Forum Clubic

Commentaires : Activision Blizzard : le bonus du PDG fait mauvais effet après une vague de licenciements

Cette semaine, nous apprenions une bien triste nouvelle concernant Activision Blizzard. En effet, la société américaine a choisi de se séparer d’une partie de ses effectifs dédiés au secteur de l’événementiel. Comme si les licenciements ne suffisaient pas, une polémique est maintenant d’actualité…

Il a le sourire en tout cas :slight_smile:

C’est une polémique annuelle. Je crois que étudiant y avait strictement le même sujet, avec le même triste sire, sans la pandémie bien sûr.

Bref ça va polémiquer dans un verre d’eau 2 jours et la vie reprendra comme avant.

2 J'aime

Le pire c’est que je suis sure qu’il y a des gens pour trouver tout ça normal.

1 J'aime

Fausse polémique. L’immense majorité des salariés sont toujours là (+98 %). La société a fait de gros bénef. Le patron reçoit un petit bonus.

No big deal.

1 J'aime

Pourquoi il est la cible de la critique ? Il a signé un contrat stipulant qu’il y aurait des sous si [au choix]. Il faut plutôt regarder son ou ses employeurs. Qui de plus, n’ont pas eu d’autre choix que de verser les sous en accord avec ce dit contrat.

Un profiteur de crise. Tout simplement.

je ne peu réellement plus voir la tête de ce vautour (et encore, j’aimerai bien utiliser un langage plus fleuri) qui ruine activision depuis qu’il en est à la tête.

Effectivement la critique n’aura pas forcément d’impact, mais ça ne signifie pas qu’il faut se taire pour autant quand ça paraît injuste :wink:

A côté de ça, c’est aussi l’activité de CtW qui est un « activist investor ». C’est un groupe d’activistes qui investissent pour essayer de faire passer des messages sociaux dans les grandes entreprises. Et je pense que c’est surtout ça qu’il faut souligner et soutenir.

Ce n’est pas de sa faute le pauvre, c’est à cause de son contrat.

Il en avait besoin pour s acheter un jet privé, un nouveau yacht, une énième residence secondaire et garder des sous pour sa retraite, le pauvre, j’ai de la peine pour lui.

Quand une boite va bien on ne licencie pas, on redéploie, on forme.
Donc s’il licencient c’est que la boite va mal.
Quand la boite va mal on ne donne pas un bonus de plusieurs dizaines de millions de $ à son CEO inefficace. CQFD

« Une société c’est comme une montgolfière, pour qu’elle décolle faut lâcher du lest de temps en temps… » cf les trois frères :slight_smile:

Euh, pas du tout d’accord.
Une société au bord du gouffre va licencier pour se sauver, ça je suis d’accord mais une société qui va bien peut aussi licencier. Et ça n’est pas grave.
J’ai fait partie d’un plan de départ - retraité - reconversion sous forme de licenciement économique alors que l’entreprise faisait des bénéfices. Elle a juste perdu un gros contrat à un moment et a ajusté ses effectifs.
On ne vit malheureusement pas chez les bisounours.
Et celui qui pense mechant Patron, il s’en met plein les fouilles…je l’invite à devenir Patron et il assumera ses convictions de 2000€ net mini par mois pour tout le monde, redistribution équitable des dividendes, plafonnement des bonus etc…
Soyons réalistes, une fois qu’on a la place, on fait comme tout le monde, on prend l’argent. Ça ne durera peut-être pas longtemps alors faut profiter :stuck_out_tongue_winking_eye: