Commentaires : Absence de l'iPhone 14 mini : il vous est toujours possible de profiter du petit format chez Apple

Si l’iPhone 14 abandonne le format de 5,4 pouces, il est toujours possible de vous offrir un iPhone au format mini.

que 3 % des ventes totales d’iPhone, un score ridicule au niveau d’un constructeur comme Apple

3 % c’est 3 %, que ce soit pour Apple ou pour un autre…

Je dirais même qu’à l’échelle d’un constructeur comme Apple, 3% représentent déjà une somme folle. L’erreur a peut-être été d’en faire un produit pour technophile, donc cher, alors qu’il vise sûrement les utilisateurs qui le sont le moins.
Un iPhone SE de nouvelle génération sur base d’iPhone mini, je pense que ça marcherait très bien. Bien mieux en tous cas.

Dommage. J’aimais beaucoup le format de mes iPhones 4s et 5s. J’ai actuellement un 7 et il est presque trop grand je trouve.

1 « J'aime »

Apple devrait plutôt opté pour un format iPhone XR à mon avis

1 « J'aime »

La réalité, c’est que la miniaturisation coûte cher, mais qu’il est difficile de vendre un petit téléphone plus cher qu’un grand, donc l’iPhone mini était probablement moins rentable tout en proposant des prestations inférieures aux grands frères en terme d’autonomie ou d’appareil photos.
En réalité, dès que l’usage principal n’est pas le multimédia, c’est bien plus agréable d’avoir un petit téléphone dans sa poche qu’un grand. C’est moins lourd et on n’hésite pas à le prendre dans la poche en randonnée, ce qui était le cas quand j’avais un iPhone 6 Plus qui gênait mes mouvements lorsque je marchais.
Une autre raison est aussi la structure du marché : ceux qui achètent un iPhone neuf sont plutôt attirés par la nouveauté, or le mini n’était pas à la pointe de ce côté là.
Bref, en n’étant ni moins cher, ni tout à fait aussi performant que les autres modèles, il n’a séduit que ceux qui recherchaient vraiment une petite taille tout en n’étant pas très sensibles aux dernières nouveautés.
Il était donc coincé entre la gamme SE bon marché et un haut de gamme au top, mais miniaturisé.
En gros, pas très bon marché, pas très petit, pas très à jour technologiquement (les Pro étaient plus séduisants), l’iPhone mini a limité son marché.
S’ils l’avaient placé en haut de la gamme avec un look à part typé objet de luxe et mis la meilleure technologie d’appareil photo, il aurait été plus rentable et aurait été plus désirable pour ceux qui ont les moyens. Il fait pauvre alors qu’il aurait pu s’adresser aux riches en priorité.

Je ne sais pas s’ils devraient le faire ou pas, mais personnellement je n’y vois aucun intérêt. Il est énorme une fois en main, tout en ayant un écran comparable à celui de l’iPhone X.