Forum Clubic

Commentaires : Accusé d'ambiance toxique depuis 3 ans, Quantic Dream annonce gagner ses procès

Trois après la parution des premiers articles, le studio Quantic Dream fait le point sur les décisions de justice et autres contrôles dont il a fait l’objet.

1 J'aime

Tant mieux si ce n’étaient que des rumeurs, j’aime bien les jeux de Quantic Dream.

5 J'aime

Idem, bien content, si la justice a bien fait son boulot, que Quantic soit lavé de ces histoires. Je me souviens encore de l’excellent jeu Omikron the Nomad Soul sur lequel David Bowie avait participé en composant 2 morceaux exprès pour ce jeu.

Que de souvenir :
https://www.youtube.com/watch?v=FiodKBLDpys

4 J'aime

Le probleme c’est que même s’il y avait peut etre du vrai dans les propos, les attaques étaient totalement à charge et on sentait un manque de neutralité total de la part de ceux qui ont fait cette enquete.

1 J'aime

Bien sûr on ne communique que sur les victoires.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Quantic_Dream#Tentatives_de_caviardage_de_l’article_Wikipédia
Et on tente d’effacer les défaites.

PS : j’ai aimé Heavy Rain, mais ça n’empêche pas de garder les yeux ouverts.

1 J'aime

Pareil, je les ai quasi tous appréciés. Je trouve qu’on a une manie en France c’est d’adorer détester les boîtes de développement de jeu françaises, surtout s’ils ont du succès, Ubisoft, Infograme par exemple… je ne comprendrai jamais.

3 J'aime

Bonjour, je suis assez surpris par certains commentaires. La qualités des jeux n’est pas un élément qui permet de définir si les comportements de certains salariés sont appropriés ou non. D’ailleurs plusieurs scandales ont récemment fait la une des journaux elles fait rapportés suggèrent des comportements inadaptés de certains salariés. Que ce soit des sociétés françaises ou non, que le produit final soit de qualité ou non, si des comportements doivent être sanctionnés et des pratiques modifiées cela doit être fait

2 J'aime

Oui avant de faire le outré moralisateur, il faut lire la news… la justice a donné son verdict sur les plaintes, hein. Pour une justice qui à la vue de la plupart (dont je fais parti) a tendance à ne donner que du crédit aux plaignants sur ce style d’affaire, le verdict rendu est clair, c’est dire l’exagération qu’il y a eu autour de cette histoire.
Maintenant qu’il y ait des individus au sein d’une boite qui se livrent à des pratiques discriminantes de leur propre chef ne justifient pas le fait de sanctionner ladite boite entière, or c’est vraiment la sensation que cela donne, certains sont prêt à tout pour faire couler une boîte. On en revient à mon commentaire plus haut. Il y a une haine et rancune qui traîne, je ne sais pourquoi sur ces boîtes françaises.

2 J'aime

Le problème c’est l’exageration de certain. Perso, je suis loin d’etre un fan de David Cage ou de ses jeux. Mais le fait est que depuis que cette affaire a éclaté, c’est un acharnement totalement abusif sur Quantic Dream, sans aucune remise en question sur le fond. Après ces memes mecs qui s’acharnent sans retenus sur Quantic Dream sur les forums vont ensuite accuser Quantic Dream de… se défendre en tentant de redorer son blason. C’est un peu l’hopital qui se fout de la charité
Perso, j’ai horreur des petits moralisteurs (Et je ne parle pas de toi, tu restes assez neutre dans ton propos) et il y en a eu beaucoup qui ont passé leur temps à pérorer sur ce studio. Que les journalistes fassent une enquete à charge c’est une chose, ils font leur travail, même si on peut quand même souligner qu’ils se sont laissé entrainé dans toute une série d’accusation très grave, avec bien peu de retenue, comme si c’était des faits déjà jugés et non discutables. La justice est loin d’etre tout le temps équitable, mais au moins c’est SON travail de juger. Et dans l’idéal, cela devrait en rester là… Que d’autres profite de l’aubaine pour cracher sans vergogne sur ce studio est un vrai probleme par contre.

3 J'aime

Bonsoir, mon propos n’est pas de dire si les faits mentionnés sont vrais ou faux. L’investigation de la police, le/les procès répondront à cela.
Par contre, laisser entendre que la qualité des jeux produits, développés pourraient justifier les actes reprochés par les plaignants me semble inadmissible.
Produire, développer des jeux de qualité es, je pense, le but recherché par la plupart des studios.
Avoir un comportement inadapté envers ses collaborateurs n’est jamais justifiable.
Que ce soit Quantic Dream ou pour d’autres studios, d’autres sociétés basées en France, ces agissements si ils sont avérés doivent être condamnés.

Par contre, ces mêmes agissements, peuvent ne pas être condamnable sous d’autres juridictions. Dans ce cas si des salariés d’une société basée dans un autre pays ont des agissements comme d’écrits par les plaignants, je peux les condamner moralement mais ce n’est pas système juridique qui décidera si ces actes sont condamnables.
Donc oui pour des français, il ne me parait illégitime de commenter des faits qui se seraient passés en France par des salariés d’une société française ou pas.

D’accord avec ton message, même pour ce qu’il en est de David Cage et de ses jeux car je conçois tout à fait que l’hyper-narration au détriment de l’interactivité, cela puisse ne pas être le truc de tout le monde.
Juste la partie où tu dis que les journalistes font leur travail lorsqu’ils enquêtent à charge, là par contre je ne peux pas être d’accord. J’ai déjà vu pas mal d’affaires sans fondement où les journalistes se faisaient juges, jurys et bourreaux et ce n’est certainement pas leur rôle, ce n’est d’ailleurs le rôle de personne. Je suis pour la liberté de la presse mais j’aime aussi la déontologie, l’étique professionnelle et le respect de la présomption d’innocence et dans cette affaire Quantic Dream comme dans d’autres, cela a cruellement manqué.

« J’ai déjà vu pas mal d’affaires sans fondement où les journalistes se faisaient juges, jurys et bourreaux et ce n’est certainement pas leur rôle, ce n’est d’ailleurs le rôle de personne. » => J’ai du mal exprimer. C’est bien leur role d’enqueter, mais pas de donner un avis. Après la neutralité, j’ai du mal à croire qu’on peut rester parfaitement neutre

1 J'aime

« Par contre, laisser entendre que la qualité des jeux produits, développés pourraient justifier les actes reprochés par les plaignants me semble inadmissible. » => Je pense que ce n’était pas exactement le propos des commentaires de toute manière. La justice est dans son role. Mais bon, ce n’est pas que la justice qu’on a entendu dans cette affaire et… ça a un impact.

J’espère que tu n’associes pas mon commentaire à tes propos car en aucun cas je dis que la qualité de leur travail et ce qui se passe dans leur entreprise sont à associer. Je dis juste que je « préfère » ce résultat en précisant « si la justice a bien fait son travail », car qualité/souvenir blabla…

Je ne mélange pas les 2.

Je trouve que ce type de rapprochement et d’autres peuvent porter à confusion voir être mam interprétés.

Pour moi il n’y a aucune confusion, que ce soit dans mes propos ou ceux de pecore, le temps employé et le sens ne donne aucune équivoque, il n’y a aucun parti pris sur la décision et le travail de la justice.

quoi cette affaire dure depuis 2018, tout ça pour des blagounettes entre collègues potache, ambiance djeunz, ça durait depuis des lustres jusqu’à ce que le type qui ai claqué la porte en 2017 il disait que cela ne le génait pas en entretient annuel d’être la super nanny. Il a voulu monnayer son départ pour peut être empocher 114Ke une tempete dans un verre d’eau, un robin déboite qui vole les riches pour devenir riche, il y a quand même plus grave dans la vie, il a rameuté les politiques les journaux, a raconter des tonnes de fake sur twitteurs. maintenant il doit rembourser sa boite de 10Ke, mouarfff la louze tout ça pour ça, le lanceur d’alerte, on a vu mieux dans le lançage d’alerte, sans compter que son ex boite a fait faire une perquise par la justice dans son nouveau taff du coup ça periode d’essai ben n’a pas été prolongée. le mec il a du se trouver une kougar pour l’entretenir ma parole ! il a même récusé son avocat car il doutait de lui… le mec il doit regretter d’avoir fait son redresseur de tord, le job de rêve de travailler chez un leader du JV, si t’es pas content tu te barres et tu fais pas c

perdre une bataille mais pas la guerre, seul le résultat compte, mouarf le mec pensait toucher entre 60ke et 114ke et le voila a devoir rembourser sa boite… comme quoi dire du fake sur twit et ben ça ne paie pas

le mec a essayé de monnayer sa dem, ça se voit qu’il n’était attiré que par l’argent, et faisait croire à un combat pour l’honneur. il s’est encore ridiculisé…