Forum Clubic

Chirac ce jeune Loup

Aller je me lance :smiley:

La première partie du documentaire sur Chirac, "Le jeune loup (1932-1981)", a rassemblé 5,38 millions de téléspectateurs en première partie de soirée sur France 2, a annoncé la chaîne publique citant des chiffres de Médiamétrie. Sur TF1, "Opération Rainbow Warrior" a rassemblé plus de 6,5 millions de personnes.

j’ai regardé et j’ai retenu quelques trucs :

il faut etre opportuniste, avoir des mentors, assassiner ses amis:

  • pour etre une TETE en politique :paf:

Ce gars est trop fort…et des anciens m’ont dit que Mitterrand etait pire pendant 14 ans
Il parait que Mitterrand lui a rendu la pareille en 1995 par rapport à 1981.

BREF VOS AVIS.

evitez les " je ne suis pas pro-chirac etc …" :ane:

Vos avis c’est tout !!

Et je suis sûr qu’il va s’en tirer tranquilou une fois son mandat et son immunité terminés :sarcastic:

on dit rendre l’appareil? :paf: je croyais que c’était rendre la pareille :paf:

j’ai pas l’impression que tu ais vu le reportage.

ça ne parlait pas de tout ça.

Par exemle les financements “occultes” dont on a parlé etaient autorisés à l’époque.

mais tu avais envie de dire des choses sur lui :ane:

Chirac a trucider VGE pour Mitterrand
Mitterrand a trucidé JOSPIN pour Chirac

je parlais niveau français :o

je pense que tu as raison [:paysan]

:paf:

jsuis fatigué

[:sabathan666]

Dommage, rentré trop tard hier j’ai ni regardé, ni enregistré mais ça devait être intéressant quand même.

Un mentor c’est effectivement indispensable. Faut vraiment être doué et avoir un moral d’acier pour être leader politique, parce que le savonnage de planche est un sport très populaire dans ce milieu…

N’empêche il en a gaulé pas mal de ces collègues, VGE, Chaban delmas, Balladur… faut pas lui chatouiller les gencives au jacquot ! :ane:

dans l’expr. rendre, valoir la pareille (à qqn). Agir (en bien ou en mal) envers quelqu’un comme il a agi lui-même, en des circonstances semblables. En me tenant devant l’autel de Dieu, pécheur, mais prêtre, ton souvenir m’accompagne. Tu me rendras la pareille en m’aimant et me faisant participer à tes prières

:o ça fait 2 topics où je voyais “rendre l’appareil” :paf:
au moins ça me rassure :ane:

Il avait deux mentors dans l’ombre et ils l’ont “construit” :ouch:

Depuis le “fief” de la Correze jusqu’a VGE : tout etait fabriqué pour lui.

Moi ce qui m’étonne c’est que ce documentaire est en général réalisé après la mort de l’interessé. Est ce à croire que notre président (mettre la main sur son coeur) ne se representera pas.
Sur le fond j’ai appris que le VGE avait sous estimé le Chirac et surtout que c’était lui qui avait trahit le premier alors que j’étais persuadé du contraire.

Moi j’avais lu en diagonale… rendre l’appareil de l’Etat…
Pensez a arreter le café et les patisseries orientales.

enregistré, pas encore regarder :o

quand je vois Fabius prêt à se présenter aux présidentielles malgré le scandale du sang contaminé… j’te dirais que Chirac qu’a tapé dans la caisse (comme tous les politiques de l’époque) ça ne m’empêche pas de dormir :neutre:

il joue sur la mémoire courte des français :smiley:

tu trouves qu’il a été comdamné ??? :ouch:

quand on est responsable de la mort de pas mal de gens, on est en prison pas aux elections presidentielles :o

Non mais là, il lui a rendu l’appareil politique, c’est pour ça :ane:

Responsable mais pas coupable :o

il a été relaxé donc "innocenté" après un procès si je dis pas de bétises.

à la différence de notre président vénéré qui s’est toujours arrangé pour choisir les bons procureurs/avocats afin d’éviter d’avoir à se défendre devant la vox populi. :whistle: :whistle:

maintenant, savoir si ces deux têtes ont leur place à une fonction politique, c’est un autre problème, le problème des électeurs justement…

selon certains reportages sur F2, les présidents ont toujours choisi à la tete de la magistrature un proche de chez eux ( leur parti).

donc on va dire que c’est une “pratique courante”

Cela dit,Ce genre de reportage ne passerait JAMAIS sous l’ère Mitterand.

Donc l’Omerta politico-judicio-journalistique ( :paf: ) existait plus avant Chirac que maintenant.