Forum Clubic

Audit d'un parc informatique + réseau

Bonjour à tous !

Je dois réaliser un audit complet (ordis + réseau) de mon entreprise. Avant de commencer, il y a une phase de préparation (quelles informations récupérer, logiciels utilisés pour faire l’audit, …), c’est là où je suis, et je me demandais si les informations énoncées ci dessous suffiront.

Voici donc ce que je m’apprête à récupérer :
Poste de travail :

  1. Matériel
  2. Logiciel
  3. OS mis à jour ?
  4. Logiciels mis à jour ?
  5. support win 7 ?
  6. Critiques/remarques utilisateur
  7. Anti-virus (lequel ?, mis à jour ?)
  8. Logiciels piratés ?

Réseau :

  1. topologie
  2. topographie
  3. audit serveurs (prendre en compte les possibilités d’évolution du serveur)
  4. Système de sécurité (firewall, IDS/IPS, …)
  5. Analyse bande passante
  6. Si Wifi, bonne couverture ?

Merci d’avance !!
Edité le 15/05/2012 à 17:22

date d’achat, numéro de porte, responsable, capacité restante sur le disque dur, quantité de RAM
En principe, le point 8 est sans objet si tu ne laisses pas les utilisateurs installer des logiciels.

combien de postes ? pour 800 postes, on est passés par OCS Inventory (gratuit)

en ce qui concerne le réseau, vérifier (si ce n’est pas déjà fait) la capacité de chaque équipement à faire de la ToIP (switches POE, VLANs)
là encore, tout dépend du nombre de postes (combien de bâtiments, combien d’étages, backbone fibre ou cuivre)

  • agences reliées par ADSL/SDSL/Business Ethernet, etc

c’est difficile de te dire de quoi tu as besoin :paf:

Merci de ta réponse, frr

Si mes informations sont correctes, il y a plus de 300 PC (sur 3 sites).
J’ai regardé le logiciel, OCS Inventory, mais installer le client sur autant de PC … autant dire que je ne vais pas chomer !

Sinon, pour la VoIP (ou ToIP), un serveur est déjà en place (seuls les téléphones sont branchés, pas de VoIP à partir des ordinateurs)

Dernier point, les logiciels piratés. Même si l’utilisateur ne possède pas les droits admin, il peut quand même installer un programme, et un programme piraté en entreprise peut avoir de très lourdes conséquences (1 500 000€ d’amende, fermeture définitive ou temporaire, interdiction d’émettre des chèques, j’en passe et des meilleurs).

pour OCS Inventory, il peut être diffusé soit par application publiée (zenworks ou vbs ou autre script), soit “poussé” vers les postes, à condition d’avoir leur mot de passe d’administrateur.