Forum Clubic

Commentaires : A la découverte des exoplanètes, objets de tous les fantasmes

Après avoir terminé notre « tour du Système Solaire », vous ne serez pas si étonnés de savoir que la population planétaire autour des autres étoiles est au moins aussi exotique que la nôtre ! Bonne nouvelle, on détecte de plus en plus d’exoplanètes.

4 J'aime

On est bien sur terre. Au lieu de dépenser des milliards de dollars en satellites et autres sondes, on ferait mieux de le consacrer aux terriens…

1 J'aime

Toujours aussi intéressant à lire et donc à découvrir. Merci M Bottlaender

On en redemande et tant pis pour les grincheux…

6 J'aime

J’ai un problème avec la méthode des spectres lumineux. Il me semble que toutes les planètes du système solaire tournent sur le même plan ou quasiment, mais cela ne signifie pas que les éventuelles planètes des systèmes qu’on tente d’obeserver ont leur planètes qui tournent sur une elliptique qui les feraient passer entre leur étoile et nous. Cette situation doit même être extrêmement minoritaire (1/360 si on ne comte que les degrés entiers c’est ça ?).
Donc espérer que l’elliptique soit compatible, et qu’on regarde au moment ou la planète passe me fait penser à quelqu’un qui ne reconnaitrait comme galets que les galets parfaitement circulaires sur une plage de galets.

Pour ceux qui n’auraient pas compris, je ne connais rien à l’astronomie.

1 J'aime

C’est vrai que le GPS et la cartographie satellite sont totalement inutiles…

3 J'aime

C’est une remarque tout à fait pertinente, bien qu’en réalité la proba ne soit pas de 1/360 mais soit bien plus élevée. D’une part parce qu’il est relativement aisé de savoir quel est le plan solaire des étoiles que l’on observe. D’autre part parce qu’avec la taille des exoplanètes et leur orbite par rapport à leur étoile, il peut y avoir des différences d’une dizaine de degrés tout en observant encore un transit.
Cela étant, c’est vrai qu’on passe à côté de dizaines, voire de milliers d’exoplanètes avec cette méthode… Qui reste la plus facile. Les autres se heurtent à des problèmes de sensibilité et de technique.

2 J'aime

« Au lieu de dépenser des milliards de dollars en satellites et autres sondes, on ferait mieux de le consacrer aux terriens… »

les « terriens » consacrent des dizaines de milliers de milliards par an a tout sauf améliorer le sort des autres terriens.

Le seul budget militaire américain est de 740,5 milliards. par an.
Le foot mondial c’est dans les 450 milliards
je te passe la mode (qui en plus est le prototype de l’obsolescence intégrée et de la futilité) , la pub mondiale, les pseudo médecines, les paris et jeux d’argent…

Alors dans ton échelle de critique des dépenses, ne serait-ce que penser à s’attaquer aux objets de la science, sans même comprendre que c’est très probablement l’étude spatiale qui sauvera l’humanité (et peut être la planète) à moyen comme à long terme, c’est vraiment du bas niveau, tu vaux mieux que ça.

Et puis au final 90% des investissements se changent en salaire (pour des scientifiques) qui nourrissent donc des terriens. Sauf que ceux là construisent du savoir plutôt que de balancer des bombes ou pousser une boulette en cuir sur un gazon.

5 J'aime

Vous avez parfaitement compris, votre raisonnement est juste. Cette méthode ne fonctionne que dans le cas où l’écliptique des exoplanètes se confond (à peu près) avec le notre. Et encore, seulement pour les exoplanètes « rapides ». Impossible de détecter des exoplanètes qui orbitent leur étoile à l’échelle d’un ou plusieurs siècles. Cela implique qu’il y en a beaucoup plus que celles détectées. Mais c’est tout ce que les chercheurs ont trouvé. Et la discipline est toute récente, 25 années à peine !

1 J'aime

@montagne04 Je plussoie sur l’écliptique ; il y a donc des étoiles qui apparaissent (vu de la Terre) sans planètes alors qu’elles en ont.

J’avoue que je ne m’attendais pas à du complotisme sur un article sur les exoplanètes.

Comme toujours, je m’en vais vous rappeler qu’il y a des centaines de preuves que les humains sont déjà allés poser le pied sur la Lune, que vous pouvez choisir de ne pas les voir mais que cela vous limite plutôt que de faire de vous un « chercheur de connaissance ». Et ce n’est pas une vidéo youtube qui devrait forger votre avis, plutôt l’avis des scientifiques, des astronautes, des ingénieurs qui ont participé à cette aventure.

1 J'aime

J’aime mieux fantasmer sur une planète « propre ». Mais il est évident que cela restera un fantasme à jamais.