Forum Clubic

Assedics et travail en CDI ?

Salut,

je suis en fin de droit assedics,d’ici fin mai ,mais y a une société qui me propose un CDI !Chouette mais …seulement leur salaire ,tout du moins au début,risque de se situer vers les 600 -700 euros !
Est ce que l’assedics peut quand meme dans ce cas la “prolonger” leurs versements pour une période + ou - longues ,de maniere à ce que je touche tout de meme un minimum de 800(ce que je touchais habituellement avec les assedics) euros me permettant d’assurer bien sur toutes mes charges,mes factures ,enfin vivre normalement sans exces,ou bien une fois les fins de droit et quelques soit la situation du gars,ils versent plus rien ?

merci de vos réponses et evitez les commentaires inutiles s’il vous plait !

C’est calculé en fonction du salaire. Mais dès que tu bosses 10 jours le calcul ramène la prime à zéro.

Par contre, 600/700 € mensuels me paraît bizzare, le SMIC net étant proche des 1000€.

D’ailleurs, je n’ai toujours pas de boulot et les Assedic ne me donnent plus rien.

C’est peut-être un travail sur une base de 25-30 heures par semaine. [:kamaga]

ben c’est un travail dont le salaire dépend de l’activité !
c’est dans le dépannage informatique à domicile ,plus on dépanne des clients par jour ,plus le salaire sera élévé !

oui je crois que la base peut etre de 30h par semaine !

oui je choisis si je veux bosser entre 4 et 150h/mois

C’est asser bizzare leur calcul. Par exemple si tu retrouves un boulot à partir du 20 (environ) du mois, leur calcul fera que tu auras droit à zéro pour le mois en cours. Si tu commences que le 25 ça fera a peu près la moitié du mois (donc 10 jours sans rien) et si tu commences le 1er du mois suivant, alors tu auras ton mois entier.

Quand j’avais encore mon assurance chômage, j’avais 725€ par mois environ. Et bien j’avais calculé que si je trouvais une mission d’interim qui durait entre 1 et 15 jours de travail effectif, je me retrouvais a la fin du mois avec moins d’argent que si je bossais pas, à moins de trouver un boulot très bien payé (utopique).