Forum Clubic

Commentaires : 861 000 tonnes de métal économisées en ne fournissant plus de chargeur avec les iPhone (page 2)

Je ne peux pas te dire pour un véhicule actuel.
Mais il y a quelques années, pour la gamme d’un généraliste, on utilisait comme « barème » pour des estimations entre 0.25 et 0.5L / 100km pour 100 kg de plus.
A 5 kg, avec la fourchette basse, c’est quand même 37L pour 300000km! :stuck_out_tongue: Ce n’est pas grand chose mais ce n’est vraiment pas négligeable, et très probablement plus que ce que va utiliser ta dépanneuse si elle ne vient pas de 50km.

@philouze
« les voitures (passer d’une thermique à une électrique) {…] : vaut mieux changer (de loin !) »

Tout dépend de l’utilisation. L’électrique est limitée : autonomie, borne de recharge (tout le monde n’a pas une place individuelle avec une prise de recharge), temps de recharge, et sert souvent de deuxième véhicule. Remplacer une voiture qui existe déjà et roule très peu (donc pollue peu en valeur absolue) par une électrique qu’il faut construire ne donne pas un bilan écologique en faveur de l’électrique.

Combien d’années et de kilomètres faut-il pour que le bilan de fabrication et de recyclage compensent son absence de rejet au roulage (sans compter les pays ou l’électricité vient encore en bonne partie d’énergies fossiles)?

Le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas !

1 J'aime

mieux vaut rester chez Samsung…

A raison de 100g de métal par chargeur (ce qui est a mon avis bien au dessus de la vérité) et 200 millions d’unités vendues chaque année, on est à « seulement » 20 000 tonnes économisées par an.

Tout à fait : en 2016 on s’est décidés à remplacer un vieux sèche-linge à évacuation qui avait 25 ans par un modèle à condensation et pompe à chaleur…bilan, on économise depuis 1.200 kW/h/an, le nouveau sèche-linge a été amorti en 1 an et demi. ^^

1 J'aime

Et ben le Kevin nous en envoie des paillettes dans notre vie, triste com d’Apple.

C’est un mauvais calcul, très très majoritairement, un véhicule va au bout de sa vie potentielle, et presque toujours au delà de 200 000 kms. L’usage individuel, du point de vue « parc auto » ne compte pas.

Si ce n’est pas son utilisateur actuel, ce sera les prochains qui accompliront le roulage max potentiel. y compris si le premier ne roule pas et passe l’arme à gauche avant sa voiture.

Si on raisonne à l’échelle parc, une caisse aura 2 à 4 proprios et fera 200 000 au moins ici et jusqu’à 400 000, éventuellement dans une deuxième vie en Afrique.

Le roulage compense en quelques dizaines de milliers de km, du coup, sauf à de très rares exceptions (destruction du véhicule avant l’heure dite) l’électrification gagnera toujours, d’une à plusieurs dizaines de tonnes équivalent co2.

Et ça, c’est maintenant, c’est à dire via batteries à ressources minières. Le boom du recyclage batt commence en 2025, ça va marquer l’avènement des batteries en grande partie issues de ressources recyclées et l’effondrement du surcoût co2.

Ce reportage de CNBC sur la question bouscule pas mal d’idées reçues :
https://www.youtube.com/watch?v=xLr0GStrnwQ

Oui, moi aussi ce chiffre m’interpelle… Calculé sur combien d’années ?

Il faut surtout espérer que des chargeurs d’accessoiristes tiers ou même no-name puissent s’acheter sans tous ces problèmes, et au même prix que le chargeur Apple.

Enfin, cette politique commerciale est quand-même en contradiction avec le fait de multiplier les coloris (comme c’est le cas actuellement pour les iMac) au détriment de multiplier les améliorations matérielles.