Forum Clubic

Comment s'y prennent les hacker

Comment s’y prennent les hacker pour arriver a trouver le mot de passe a partir du nom de compte presque infaisable non ?
il faut forcément autre chose n’est ce pas ?

Sinon pour les gens qui ne connaisse pas trop a part peut etre une technique mais je ne pense pas que cela soit la plus utilisée :slight_smile:

img152.imageshack.us…

je sait qu’il y a des logiciels qui permettent de hack mais comment s’y prennent ils ?
Edité le 02/11/2008 à 23:27

Avec des logiciels qui creent un cheaval de troie, et des que une personne clique dessus tous ses donnes de steam sont envoyer!
Il y a aussi des brutforce qui trouve en une ou deux heures un mot de passe, mais il faut d’abord savoir le nom de compte pour pouvoir l’utiliser!
Les deux plus grandes presque et aussi des personnes qui se font passer pour steam!
Voila

C’est souvent de l’abus de confiance. Les gens sont crédules et malgré que ca soit marqué en gros partout “ne donnez pas votre nom de compte, ne donnez pas votre mot de passe…” ben ces crétins le font quand même.

Sinon t’as naturellement les keylogger, et autres remote access… mais bon là encore la faille c’est souvent l’interface chaise clavier qui accepte n’importe quoi sur MSN.

Sinon t’as toujours la très célèbre arnaque (on ban des mecs régulièrement pour ca ici) de types qui te donnent une soit disant astuce pour obtenir un autre compte steam, mais faut donner ton compte et ton mot de passe et l’envoyer sur steam@caramail.fr ou des conneries de ce genre.

Les gens qui se font arnaquer de la sorte n’ont que ce qu’ils méritent, car ils étaient eux même malhonnêtes dans leurs intentions…

Sinon ben go support valve, ils rendent généralement les comptes plutôt facilement en cas de requête (et vite).

Heuresemt que Valve redonne les comptes sinon bye bye les jeux!

il ne faut pas t inquiéter le mot de passe que je donne est toujours le même et toujours le mauvais lol car un administrateur n’a pas le droit de voir les mots de passe des utilisateur :slight_smile: et de plus quand je sais que c est une arnaque la je donne un mot de passe énorme de plusieurs dizaine de caractères. voila merci quand même :slight_smile:

et oui link car des gens stupide il y en a de plus en plus chaque années sur la terre :stuck_out_tongue:

le mieux c’est d’avoir un mot de passe à rallonge, et de n’accepter que ceux que tu connais en steam amis.
Moi mon compte steam il date de 2004, et j’ai jamais eu aucun problème. Je sais pas comment font les gens pour se faire hacker surtout que quand on voit l’intérêt…

Le plus souvent pour hacker ce genre de compte ils utilisent la méthode S.E

et c’est quoi cette méthode parce que la force brute me parai un peut longue pour qu’un hacker puisse hack un pass en peut de temp.

Social Engineering, c’est encore ce qu’il y a de plus pratique, wikipedia t’en dira plus.

okai la je comprend c’est pas con du tout lol donc faut que le hacker tombe sur quelqu’un de crédule pour le faire. merci

L’ingénierie sociale (social engineering en anglais) est la discipline consistant à obtenir quelque chose (un bien ou une information) en exploitant la confiance mais parfois également l’ignorance ou la crédulité de tierces personnes. Il s’agira pour les personnes usant de ces méthodes d’exploiter le facteur humain, qui peut être considéré comme le maillon faible de tout système de sécurité. Kevin Mitnick, avec son ouvrage L’art de la supercherie a théorisé et popularisé cette pratique.

Ce terme est surtout utilisé en jargon informatique pour définir les méthodes des crackers (improprement appelés hackers), qui usent d’ingénierie sociale pour obtenir respectivement un accès à un système informatique ou pour satisfaire leur curiosité.

Parce qu’il n’y a pas de patch, c’est à dire un correctif de sécurité sure à 100%, à la stupidité humaine, le social engineering restera la méthode de piratage informatique la plus efficace.

De nos jours, l’ingénierie sociale en informatique se heurte de plus en plus à l’éducation des utilisateurs. De plus en plus, les départements de gestion informatique font circuler un document décrivant les règles de sécurité de base : choisir un mot de passe long et ne se trouvant pas dans le dictionnaire, ne jamais donner son mot de passe à quelqu’un, pas même à un employé du département informatique… Ces micro-informations permettent aux employés de ne pas divulguer accidentellement des informations sensibles et de donner l’alerte.

Les crackers parviennent souvent à acquérir quelque chose d’un peu moins évident par ce biais. Par exemple, les plus audacieux essayeront même de se présenter dans les locaux de l’entreprise en tant qu’employés de la société de maintenance informatique pour avoir un accès physique à la machine.

Pour l’anecdote, l’ingénierie sociale a permis, durant la « Nuit Blanche » à Paris, à deux hackers de rejoindre les hackers allemands du Chaos Computer Club au 18e étage de la BNF, en trompant les vigiles. Comme quoi l’ingénierie sociale ne sert pas qu’à obtenir des informations.

source : fr.wikipedia.org…
Edité le 23/11/2008 à 12:41