Forum Clubic

Assurance habitation

J’ai résilié avec une lettre AR mon contrat me reliant à l’assurance habitation 6 mois à l’avance.
En téléphonant à l’assurance il m’ont notifier qu’il n’y avais pas de résiliation inscrite sur l’ordinateur, mais peut-être que ça va apparaitre plus tard (échéance en novembre).
Comme le responsable n’étais pas la, je n’en sais pas plus en devant attendre début septembre pour qu’il revienne.
J’ai bien mon accusé de réception de la lettre. Je voudrais savoir si j’aurais un problème au cas ou la résiliation n’est pas effective (de toutes façon ce sera de leur faute), si ce n’est pas résilié et si j’arrive à échéance et que je paie pas, je ne risque rien ou si ?
A noter que je vais prendre une autre assurance habitation autre part bien évidemment.
Edité le 23/08/2009 à 10:35

L’accusé de reception a une valeur juridique. Il prouve que vous avez effectué la demarche a la date figurant sur l’accusé de reception et qu’il la recu. Donc s’il n’en tiens pas compte il est dans son tord et vous pourrez l’attaquer en justice pour cela.

ok merci JohnnyG pour votre réponse :wink: