Forum Clubic

Commentaires : 60 ans de CNES… et bientôt 60 de plus?

Ce 19 décembre, le Centre National d’Etudes Spatiales
fête son 60e anniversaire ! Pas question pour autant d’envisager la retraite : si les moyens sont contraints, les sujets que couvre le CNES sont toujours plus nombreux, de la défense au suivi environnemental, en passant par l’exploration planétaire.

« un « euro investi » dans le spatial rapporte jusqu’à 20 fois plus selon le CNES »
Dire le contraire aurait été étonnant de leur part.
Y’a t’il une confirmation par une étude indépendante ?

Renseigne toi sur toutes les technologies issues de la recherche spatiale que tu utilise aujourd’hui au quotidien, directement ou indirectement. Le problème c’est que le péquin moyen ne voit que son intérêt à court therme. De l’argent dépensé dans la recherche spatial c’est scandaleux, de l’argent gaspillé, parce que si les retombés sont visibles dans 10 ou 20 ans ça ne sert à rien. Par contre les centaines de millions dépensés tous les ans dans le football, c’est un budget largement mérité, car il peut regarder chaque soir son match de foot à la télé.

1 J'aime

Prends tes cachets et calme-toi. Je veux bien croire que 1€ dépensé dans le spatial en rapporte 10x plus en retour mais comme c’est le bénéficiaire qui assène cela, on a le droit d’être circonspect sur ces déclarations.
Et si c’est vraiment le cas, il faudrait en investir des milliards pour que cela soit le jackpot en retour.

1 J'aime

Sauf que le budget football est bien plus important que le budget spatial.
Pourtant le foot ne sert à rien et n’apporte rien…

La magie n’existe pas.

Un investissement de recherche nécessite de se faire dans la durée.
Les chercheurs ne tombent pas du ciel, il faut les former, avoir des vocations, des infrastructures, etc…
On ne devient pas leader (et donc pionner/découvreur) d’un domaine en posant 1000 milliards sur la table un seul coup. Cela nécessite de la prise de compétence.

1 J'aime

Oh que si, il rapporte. Énormément. Sinon il n’y aurait pas un tel budget hein…

1 J'aime

une bien belle comparaison que nous avons là, merci de comparer le sucre avec le sel.

J’ai dit apporte pas rapporte.
La nuance est importante.

N’oublions pas que l’objectif de la France qu’elle a réussi à transformer en un objectif européen est la souveraineté en matière de lancement de ses satellites militaires et civils.

Je compare deux sujet hautement dépensiers qui sont souvent décriés pour leur dépense vis à vis du peu d’intérêt réel. Le football brasse beaucoup d’argent, mais ne fait qu’apporter un peu de plaisir aux beaufs qui ne demande que trois choses, du pain, des jeux et des allocs. La recherche spatiale ne semblent être qu’un gouffre sans fin pour ceux qui ne voient pas plus loin que leur compte en banque, mais sur le long terme sauve des vies, pour ne donner qu’un exemple de ce que ça rapporte (et ce n’est pas une façon de parler). Du coup je pose toujours cette question à ceux qui décrient l’intérêt de la recherche spatiale, en quoi sauver des vies sert moins que le championnat de france de football. Bizarrement ça cherche à noyer le poisson et fini par me reprocher de comparer deux choses qui n’ont rien à voir, mais au final ne répondent jamais car ils se rendent compte de la bêtise et la limitation de leur raisonnement.

malheureusement, beaucoup d’européens en admiration devant Musk oublient cet aspect important