Forum Clubic

Commentaires : AirPods 3 : prix, date de sortie, design, tout savoir sur les écouteurs sans fil d'Apple

Apple prévoir de faire évoluer ses écouteurs sans fil
avec les AirPods 3, qui vont profiter d’un nouveau design ainsi que de nouvelles fonctionnalités.

AirPlay passe par le WiFi, il y a peu de chance que ce soit le protocole pour des AirPods.

Le bluetooth 5.0 pourrait peut-être suffire, il me semble. Il culmine à 2.0 Mbps, l’ALAC standard a besoin d’1.0Mbps.

Il se peut qu’Apple n’ai pas encore intégré le décodage matériel de l’ALAC à ses puces, nécessaire au maintien d’une bonne autonomie.

1 J'aime

Ce sera intéressant de voir comment le Lossless pourra être utilisé dans le futur via Apple Music.

J’espère qu’une mise à jour du firmware permette aux « vieux » produits d’en profiter (même si évidemment pas dans la qualité la plus élevée).

@beve message supprimé pour le motif message non constructif/hors-sujet.

Il n’y a pas que le décodage matériel qui pine l’autonomie, il y a aussi la bande passante consommée: tu consommes 4x plus à 1mbps qu’à 250kbps, sur la partie radio.
Le lossless sur des écouteurs comme ceux-là, ça ne sert qu’à rien: les capacités hifi sont médiocres (même si elles sont acceptables en soit), et l’environnement dans lequel on s’en sert est assez souvent bruyant.

Les produits compatibles Airplay sont compatibles avec l’ALAC SD depuis toujours.
En revanche, ils ne sont pas forcément compatble avec l’ALAC HD (24bits/96kHz) ou THD (24bits/192kHz), qui sont « nouveaux » dans l’offre d’Apple.

Certains appareils sont déjà compatibles avec des le FLAC HD, avec des DAC capables de restituer du son HD. Une mise à jour du Firmware devrait pouvoir amener une compatibilité avec l’ALAC HD.

Après, c’est l’accès même au service Apple Music qui n’est pas garanti…

1 J'aime

Oui, bien sûr, mais sans le décodage matériel, c’est pire.

Pour ce qui est de l’intérêt, je comprends qu’il puisse être limité dans un environnement bruyant.
Après, il y a un élément dont on parle peu, c’est la stimulation auditive. Ecouter de la musique dégradée par des codecs compressifs réduit la stimulation des organes auditifs, et réduit progressivement sa capacité à percevoir les détails d’une musique riche, en particulier pour les enfants!
Quand on aime la musique, ou qu’on veut la faire aimer, il est important de s’exposer à une qualité la plus haute possible.
Depuis que j’ai appris ça il y a plusieurs années, c’est ALAC ou FLAC au minimum, et casque filaire.