Commentaires : 380 vulnérabilités recensées sur les services Apple en 2021... Safari figure en tête de liste

380 nouvelles vulnérabilités ont été découvertes et exploitées dans l’écosystème Apple en 2021. C’est une hausse de 467 % par rapport à l’année précédente. La plupart des failles exploitent Safari, le moteur de recherche.

1 « J'aime »

Fake news ! C’est Apple donc c’est parfait … :sweat_smile::rofl:

3 « J'aime »

Dixit un utilisateur de…Google. La blague ! Ils sont pas devant eux ???

2 « J'aime »

Safari ou Edge ne sont pas des moteurs de recherche.
Nouvelle avec une erreur de rédaction pour parler d’autres choses ?

Si ils sont devant, mais je ne vois pas en quoi c’est rassurant/une excuse …

1 « J'aime »

Attention : dire « X est devant, car il y a plus de failles recensées sur son système que chez Y » n’a pas de sens.
Il est important de garder à l’esprit que :

  1. Des failles recensées peuvent être corrigées, celles qui sont encore inconnues beaucoup moins ; si un système est moins surveillé et moins de failles sont trouvées dessus, ça ne signifie pas in fine qu’il y a effectivement moins de failles dessus.
  2. Le nombre de failles ne veut presque rien dire ; mieux vaut un grand nombre de failles impossible à exploiter à distance et qui ne permettent aucun accès à des données sensibles, plutôt que quelques-unes très critiques.
  3. La surface d’exposition est capitale ; un système utilisé par 1’000 personnes dans un pays pauvres, même s’il est mal sécurisé, intéressera nettement moins les cyber-criminels qu’un autre ultra-protége dont se servent des centaines de millions de gens riches.
2 « J'aime »

La guéguerre habituelle… faut rappeler que c’est logique qu’Apple a moins de failles recensées simplement par le fait que ça doit représenter 15% du marché environ, encore heureux qu’on en trouve moins.

1 « J'aime »

Le soucie est que à forte de martèle pendant des années que les produits Apple sont plus sécurisés et fiable les utilisateurs deviennent persuadés qu’il ne peut rien leur arriver. Combien encore aujourd’hui son persuadé qu’il est impossible d’avoir un virus sur un Mac?

3 « J'aime »

La seule chose qui sécurisé réellement les produits Apple était son parc minoritaire ou de niche qui n’intéressait pas les hacker et autre pirate.
Le but de ces derniers est une logique de marché, toucher le plus grand monde possible pour avoir un retour sur « investissement » le plus rapide possible.
La période doré d’Apple touche a sa fin.
Le pire? Les utilisateurs d’Apple se pensant à l’abri, sont moins vigilant et paradoxalement plus exposé.
Ça risque d’être comique dans quelque temps