflexion en lisant l’article. Des morts accidentelles il y en a tous les jours malheureusement, et surtout dans les milieux industriels ou ont utilise des “machines”. Pour une entreprise qui emploi des centaines de milliers de personnes, 7 morts depuis 2013 ce n’est pas choquant… Rien en comparaison des suicides chez Orange…

Pourtant c’est interdit les fessées

En chine c’est des centaines qui y perde la vie,

C’est pas pire que le qatar

Le Qatar c’est pire

Ce rapport est criminel.

S’il y a des choses à reprocher à Amazon, les raccourcis et approximations sont tels que le moindre argument valable est balayé par toute cette médiocrité. Amazon n’a pas besoin d’amis quand il a des ennemis de ce niveau.

Moi aussi qui travaille dans le BTP, même avec nos meilleurs nb efforts il y a des morts chaque année.
Peut être que dans les banques ou on ne manipule que des chiffres ou des billets, le nombre de morts est réduit ?

Je trouve certains commentaires assez navrants.

Mais vous savez, dans la vie, la roue tourne et le destin est souvent farceur. On paye souvent ses idées.

Même si fort d’un bon diplôme, vous jouissez aujourd’hui d’un excellent job et que vous pensez que les sales boulots, c’est juste pour les autres, sachez que personne n’est irremplaçable.

Quelque soient vos qualités, il y a un age ou les employeurs vous remplaceront inéluctablement par des jeunes.

Vers 40 ou 50 ans, viendra le temps pour vous des vrais boulots. Des boulots pénibles. C’est aussi l’age des premiers problèmes de santé. Et vous vous rappellerez mes paroles et le temps ou vous défendiez l’indéfendable…

Comme si le travail pénible n’existait que chez Amazon…

Ce n’est pas une raison pour défendre ça…

Surtout quand on parle de multinationales qui ont largement les moyens financiers d’assurer des conditions décentes. De surcroît quand leur activité met en péril de nombreux emploi dans le commerce traditionnel qui est très durement concurrencé par le commerce en ligne.

Nous ne sommes plus au 19ième siècle. Le progrès humain se doit d’apporter des conditions de travail décentes pour tous, pas juste le dernier gadget technologique pour les classes sociales aisées.

Les conditions sociales que nous aurons, c’est celles que nous défendront. Et réalisons que ça ne va tuer personne de payer quelques cents ou euros en plus sur une commande en ligne pour financer plus de gens qui travaillerons moins et dans de meilleurs conditions. Ou alors des robots qui feront le travail pénible.

Au passage, réalisons que les boulots “penibles” et dangereux qui cassent la santé des gens, c’est la collectivité qui se retrouve à payer après. Et parfois pendant très longtemps. Et tout ça, on le paye sur les charges sociales qui sont autant de salaire en moins. Penser qu’on gagnerait en compétitivité en étant complaisant avec ça, c’est juste un mauvais calcul.

Tout ce qui fini par “nazi” n’a aucune crédibilité. C’est sûrement un pote à Melanchon qui a torché un rapport bien bien bien orienté politiquement.

J’ose espérer que les raclures qui osent soutenir Amazon en disant qu’ailleurs il y a des morts également, que tout va bien, qu’Amazon est une bonne entreprise gentille et sympa envers ses employés, vous avez 15 ans les gars rassurez-moi? C’est sûr qu’en étant collégien ou lycéen et en n’ayant aucune idée de la vraie vie, on sort ce type de bêtises. Car si vous êtes adultes, je vous plains.

Amazon fait des milliards et il traite ses employés comme des semi-esclaves. On est au 19ème siècle là? On rince les gens, on les usent, leur santé déclinent mais tout va bien?

Certains ici sont à vomir.

Ca existait bien avant Amazon et tout le monde s’en fout.

Ayant travaillé dans 3 usines/chaines de production il y a une vingtaine d’années tout était déjà mis en place pour assurer la productivité sans se soucier de l’humain: chaine de montage où les voitures avancent en permanence (donc X secondes pour monter X pièces), chronomètre sur le temps de fabrication pour déterminer les quotas quotidiens à tenir, conditions de travail dont personne ne voudrait (bâtiment en tôle avec horaire de 14h-21h au mois d’août sur des moules de fabrication à 80°), les intérimaires savaient s’ils étaient renouvellés en passant leur badge dans la machine: si c’était marqué “badge inconnu” c’était fini, etc… dans une des sociétés la voiture de fonction du PDG était une grosse volvo haut de gamme garée devant l’entrée du bâtiment/personnel qu’on aurait pas pu se payer en cumulant les salaires de toute l’équipe durant 1 mois.

Amazon fait son chiffre d’affaire en tirant vers le bas les prix donc en ayant une productivité sans doute quasi inhumaine pour éliminer toute concurrence.