Forum Clubic

Commentaires : 40 % des étudiants seraient accros à leur smartphone, selon une étude anglaise

Une nouvelle étude a été publiée sur l’aspect addictif du smartphone, et plus particulièrement auprès des étudiants. 40 % des participants présenteraient des symptômes.

« Des signes d’addiction sont présents chez 23,8 % des personnes ayant posé leur smartphone 1 heure avant de s’endormir. Ce taux passe à 42 % lorsque ce temps est réduit à 30 minutes. »

2 mns avant de me coucher je vérifie que mes alarmes sont bien actives, que j’ai assez de batterie pour le lendemain, je check mon jeu favori pour voir si je n’ai pas un coffre à ouvrir, c’est grave docteur ? Est ce qu’avec un peu de drogue je pourrai diminuer mon addiction à mon smartphone ? vous en avez de la bonne ?
→ []

4 J'aime

Merde, faut que je pense a désactiver la notification météo, c’est la seule qui reste encore active!

40 % des étudiants seraient accros à leur smartphone, selon une étude anglaise

Et les 60% restant étaient trop occupés sur leurs smartphones pour répondre à l’étude.

8 J'aime

Ca me rappelle il y a 10 ans, quand les gens me disaient que j’étais accro à mon smartphone ou à mon ordinateur, et que je ne pourrais pas m’en passer. Déjà la question que je leur posais, c’était bah pourquoi je devrais m’en passer de toute façon. Et là on tombait déjà face à un premier mur, pas de réponse.

En suite je développais. Avant j’avais un sac à dos avec dedans un portable, un lecteur MP3, une console de jeu, un appareil photo, quelques CD pour l’autoradio, et divers machins qui pouvaient servir en divers occasion. Du coup si j’oubliais mon portable, pas de soucis, au pire les messages je les recevrais en rentrant. Maintenant au lieu d’avoir un sac, j’ai tout ça dans ma poche. Du coup quand j’arrive à la voiture, si je ne l’ai pas, bah pas de musique dans l’autoradio. Je suis à 10m de ma porte, je ne suis pas sur que vouloir écouter de la musique en voiture fait de moi un accro au smartphone.

Pareil pour l’ordinateur, je leur disais toi quand t’es chez toi tu fais quoi ? Tu écoute de la musique sur ta chaine hifi, tu lis le journal ou un magasine, tu vas regarder un film sur ta télé, passer un coup de fil à des gens, regarder les photos ou les vidéo souvenir, etc… Tu accepterais de supprimer tout ça et de ne plus le faire ? Bah moi je fais tout ça sur un hub multimédia qu’on appel un ordinateur, donc si tu ne te débarrasse pas de ta télé, ta chaine hifi, tes magazines et tout ces trucs, je ne vois pas pourquoi je me débarrasserais de mon ordinateur.

1 J'aime

C’est clair, et puis c’est dans la nature humaine d’être addicte, on est addicte à l’oxygène déjà sinon c’est bye bye, à l’eau, la nourriture, le soleil etc etc

Personnellement cela m’a tjrs fait marrer d’entendre parler d’addiction, tous les grands inventeurs sont addictes à la science mais là on ne va pas chercher à les détourner des 15h par jour dans leur labo, on les récompenses même à l’occasion, tout sportif de haut niveau idem, les addictes du pouvoir etc etc.

En gros si ton addiction est productive pour la société c’est ok mais si ton addiction t’empêche de l’être bouh c’est pas bien. Tu dois être addicte à la production, addicte à ton canapé ça le fait pas. Et tout le monde trouve ça normal. Moi je dis vivement que les robots soient productifs à notre place, qui sait cela rendra peut être les gens moins… donneurs de leçon ?.. C’est pas gagné le formatage commence très tôt…

Surtout que ça n’a rien à voir avec le fait d’être productif. Utiliser un ordinateur ça ne rend pas moins productif, bien au contraire. C’est surtout que les gens ont peur de ce qu’ils ne connaissent pas ou ne maîtrisent pas. Quand j’étais ados j’ai eu une période où je passais mes journées à lire, on ne m’a jamais traité d’accro. Par contre l’informatique pour beaucoup de bouseux ça tien plus de la magie noir que d’un fait réel, du coup ils en ont peur, donc si tu t’en sers t’es un monstre.

Si tu utilises ton ordinateur pour être productif, jamais personne ne viendra t’ennuyer. Je parlais d’autre chose :wink:

Je suis beaucoup sur des appareils numériques car ces outils sont très pratique et surtout c’est là où tu trouve toute la culture du monde, quand tu sais l’utilisé.

En bref je préfère être accro à la culture que de finir vide à l’intérieur, oui car sans ses outils l’accès à la culture est beaucoup plus fastidieuse et on sait tous que les gens sont fainéant x)

Lol , ceux qui seraient fainéants ne le sont pas, ils sont juste normaux face à cette société qui demande tjrs plus plus plus. L’esclavagisme des temps moderne, et avec le sourire s’il vous plait. A quoi bon évoluer et maitriser les sciences si c’est pour tjrs devoir courir et être productif comme à l’âge de pierre ? :stuck_out_tongue_winking_eye:

PS : vive mon canapé, mon cocktail et l’obligation de… rien. C’est ça la VRAI liberté et cela devrait être la récompense de toute cette évolution sinon à quoi bon ??

Il est vrai que la fainéantise est devenu et devient de plus en plus un standard, les gens te regarde limite bizarrement quand tu leur dis que tu aime travailler et t’instruire.

La liberté existe mais sa dépend tu parle de laquelles, il y a la liberté utopique, c’est à dire qui prend pas en compte la liberté des autres et les contraintes qui vient avec et il y a la liberté réaliste qui prend en compte ses critères x)

Un état qui oblige et qui influence et un état ayant un peuple peu responsable voir égoïste. Même si c’est devenu la mode de dire le contraire, il faut pas oublier que le peuple a le plein pouvoir et on pourrait même dire le consommateur a les plein pouvoir, nous avons tout les outils nécessaire à la réussite après c’est à nous de décider de maîtriser ses outils ou bien de se plaindre que ses outils sont trop compliqué et appartiennent à une « élite » qui est le choix qui demande le moins d’effort d’où la standardisation de la fainéantise ^^

La standardisation de la fainéantise ? On doit pas vivre dans le même monde, personnellement je rencontre l’inverse et quand je dis que 20h de travaille suffit bien par semaine on me regarde avec des yeux écarquillés. Quand je parle de fainéantise je n’inclus pas la volonté de s’instruire, je parle entre autre de travaux ingrats que personne ne veut faire, ou des sociétés qui n’hésitent pas à demander à leurs employés de travailler 50 heures par semaine. Tu exagères un peu mes propos sur le sujet, par contre moi je n’exagère rien sur la réalité qui est que le fric dirige le monde et que nous en sommes les esclaves, chacun à notre niveau et je regrette que l’évolution de l’homme au niveau de la science n’apporte pas de nouvelles visions sociales. Et pour finir, personne ne te forcera à devenir fainéant, et dis toi que le fainéant te laisse la place pour que tu puisses briller avec toutes tes activités, c’est pas génial ? Et si tout le monde avait la possibilité de se contenter de 20h de travail par semaine nous serions pratiquement en pleine emplois pour tous au passage. Bonne journée ^^

PS: j’espère que le hors sujet ne gênera pas trop la modération.

Alors je suis d’accord, 20H par semaine peut suffire mais sa dépend des métiers, si tu as un métier qui te donne la possibilité d’améliorer l’entreprise et que tu te contente du minimum syndicale alors là tu es fainéant. Ce genre de comportement est surtout encouragé par les syndicat en général, j’ai travaillé 1 an dans un domaine public, plus jamais j’y remet les pieds le travail y est aucunement gratifiant.

Personnellement par fainéantise, j’entends « travailler le minimum syndicale » pour notre sujet

Pour moi il faut de tout pour faire un monde, des gens qui travaillent le minimum syndical et d’autres plus ambitieux, que ce soit l’une ou l’autre des catégories il ne devrait pas y avoir de dénigrements. Diviser pour mieux régner est toujours d’actualité, c’est ce qui nous empêche de nous émanciper. La petite phrase de Sarko « travailler plus pour gagner plus » n’était pas anodine, moi je dis travailler moins pour gagner autant, forcément ça plait pas à certains. Pas étonnant que les politiques nous prennent pour des benêts, c’est ce que nous somme et le prouvons à chaque instant plutôt que réfléchir et respecter les choix et les différences des autres et juste… profiter de la vie !! bordel. Vous profitez de la vie avec vos 40h (genre 35…) de boulot par semaine et 5 semaines de congés par an (pour les plus chanceux) ? Cte blague…

La réponse classique de l’Homme dans le déni : « hey ho chui pas Gandhi moi » et bin si mec tu peux l’être très facilement, quand tu arrêteras de te prendre pour une vedette parce que qq’un te l’a dit et que tu es devenu sa marionnette depuis, bref qd t’auras atterri. (je parle pas pour toi mais en général).

PS: le plus drôle (en faites non mais bon…) c’est que souvent les gens s’imaginent que c’est moi qui me prend pour une vedette… Bin non, je dis juste les choses comme elles sont ou du moins comme je les vois et je suis ouvert à toute discussion. Je ne prétend pas avoir la science infuse, par contre être face à qq’un qui pense l’avoir alors qu’il est à des années lumière, forcément ça me fait réagir…

Ta vision des choses repose sur le fait que tu n’aime ton travail clairement donc ta vision des choses vraiment « local » et est applicable que dans ton cas. Perso j’adore mon travail et m’apporte beaucoup de fierté personnel, je travail plus de 35H par semaine et je suis heureux car mon travail fait partie intégrant de mon bonheur.

Ta vision des choses est bien sur valide mais que pour le cas où tu n’aime pas ton travail, le problème n’est donc pas « la mentalité des gens » mais le fait que tu ne t’est pas donné les moyens de faire un boulot qui te plaie voir te passionne mais cette vision des choses est plus dur :confused:

C’est plutôt ta vision de ma vision qui a un soucis car j’indique bien que :

Mes propos ne parle pas de moi, que j’aime mon travail ou pas ne rentre pas en ligne de compte en réalité. On a le droit d’aimer un travail pénible aussi, pourquoi pas, en même temps quand on sait qu’on va devoir se le taper un bon nombre d’années autant se faire une raison…

Pour la partie « se donner les moyens », c’est trop facile de dire ce genre de chose et tellement prétentieux… Cela fait partie de cet esclavagisme des temps modernes avec une touche de sarcasme car il n’y aura pas de place pour tout le monde de toute façon et à un moment il faut bien prendre ce qui se présente pour payer ses factures, peu importe tes passions…

Maintenant si tu fais partie des gens heureux de vivre dans ce système, je ne voudrai surtout pas gâcher ton bonheur et citerai un humoriste : « pourvu que ça dure » …

Bonne journée.