Forum Clubic

Cherche emploi développeur Metz

Bonjour,

Titulaire d’un diplome de niveau BAC +2, je suis actuellement à la recherche d’un emploi de développeur d’application ou web et d’une première expérience.

Motivé, je suis prêt à m’investir pleinement dans ce métier et acquérir les compétences en rapport avec celui-ci.

Autodidacte et passioné, mes lectures et mon besoin personnel de formation m’ont amené à acquèrir de bonnes bases et compétences, plus ou moins prononcées, dans de multiples domaines, notamment dans le cadre technique : C, C++, Delphi(VCL), C#, .net, Java, php, SQL, HTML, CSS.

Je pense également maîtriser les concepts de programmation dîte “objet” (classes, héritage, polymorphisme, classes abstraites, interfaces ) et m’interesse tout particulierement à UML afin de spécifier et de représenter ceux ci. J’aimerais, à terme, intégrer ce concept à un processus de developpement de type unifié et également satisfaire ma curiosité en terme d’architecture d’applications, notamment “en couches” et “distribuées”.

Dans un besoin perpetuel de formation, je souhaite intégrer d’ici quelques mois le CNAM (Conservatoire national des arts et métiers) afin d’y suivre, en parallele de mon travail, une Formation à distance debouchant sur un cursus d’ingenieur spécialisé “Architecture système”.

Je suis actuellement disponible, et ouvert à toutes questions de votre part. N’hésitez pas à me contacter, si mon profil vous interesse.

Je n’ai pas de solution clé en main mais étant donné que je suis exactement dans le même cas de figure, trouver un emploi en étant autodidacte dans le développement revient du miracle, je te conseille de faire effectivement les cours du CNAM le plus vite possible ou tout autre formation certifiante (reconnue par les employeurs, pas un vulgaire papier de l’afpa) ou diplomante.
Bonne chance pour la suite :super:

Bonjour,
je te fais 2 petites remarques que j’espère constructives, et pas du tout dans le but de te “casser” :
je pense que quand tu dis “Titulaire d’un diplome de niveau BAC +2”, il faudrait que tu précises quel diplôme.
Quand tu dis “Je pense également maîtriser les concepts de programmation” ça ne fait pas très sérieux (tu les maîtrises ou pas ?).
Juste mes 2 centimes …

Tout d’abord, merci à tous les deux d’avoir répondu à ce post et pour vos remarques constructives!

J’aimerais dans un premier temps répondre a KarlKox, et en particulier à ta remarque sur les formations diplomantes et certifiantes.

Ici tu me cites, deux organismes présents dans le secteur de la formation à savoir l’afpa et le cnam. Pour ma part j’ai envisager les deux possibilités, ces deux organismes délivrant des titres identiques. La seule différence, est que l’afpa impose un acte présentiel à plein temps et le cnam lui propose des formations à distance compatibles avec un emploi. Je pense que ces deux possibilités ont des avantages et des inconvenients.

Le fait d’être présent à l’afpa, dans un centre de formation reconnu est plébiscité par l’état, et d’être entouré par des formateurs qualifiés souvent d’anciens professionnels reconvertis dans la formation présente un avantage notable. Le fait de te retrouver entouré d’autres étudiants, partageant la même expérience que toi me semble un plus également et peut introduire à la communication au sein d’une entreprise tout comme tu pourrais le faire avec tes collegues.

La formation à distance, dispensée au cnam demande quand à elle un investissement personnel plus poussé relevant plus de l’autodidactie. Tu as accès à des cours, tu les étudies comme tu pourrais le faire avec un livre que tu as acheté pour satisfaire ta curiosité personnelle. A coté de çà, tu intégres un milieu professionnel, ou tu peux mettre en pratique les connaissances que tu as acquises, et eventuellement demander l’aide d’un collègue ou d’un responsable en cas de pépins.

Ce que je note surtout, c’est que tu te dis dans la meme situation que moi, mais que tu mets un mur entre toi et ta carriere professionnelle, sous prétexte que tu sors pas de la plus grande école d’ingenieurs de france. On a pas eu forcément tous la chance d’intégrer ces écoles, pour diverses raisons, mais cela ne veut pas dire également que l’on est des informaticiens de seconde zone. La reconversion professionnelle existe, et c’est peut être là, une porte d’entrée pour de bons potentiels. Ce que je voudrais dire, c’est courage et crois en ce que tu fais et ce que tu veux : trouver du travail n’est jamais facile et il faut s’accrocher et aller de l’avant, avancer. :slight_smile:

Quant à toi, euchrid, merci pour tes remarques! J’aimerais bien avoir quelqu’un comme toi sous la main quand j’écris une lettre de motivation. On se rends pas toujours compte des petits détails subtils qui peuvent s’introduire dans les mots qu’on écrit.

Pour te répondre, je possède un titre professionnel délivré par un des organismes cités plus haut.

Et quand je dis, que "je pense maitriser les concepts de programmation objet", je te répondrai que "je pense fermement les maitriser". :slight_smile:

Voilà, en espérant avoir donné réponse à vos remarques!

Concernant les organismes de formation, les AFPA ne sont pas tous égaux, je peux t’assurer que les formateurs qui sont dans ma ville sont loin, très loin d’être tous compétent dans leurs domaines respectifs.
D’autant plus qu’à choisir entre l’AFPA et le CNAM, l’image du second est aussi un plus.
Vérifie que ta formation n’est faisable qu’en cours du soir car ce n’est pas forcément le cas pour toutes les formations, certaines qui sont en cours du soir peuvent l’être aussi à plein temps.
Dans les deux cas, cela demande un investissement personnel, une rigueur et une volonté en béton, je compte m’orienter vers une formation au CNAM si ma situation en tant que demandeur d’emploi me le permet ou pas …
A noter qu’une VAE (validation des acquis de l’experience) est aussi à considérer.
Enfin, non, je ne me met pas un mur mais c’est le fruit d’un constat et la aussi, toutes les régions ne sont pas égales, chacune à son bassin d’emploi et donc une certaine mentalité qui diffère d’une région à une autre, c’est sûr que si je m’installe sur Paris ou Lyon, la donne serait différente pour moi.

Merci, encore une fois pour ta réponse!

Tu me vois étonné lorsque tu me dis que les formateurs présents dans l’afpa de ta ville ne sont pas compétents. En effet, pour être accepter, comme formateur dans ce type d’établissement il faut justifier, me semble t’il, d’un niveau BAC+5 et de 5 années d’expériences professionnelles.

Par contre, tu me voies plutot content de ta réponse lorsque tu me dis que pour réussir il faut une volonté en béton. Il y a quelques heures j’ai proposé ma candidature à une éventuelle entreprise et tu m’a répondu que ce n’était pas possible, qu’il fallait ceci et cela.

Tu évoques également le sujet de la VAE, qui me fait immediatement pensé à acquis, expérience et compétences. Ce que je veux dire par là, c’est qu’à se stade nous ne sommes plus uniquement des détenteurs de titres professionnels, mais également détenteurs de compétences. Une entreprise recherche t’elle des gens avec des diplomes ou avec un savoir faire?

Est ce que c’est le diplome que tu as acquis ou ce que tu sais faire qui te permettra d’avancer et de faire avancer l’entreprise?

Je n’ai pas dit que c’est impossible mais que ça tient du miracle tout en sachant que cela dépend aussi de l’endroit où tu te trouves, dans mon coin en tout cas, c’est comme ça, on embauche d’abord des gens qui ont des diplômes, on voit ensuite l’expérience, pour les compétences, on voit ça en dernier mais c’est, je pense, ce que j’ai, je n’ai eu qu’une seule experience de dev (TRES courte) qui m’a permit de voir comment ça fonctionnais et surtout de voir ce que je valais : j’avais quelque chose à programmer, on m’a dit, tu as 7 jours, en deux jours c’était fini et opérationnel, aucun bug, code nickel.
Autre anecdote (qui date), une petite SSII cherchait un dev VB, que je maitrise de bout en bout (oui je parle bien de maitrise), en prog, j’ai donné entière satisfaction (questions de routines, bateaux) et tests psychotechnique à la ramasse, j’avais beau dire de me faire des tests pratiques les plus durs possible, rien n’y faisait … cela montre un peu la mentalité des quelques entreprises qui sont dans le coin où j’habite.
Je précise que je ne suis pas un guru du dev, que j’ai des lacunes mais que j’ai des compétence dans certains domaines (traitement du signal notamment) et qu’à ce jour, aucun recruteur (je les ai tous fait je pense) ne m’a répondu, mettant clairement en avance le besoin de diplômes.
Je suis sûr qu’il y a des exceptions mais c’est le constat que j’ai fait.

Ah oui!!! Je comprends mieux! Tu ne possèdes aucun diplome! :ouch: Dans ce cas forcèment c’est plus complexe de trouver un emploi! Je comprends mieux ta réfléxion maintenant, mais ce que je ne comprends pas c’est que tu dévalues le diplôme des autres. Il existe un proverbe qui dit qu’il ne faut pas se moquer de celui qui se noie si on a pas soi meme essayer de traverser la rivière! :slight_smile:

J’ai un BAC+1 mais pas dans l’informatique.
Je n’ai par contre pas compris quand tu dis que je dévalue le diplôme des autres :??:

Pour info : En ce moment, ça recrute partout et pour tous les profils dans l’informatique …

donc à mon avis, surtout du coté de Metz, c’est pas bien difficile de trouver un taf … essaie le Luxembourg :slight_smile:

[HS]
Mais t’as des actions au luxembourg toi ou quoi, vu comment tu en fais la réclame ? :ane:
[/HS]