Commentaires : Acheté 44 milliards, voilà combien coûte maintenant Twitter, selon Elon Musk

Le milliardaire reconnaît que l’entreprise a traversé une période de changements radicaux, ce qui expliquerait que sa valorisation ait été divisée par… deux.

« Twitter est sur la voie d’une start-up inversée »

Donc un stop-down?

Au final ça ne vaudra pas plus de 5 milliards à la revente…

3 « J'aime »

"De l’autre, le rouleau compresseur Meta "

Le « rouleau compresseur Meta » en ce moment, à part les effectifs, il compresse pas des masses.

6 « J'aime »

Pour les plus anciens d’entre nous : Daaaallaaaas, tooon univers impitoyaaaableuuuu"

5 « J'aime »

On lui répond :poop: à sa nouvelle valorisation, j’espère que la descente aux enfers ne s’arrêtera pas là :pray:t4:

Twitter n’a jamais valu 44 milliards, même si c’est ce que Musk a payé

les 22 milliards paraissent encore beaucoup au vu de la santé financière de la boite et de son immense endettement

5 « J'aime »

@octokitty @dredd

Donc un stop-down?
Au final ça ne vaudra pas plus de 5 milliards à la revente…

Le « rouleau compresseur Meta » en ce moment, à part les effectifs, il compresse pas des masses.

:joy:

Quand on imagine qu’une boite comme Apple avait racheté Next pour « seulement » 600 Millions de Dollars et que c’est ce qui a fait remonter la boite, et qu’un truc comme Twitter a été vendu 44 Milliards… Bon ok, il ya 25 ans qui sont passé, mais quand même…

Et moi , j’ai perdu 2€ dans une bouche d’égout . Arff! qui va me rembourser

le seul gagnant dans tout ca ca été Jack Dorsey qui s’en foutait de vendre sachant qu’il y aurait 50% de licenciement, il a vu un pigeon et lui est parti avec le fric.

1 « J'aime »

Non. Dorsey a quité son poste de CEO en 2021, et le conseil d’administration en 2022. Il ne possédait plus que 2,4% des actions au moment de la vente, et n’a rien à voir avec elle.

Voyons voir :
2,5 x 44 000 000 000 / 100 = 1 100 000 000

Clairement, ce bon Jack n’avait rien a gagner :joy:

Ca n’était pas la question :

Non ce n’était pas sa décision, non il n’a pas trouvé un pigeon, et non il ne pouvait pas deviner que parce que d’autres ont décidé de ventre, 50% des employés seraient virés. Il n’a pas été concerné dans la prise de décision.

Bon alors, avant de prendre position, c’est bien de vérifier :

Ici jack assume carrément les licenciements massifs, comme étants inévitables, a cause de sa gestion de l’entreprise.
Bien loin du :

Faux : il n’assume pas avoir viré ses ex-employés. Il dit que c’est bien de sa faute si la boite a grossi trop vite. Ce n’est pas lui qui a pris la décision de les virer.
Quotter c’est bien; savoir lire l’Anglais serait un plus. :stuck_out_tongue:

Bon, si tu le prends au sens littéral, évidemment, jack est innocent…

iol avait annoncé avant l achat qu’il allait licencié. donc si il savait.

Hem, tu as raté le principal : ce n’est pas Jack Dorsey qui a vendu Twitter à Melon; et il n’était plus aux commandes depuis longtemps, et n’aurait pas pu virer qui que ce soit. Donc je répète : « non ce n’était pas sa décision, non il n’a pas trouvé un pigeon, et non il ne pouvait pas deviner que parce que d’autres ont décidé de vendre, 50% des employés seraient virés. Il n’a pas été concerné dans la prise de décision. »